Actualités

«CleanTech»: La plus grande usine au monde de recyclage des déchets électroniques, une mine d’opportunités pour les PME suisses

La quantité de rebuts électroniques dans le monde atteint des sommets historiques, entraînant une forte demande d’installations de recyclage spécialisées. Les déchets liés au matériel électroniques sont ceux dont la production augmente le plus vite au niveau mondial. Partout au Moyen-Orient et ailleurs, beaucoup de ces déchets aboutissent dans les décharges.

En moyenne, un habitant des ÉAU produit 17,2 kg de déchets électroniques chaque année.
En moyenne, un habitant des ÉAU produit 17,2 kg de déchets électroniques chaque année.

Aux Émirats Arabes Unis, une entreprise a démarré la construction d’une centrale de traitement au Dubai Industrial Park, après qu’une étude de l’ONU a révélé qu’en moyenne, un habitant des ÉAU produit 17,2 kg de déchets électroniques chaque année, un record parmi les pays de la région.

Une centrale qui traitera 39 000 tonnes de déchets électroniques par an

Soutenu par l’Assurance suisse contre les risques à l’exportation (SERV) et basé sur des technologies suisses, ce projet de 120 millions de dirhams est l’un des plus importants investissements directs dans le domaine de la gestion environnementale aux ÉAU.

L’exploitation a commencé cette année, la première phase mettant en œuvre des équipements à la pointe de la technologie, capables de traiter 39 000 tonnes de déchets électroniques annuellement.   L’usine de 21 000 m² sera le plus important centre d’expertise en la matière dans toute la région.

Elle prendra en charge toutes sortes de matériel électrique et électronique en fin de vie, allant de l’électroménager aux équipements militaires, en passant par les appareils industriels et commerciaux. Elle recyclera l’électronique grand public aussi bien que les installations industrielles, y compris les déchets spéciaux, comme les bombes aérosols et les ampoules d’éclairage, mais aussi les climatiseurs, les piles et batteries, le matériel informatique et électroménager et les téléphones mobiles.  Le centre sera par ailleurs le seul aux ÉAU à récupérer les gaz réfrigérants.

Un traitement de recyclage sans eau ni produits chimiques

La nouvelle usine n’emploiera que le processus dit de «granulation», qui ne nécessite ni eau ni produits chimiques. Les poussières causées par ce processus seront également capturées et traitées. Équipée de nombreux panneaux photovoltaïques, l’usine fonctionnera entièrement à l’énergie solaire.

Abdulla Belhoul, CEO de Dubai Wholesale City, déclare: «Au Dubai Industrial Park, nous promouvons activement les solutions écologiques, dans le cadre de notre engagement stratégique en faveur de l’industrie durable et des pratiques socialement responsables.  Nous sommes convaincus que ce projet ouvrira un marché durable de la gestion des déchets électroniques dans la région.»

Enviroserve, fondée en 2004 par Stuart Fleming et Brian Wilke, est un acteur central de cette initiative. Stuart Fleming, Group CEO d’Enviroserve UAE, ne cache pas son enthousiasme: «Notre centrale de recyclage intégrée va changer la donne dans le domaine de la récupération de déchets électroniques et spéciaux, à Dubaï mais aussi dans le reste du Moyen-Orient.  Mettant en œuvre les plus récentes et performantes technologies, ce projet donnera une impulsion forte au développement durable dans la région», affirme-t-il.  «Quitte à payer plus cher, nous avons opté pour une technologie suisse, qui traitera les déchets sans effluents aériens et sans rebuts destinés aux décharges.»
À l’avant-garde du traitement des déchets électroniques et de la récupération des gaz réfrigérants aux ÉAU et au Moyen-Orient, Enviroserve est certifiée ISO et OSHA.  Grâce à sa technologie suisse, l’entreprise dépasse les normes de l’UE et a construit la plus importante centrale intégrée polyvalente de recyclage électronique et spécialisé et de récupération des agents réfrigérants, dans le monde.

Des opportunités d’affaires pour les PME suisses dans le domaine du traitement-recyclage des déchets

Dans le but de faire connaître les opportunités économiques et commerciales qui s’offrent aux entreprises spécialisées dans les technologies de gestion des déchets, Switzerland Global Enterprise (S-GE) organisera ces prochains mois des tables rondes et autres manifestations à travers la Suisse.  Plus tard dans l’année, S-GE organisera une mission d’exploration au Moyen-Orient, afin de permettre aux exportateurs suisses de découvrir les projets futurs et rencontrer des partenaires et clients potentiels. Cela vous intéresse? N’hésitez pas à contacter David Avery, Head of Cleantech chez Switzerland Global Enterprise.

En savoir sur les technologies propres (CleanTech)

Preview of e-waste recycling plant to be built in Dubai

Documents

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel