Actualités

Les États de l’AELE signent un accord de libre-échange avec l’Équateur

Lors de la réunion ministérielle de l’AELE à Saudarkrokur en Islande, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann a signé avec ses homologues de l’Islande, du Liechtenstein et de la Norvège un accord de libre-échange avec l’Équateur. Du côté de l’Équateur, l’accord a été signé par le ministre du Commerce extérieur Pablo Campana Sáenz. L’accord permettra de renforcer les relations économiques et commerciales entre les États de l’AELE (Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse) et l’Équateur.

Quito, la capitale de l'Equateur
Quito, la capitale de l'Equateur

L’accord de libre-échange avec l’Équateur couvre de nombreux secteurs. Il améliore l’accès au marché et la sécurité juridique pour le commerce des marchandises (produits industriels et produits agricoles), le commerce des services, l’investissement et les marchés publics. Il règle en outre la protection de la propriété intellectuelle, la réduction des obstacles non tarifaires, y compris en matière sanitaire et phytosanitaire, la concurrence, la facilitation des échanges ainsi que le commerce et le développement durable.

Les États de l’AELE bénéficieront d’une élimination des droits de douane pour tous les produits industriels dès l’entrée en vigueur de l’accord ou au terme de périodes transitoires. L’Équateur accorde par ailleurs des réductions ou des suppressions de droits de douane sur des produits d’exportations agricoles d’importance pour la Suisse.

L’Équateur présente un potentiel de croissance important, dont les opérateurs économiques suisses seront mieux à même de bénéficier grâce au présent accord. En 2017, l’Équateur figurait au 6e rang des partenaires commerciaux de la Suisse en Amérique du Sud.

L’accord avec l’Équateur permettra aux États de l’AELE de renforcer les relations économiques et commerciales avec ce partenaire et d’éviter d’éventuelles discriminations sur le marché équatorien résultant de l’accord de libre-échange entre l’Équateur et l’UE, entré en vigueur le 1er janvier 2017.

Exportieren aus der Schweiz

Haben Sie Fragen zu Freihandelsabkommen, Exportpapieren und Warenursprung? Kontaktieren Sie unser ExportHelp-Team. Innert 24 Stunden erhalten Sie eine Rückmeldung und Recherchen bis zu einer Stunde Aufwand sind kostenlos.

Kontakt

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel