Covid-19: Informations aux PME

Le nombre de personnes infectées par le coronavirus augmente, et l’incertitude également. A quoi les exportateurs suisses doivent-ils êtes attentifs? Vers qui peuvent-ils se tourner pour recevoir une aide financière en cas de difficultés de liquidité? 01.04.2020
 

Aides financières

Aides financières

Le Conseil fédéral renforce les mesures de distanciation sociale pour éviter une surcharge des hôpitaux. Lors de sa séance du 20 mars 2020, il a décidé d'interdire les rassemblements de plus de cinq personnes.
 

Aides financières et autres mesures prises par la Confédération

De nombreuses questions nous parviennent en rapport avec la pandémie de coronavirus. Voici des liens et des contacts pertinents, que nous actualisons régulièrement:

  • De nombreuses entreprises sont actuellement confrontées à des difficultés financières. Lors de sa séance extraordinaire du 25 mars 2020, le Conseil fédéral a traité la question de l’aide aux PME en matière de liquidités. Les PME pourront accéder rapidement à des crédits afin d’atténuer les problèmes de liquidités liés au coronavirus. Les crédits pourront être sollicités par les PME auprès de leur banque principale et seront garantis par la Confédération. L’ordonnance correspondante entrera en vigueur le 26 mars 2020, date à partir de laquelle les demandes de crédit pourront être effectuées.
  • Les crédits seront versés rapidement et de manière non bureaucratique jusqu’à un montant de 500 000 francs. Ils seront garantis à 100 % par la Confédération et leur taux d’intérêt sera nul. La demande de crédit sera disponible sur le site web «covid19.easygov.swiss» dès jeudi, date d’entrée en vigueur de l’ordonnance.
  • Les startups et jeunes entreprises fondées avant le 1er mars 2020 peuvent aussi bénéficier des crédits solidaires. Voir les explications de l’Administration fédérale des finances.  
  • Les cantons ont introduit des mesures supplémentaires pour soutenir l'économie. On trouvera les adresses des autorités cantonales ici.
  • La Confédération propose une vue d’ensemble des mesures programmées. Le dernier train de mesures est décrit dans le communiqué de presse du 20 mars. Le SECO a ouvert une hotline que les sociétés peuvent appeler pour demander des informations: +41 58 462 00 66, du lundi au vendredi de 07:00 à 20:00. Vous pouvez aussi envoyer vos questions par formulaire de contact ou par e-mail (coronavirus@seco.admin.ch).
  • Switzerland Global Enterprise soutient les PME suisses dans leurs activités internationales. En ces temps difficiles - conjointement avec notre réseau de partenaires - nous fournissons à nos clients des informations et des conseils numériques ciblés - comme cette contribution - par le biais de conseils spécifiques à chaque pays et d'un soutien concret dans les pays cibles.

Informations de Credit Suisse sur l’octroi de crédits-relais

Notre partenaire Premium reste à vos côtés en ces temps difficiles. Credit Suisse a élaboré, avec la Confédération et d'autres banques, des mesures visant à fournir un soutien rapide et simple aux entreprises suisses touchées par le coronavirus. Les entreprises qui ne sont pas encore clientes doivent d’abord ouvrir un compte pour pouvoir demander un crédit-relais.

Aides financières pour les organisateurs de foires et d'événements, ainsi que pour les participants

Vous organisez des événements ou des salons en Suisse et vous avez dû les annuler?

  • De nombreuses entreprises sont actuellement confrontées à des difficultés financières. Lors de sa séance extraordinaire du 25 mars 2020, le Conseil fédéral a traité la question de l’aide aux PME en matière de liquidités. Les PME pourront accéder rapidement à des crédits afin d’atténuer les problèmes de liquidités liés au coronavirus. Les crédits pourront être sollicités par les PME auprès de leur banque principale et seront garantis par la Confédération. L’ordonnance correspondante entrera en vigueur le 26 mars 2020, date à partir de laquelle les demandes de crédit pourront être effectuées.
  • Les crédits seront versés rapidement et de manière non bureaucratique jusqu’à un montant de 500 000 francs. Ils seront garantis à 100 % par la Confédération et leur taux d’intérêt sera nul. La demande de crédit sera disponible sur le site web «covid19.easygov.swiss» dès jeudi, date d’entrée en vigueur de l’ordonnance.
  • Les cantons ont introduit des mesures supplémentaires pour soutenir l'économie. On trouvera les adresses des autorités cantonales ici.
  • La Confédération propose une vue d’ensemble des mesures programmées. Le dernier train de mesures est décrit dans le communiqué de presse du 20 mars. Le SECO a ouvert une hotline que les sociétés peuvent appeler pour demander des informations: +41 58 462 00 66, du lundi au vendredi de 07:00 à 20:00. Vous pouvez aussi envoyer vos questions par formulaire de contact ou par e-mail (coronavirus@seco.admin.ch).

Vous organisez des événements communs sous la bannière suisse à l’étranger et avez dû les annuler?

  • De nombreuses entreprises sont actuellement confrontées à des difficultés financières. Lors de sa séance extraordinaire du 25 mars 2020, le Conseil fédéral a traité la question de l’aide aux PME en matière de liquidités. Les PME pourront accéder rapidement à des crédits afin d’atténuer les problèmes de liquidités liés au coronavirus. Les crédits pourront être sollicités par les PME auprès de leur banque principale et seront garantis par la Confédération. L’ordonnance correspondante entrera en vigueur le 26 mars 2020, date à partir de laquelle les demandes de crédit pourront être effectuées.
  • Les crédits seront versés rapidement et de manière non bureaucratique jusqu’à un montant de 500 000 francs. Ils seront garantis à 100 % par la Confédération et leur taux d’intérêt sera nul. La demande de crédit sera disponible sur le site web «covid19.easygov.swiss» dès jeudi, date d’entrée en vigueur de l’ordonnance.
  • Les cantons ont introduit des mesures supplémentaires pour soutenir l'économie. On trouvera les adresses des autorités cantonales ici.
  • La Confédération propose une vue d’ensemble des mesures programmées. Le dernier train de mesures est décrit dans le communiqué de presse du 20 mars. Le SECO a ouvert une hotline que les sociétés peuvent appeler pour demander des informations: +41 58 462 00 66, du lundi au vendredi de 07:00 à 20:00. Vous pouvez aussi envoyer vos questions par formulaire de contact ou par e-mail (coronavirus@seco.admin.ch).

Vous devez faire face à des pertes parce que vous ne pouvez pas participer à des foires ou autres événement en Suisse ou à l’étranger?

  • De nombreuses entreprises sont actuellement confrontées à des difficultés financières. Lors de sa séance extraordinaire du 25 mars 2020, le Conseil fédéral a traité la question de l’aide aux PME en matière de liquidités. Les PME pourront accéder rapidement à des crédits afin d’atténuer les problèmes de liquidités liés au coronavirus. Les crédits pourront être sollicités par les PME auprès de leur banque principale et seront garantis par la Confédération. L’ordonnance correspondante entrera en vigueur le 26 mars 2020, date à partir de laquelle les demandes de crédit pourront être effectuées.
  • Les crédits seront versés rapidement et de manière non bureaucratique jusqu’à un montant de 500 000 francs. Ils seront garantis à 100 % par la Confédération et leur taux d’intérêt sera nul. La demande de crédit sera disponible sur le site web «covid19.easygov.swiss» dès jeudi, date d’entrée en vigueur de l’ordonnance.
  • Les cantons ont introduit des mesures supplémentaires pour soutenir l'économie. On trouvera les adresses des autorités cantonales ici.
  • La Confédération propose une vue d’ensemble des mesures programmées. Le dernier train de mesures est décrit dans le communiqué de presse du 20 mars. Le SECO a ouvert une hotline que les sociétés peuvent appeler pour demander des informations: +41 58 462 00 66, du lundi au vendredi de 07:00 à 20:00. Vous pouvez aussi envoyer vos questions par formulaire de contact ou par e-mail (coronavirus@seco.admin.ch).

Vous êtes inscrits à un pavillon suisse organisé par Switzerland Global Enterprise qui a été annulé ou reporté?

  • Dans le cadre du programme de soutien à l'économie, le Conseil fédéral a également demandé des fonds au Parlement afin que le S-GE ne soit pas tenue de vous facturer les acomptes versés au nom de la Confédération pour la construction et la location de stands, etc., dans la mesure où ceux-ci ne sont pas remboursés par l'organisateur du salon. Nous informerons directement les entreprises concernées de la procédure exacte dès que possible. Le gouvernement fédéral est actuellement en train de clarifier les prochaines étapes. Si vous avez des questions urgentes entre-temps, veuillez contacter directement votre interlocuteur (project manager) chez S-GE.

 

Stratégie

Stratégie

Ce que doivent savoir les PME à vocation internationale

Que peuvent faire les PME pour gérer au mieux la situation? Le portail PME du SECO publie en continu  les derniers développements liés à l'épidémie de coronavirus qui concernent les entreprises. Elle présente aussi l'ensemble des mesures actuellement destinées à soutenir les PME suisses.

Les conseillers de S-GE se tiennent à la disposition des entreprises pour accompagner leurs projets d'expansion à l’international et répondre à leurs questions (opérationnel, commercial, stratégie, règlementation, etc.).

COVID-19 Navigator de PwC

Évaluez l'impact potentiel du coronavirus sur votre entreprise et ainsi que votre capacité à faire face: le COVID-19 pose des défis importants aux personnes et aux organisations dans le monde entier et les perturbations continuent d'évoluer. Il est important de se préparer et de réagir à cette «nouvelle normalité» et idéalement d'en ressortir plus forts. Les spécialistes de PwC ont travaillé ensemble pour produire un outil d’évaluation numérique.

 

Ce que nous pouvons faire pour vous

Vous avez des questions sur les aides financières, la logistique ou la stratégie à adopter? Nos spécialistes de l'internationalisation restent à vos côtés en ces temps difficiles.

Contacts
Logistique

Logistique / Voyages

Actualités et conseils importants

La Chine suspend l’entrée sur son territoire

Les ressortissants étrangers porteur d’un visa valable ou d’un permis de séjour en Chine ne sont plus autorisés à entrer en République populaire de Chine à compter du 28 mars 2020.  Voir le communiqué du Ministère chinois des affaires étrangères.  

Interdiction de voyager (travel ban USA)

En raison de l'interdiction de voyager aux États-Unis, les compagnies aériennes devraient réagir de la même manière qu'en Asie: réduire leurs services.

Il n’est pas encore confirmé jusqu’ici que les compagnies aériennes partenaires de DHL n’accepteront plus de réservations de fret. Quoi qu’il en soit il sera extrêmement difficile de trouver de la place pour les envois à l’export. DHL organise actuellement des solutions charter vers les Etats-Unis mais ne peut pas encore proposer un programme de vols. Chaque envoi export devra être contrôlé individuellement.

Operational Update for Air Freight

Compte tenu de l’interdiction de vol, les exportateurs doivent, selon la SERV, notre partenaire institutionnel, se conformer aux injonctions suivantes:

  • Voyez régulièrement avec votre transitaire les possibilités logistiques et de transport vers le pays de destination. Y a-t-il des retards de livraison ou des annulations de livraison qui doivent être communiqués au client?
  • Vérifiez les conditions convenues dans la lettre de crédit et ajustez-les si nécessaire. Vous pouvez également obtenir un soutien de votre banque à cette fin.  
  • Négociez avec votre client les conditions contractuelles qui ne peuvent être remplies en raison de la situation actuelle.
  • Changez le lieu d'exécution de l'accréditif pour Entrepôt / Remise au transitaire avec document déclenchant le paiement Récépissé d’entrepôt / Forwarders Certificate of Receipt (FCR), au lieu de la lettre de transport aérien ou du connaissement maritime. Pour ce faire, vous devez changer les Incoterms et privilégier FCA ou EXW. Veillez à ce que les frais de stockage soient à la charge de l'acheteur.
  • Essayez de repousser / mettre en attente les transports
  • Organisez le transport de retour de l’aéroport
  • Vérifiez tous les documents d'exportation déjà établis (la validité est garantie même dans un mois) 
  • Ne remettez pas les marchandises au transitaire (pour tous les Incoterms, sauf FCA), si le stockage dans votre propre entreprise est possible. Les entrepôts sous douane sont très coûteux.  

    Pénalités:
  • Les acheteurs ne peuvent pas exiger le paiement de pénalités car cette pandémie relève de la force majeure. Les exportateurs doivent se montrer fermes, car la situation découle de mesures ordonnées par le gouvernement.  

Ces solutions doivent naturellement être examinées en fonction de la situation

Juridique

Juridique

Informations de l'Orgsanisation mondiale du commerce (OMC) sur le coronavirus: La COVID-19 et le commerce mondial 

Matériel médical de protection: exportation soumise à autorisation

Le Conseil fédéral a décidé le 25 mars 2020 de soumettre à autorisation l’exportation de matériel médical de protection. L’ordonnance 2 COVID-19 sera modifiée en conséquence et les nouvelles dispositions entreront en vigueur le 26 mars 2020 à 00 h 00. Les exportations à destination de la zone UE/AELE restent toutefois possibles sans autorisation.

Effets des mesures de la Confédération destinées aux entreprises

BDO Suisse présente en détail les principales mesures intéressant les entreprises:

  1. Aides aux entreprises sous forme de liquidités
  2. Extension du chômage partiel et simplification des démarches
  3. Indemnités en cas de perte de gain pour les indépendants
  4. Allocations pour pertes de gain pour les salariés

Le coronavirus est-il considéré comme un cas de force majeure?

BDO Suisse explique comment les entreprises doivent réagir lorsqu’elles ne peuvent plus exécuter des contrats en raison d’un arrêt ou d'une interruption de la production due au coronavirus. Les pandémies ou autres flambées de maladies peuvent constituer un cas de «force majeure», tel que prévu dans les clauses de force majeure contenues dans de nombreux contrats. Si un événement de ce type se produit, la partie concernée est alors libérée temporairement (voire définitivement) de son obligation contractuelle, sans que l’autre partie au contrat ne puisse réclamer des dommages intérêts.

Que vous soyez producteur ou revendeur, vous pouvez être concerné si vous ou vos sous-traitants subissez des arrêts de production. Marche à suivre du point de vue juridique:

  • Vérifier que vos contrats comportent une clause de force majeure
  • Savoir dans quels cas (partenaires contractuels) vous êtes soumis à l’obligation de déclaration
  • Vérifier la clause standard relative à la «force majeure»

Informations actuelles et couvertures d’AXA en lien avec le coronavirus.

Informations du Centre Patronal pour les employeurs

On trouvera sur le site du Centre Patronal des informations actualisées en continu en lien avec le coronavirus, sous l’angle du droit du travail, du chômage partiel et de l’indemnisation pour pertes de gain.

 

 

Santé

Santé

Leader mondial des services de santé-sécurité pour les voyages d’affaires et les expatriations, notre partenaire stratégique International SOS a rédigé un guide pratique sur ce sujet: 

  • Qu’est-ce que le coronavirus, et comment éviter toute contamination?
  • Que doivent savoir vos collaborateurs sur place? 
  • À quoi faut-il faire attention en planifiant votre voyage

Appréciation de la situation et conseils aux voyageurs d'affaires sur le site web d'International SOS.

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel