Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est un impôt sur la consommation proportionnel au prix perçu à tous les échelons de la chaîne de production et de distribution, ainsi qu'à l'importation de biens et de services.

La TVA étant un impôt multistade, il convient d'éviter les cumuls d'impôt par la déduction de l'impôt préalable. L'impôt sur les produits et services affectés à des opérations imposables (transformation) peut être déduit à titre d'impôt préalable. Ainsi, seule la valeur ajoutée créée par l'entreprise est taxée. Dans l'UE, une partie de ces recettes revient aux Etats membres, une autre à l'Union. L'impôt est supporté par le consommateur final.

Pour éviter qu'une entreprise exerçant des activités commerciales internationales ne soit taxée dans son pays comme dans le pays d'exportation, il existe dans l'UE un système de recouvrement grâce auquel les sociétés évitent la double imposition. Une entreprise n'est imposable qu'à partir d'un certain seuil de chiffre d'affaires annuel. Si elle est assujettie à l'impôt, elle doit s'inscrire de sa propre initiative auprès des autorités fiscales. L'UE travaille actuellement à une plus grande harmonisation et à la simplification de la législation européenne en matière de TVA.

Plus d’informations sous la rubrique «Téléchargements».

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est un impôt sur la consommation proportionnel au prix perçu à tous les échelons de la chaîne de production et de distribution, ainsi qu'à l'importation de biens et de services.

La TVA étant un impôt multistade, il convient d'éviter les cumuls d'impôt par la déduction de l'impôt préalable. L'impôt sur les produits et services affectés à des opérations imposables (transformation) peut être déduit à titre d'impôt préalable. Ainsi, seule la valeur ajoutée créée par l'entreprise est taxée. Dans l'UE, une partie de ces recettes revient aux Etats membres, une autre à l'Union. L'impôt est supporté par le consommateur final.

Pour éviter qu'une entreprise exerçant des activités commerciales internationales ne soit taxée dans son pays comme dans le pays d'exportation, il existe dans l'UE un système de recouvrement grâce auquel les sociétés évitent la double imposition. Une entreprise n'est imposable qu'à partir d'un certain seuil de chiffre d'affaires annuel. Si elle est assujettie à l'impôt, elle doit s'inscrire de sa propre initiative auprès des autorités fiscales. L'UE travaille actuellement à une plus grande harmonisation et à la simplification de la législation européenne en matière de TVA.

Plus d’informations sous la rubrique «Téléchargements».

Votre contact personnel

RAPPORT ANNUEL 2015

Le prochain mandat de S-GE se déroulera sous le signe de l’Industrie 4.0.

Slider Content 

Trade4Free

L'exonération des droits de douane en 6 étapes grâce aux accords de libre-échange.

VOUS VOULEZ EXPORTER?

Notre service ExportHelp répond à toute question export, quelle qu'elle soit.

Market Navigator

Vous recherchez le bon pays export? Notre outil en ligne peut vous aider à faire un premier choix.

VADEMECUM

Chiffres des exportations et importations suisses et données sur le commerce mondial de biens.