Meilleurs marchés d’exportation

La Chine reste le marché le plus attrayant pour les exportateurs suisses

Cette année encore, l’Empire du Milieu domine le classement des marchés d'exportation, comme le montre l’enquête de Switzerland Global Enterprise réalisée en coopération avec le Centre de recherches conjoncturelles de l’EPFZ (KOF). Viennent ensuite les États-Unis et l'Allemagne, respectivement en deuxième et troisième place.

Top-Exportmarkt

Alberto Silini, responsable Conseil chez Switzerland Global Enterprise, précise: «Ces trois pays sont déjà les premières destinations des exportations suisses. Le palmarès 2019 des principaux marchés d'exportation souligne leur attrait et leur potentiel considérable pour les entreprises suisses.»

Néanmoins, il recommande de ne pas se précipiter sur ces marchés, mais de préparer soigneusement son entrée: «Une analyse rigoureuse du marché et de la concurrence est indispensable. Il faut aussi se familiariser avec les particularités culturelles locales; cela peut sembler évident pour des pays lointains comme la Chine, mais on sous-estime trop souvent cet aspect pour les États-Unis ou certains pays d’Europe. Nous soutenons les PME de Suisse et du Liechtenstein dans ce processus, et les aidons à réussir leur entrée ou leur expansion sur les marchés étrangers.»

Le Top 10 des marchés d'exportation

Afin d'identifier et de classer les principaux marchés de débouchés pour les exportations, nous avons pris en compte 15 critères, dont la taille du marché, le potentiel du marché, le volume des exportations et la croissance moyenne du marché au cours des dernières années. Le classement de S-GE comprend 108 pays au total. Cette année, le Top 10 est composé des pays suivants: 

1. Chine (1), 2. États-Unis (2), 3. Allemagne (3), 4. Singapour (4), 5. Corée du Sud (6), 6. France (13), 7. Royaume-Uni (5), 8. Pologne (7), 9. Canada (9), 10. Espagne (16)

Croître sur les marchés matures – oui, mais comment? 

Les dix principaux pays d'exportation sont presque exclusivement des marchés développés, voire saturés. La concurrence y est souvent forte, la numérisation bien avancée et les clients exigeants. À cela s’ajoute actuellement un regain d’incertitude, dû aux récents conflits commerciaux et à la multiplication des barrières au commerce. Néanmoins, ces marchés sont pratiquement incontournables pour la plupart des exportateurs suisses et continuent de présenter un fort potentiel de croissance. Pour obtenir des conseils pratiques et écouter des témoignages sur la réussite des PME à l’international, rendez-vous à l’Aussenwirtschaftsforum le 26 mars à Messe Zürich.

1. Meilleurs marchés d’exportation: Chine

Au classement des meilleurs marchés d’exportation, la Chine est le pays d’exportation le plus attractif pour les PME suisses. Selon Alain Graf, conseiller pour l’Asie chez Switzerland Global Enterprise, le potentiel est colossal : « La Chine est une grosse place de marché pour les produits suisses, que l’accord de libre-échange rend encore plus compétitifs. » Pénétrer sur le marché requiert toutefois une préparation approfondie, pour enregistrer le produit et identifier les bons partenaires commerciaux. Vous souhaitez exporter en Chine? Contactez notre conseiller Alain Graf.

2. Meilleurs marchés d’exportation: États-Unis

Les États-Unis, pays de possibilités infinies, comptent parmi les marchés d’exportation les plus importants et aussi les plus attractifs pour les PME suisses. « L’ouverture d’esprit des Américains simplifie la constitution des réseaux sur place et peut ouvrir les portes aux PME suisses », explique Benedikt Schwartz, conseiller pour les États-Unis chez Switzerland Global Enterprise. « Les entreprises doivent néanmoins se donner suffisamment de temps pour la prospection du marché et disposer des ressources financières nécessaires pour respecter toutes les prescriptions juridiques. » Les USA vous intéressent? Contactez notre conseiller Benedikt Schwartz.

3. Meilleurs marchés d’exportation: Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la Suisse. En 2018, les entreprises suisses y ont exporté des marchandises d’une valeur de plus de 43 milliards de francs. Et les signes pour l'économie allemande restent bons, avec une croissance moyenne de 1,4 % prévue d'ici 2022. «La concurrence fait rage en Allemagne, de sorte que les produits suisses ont besoin d'un argument clé de vente vraiment unique et percutent pour s’imposer», explique Nadja Kolb, consultante Allemagne chez Switzerland Global Enterprise à Zurich. Reste que «le marché allemand est similaire au marché suisse, il convient donc aussi aux novices à l'exportation.» Vous souhaitez évaluer votre potentiel en Allemagne? Contactez notre conseiller Benedikt Schwartz.

4. Meilleurs marchés d’exportation: Singapour

Avec un produit intérieur brut de 347 milliards de dollars (2017), Singapour est l’un des centres économiques majeurs de l’espace asiatique et constitue donc aussi pour les exportateurs suisses un marché d’exportation très prometteur – et un point de départ pour viser toute la région. « La classe moyenne croissante de l’espace ASEAN, principalement, crée en permanence de nouvelles bonnes opportunités d’affaires pour les entreprises suisses », indique Alain Graf, conseiller pour l’Asie chez Switzerland Global Enterprise. Vous souhaitez exporter à Singapour? Contactez notre conseiller Alain Graf.

5. Meilleurs marchés d’exportation: Corée du Sud

En Corée du Sud, l’économie comme les consommateurs demandent des solutions innovantes pour accélérer encore la croissance économique. C’est pour les entreprises suisses un challenge passionnant. Le Fonds monétaire international prévoit pour ce pays une croissance moyenne des importations de près de 4,2 % entre 2017 et 2023. La numérisation joue un rôle central dans les exportations vers la Corée du Sud. D’après nos spécialistes de la Corée du Sud, le commerce en ligne devance la vente traditionnelle. Vous souhaitez exploiter le potentiel du marché sud-coréen? Contactez notre consultant Alain Graf.

À propos de l’étude

Switzerland Global Enterprise a mené cette étude sur les meilleurs marchés d’exportation en collaboration avec le Centre de recherche conjoncturelles (KOF) de l’ETH Zürich. Au total, 108 pays ont été passés en revue selon 15 critères, dont l’évolution du produit intérieur brut, le potentiel de marché et le volume des exportations. L’étude, qui repose sur une analyse rigoureuse de différents marchés d’exportation, se veut un guide d’orientation pour les PME suisses.

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel