Actualités

L’industrie du meuble polonaise investit pour accroître et moderniser la production

La Pologne est le sixième producteur de meubles dans le monde et le quatrième exportateur. Ses principaux clients se trouvent en Europe de l’Ouest. Le secteur s’est fixé comme objectif de renforcer cette position dans les années à venir, un objectif qui nécessitera des gains de productivité et des augmentations de capacité. Une très bonne nouvelle pour les fournisseurs suisses de technologies.

L’industrie du meuble polonaise investit pour augmenter ses capacités et améliorer sa productivité
L’industrie du meuble polonaise investit pour augmenter ses capacités et améliorer sa productivité

Selon les estimations de l’association des fabricants de meubles, la Pologne a produit des meubles d’une valeur de près de 13 milliards de francs en 2017, ce qui correspond à une hausse de 8% en un an. Une croissance d’environ 10% est attendue pour 2018. La plus grande partie de la production est exportée. Les exportations de meubles en 2017 sont estimées à près de 12 milliards de francs (+5% en un an). Le plus gros acheteur de meubles polonais est l’Allemagne, qui absorbe environ 30% des exportations, puis la Grande-Bretagne, la République tchèque, la France et les Pays-Bas. En 2017, la Suisse a importé des meubles de Pologne pour un total de 217 millions de francs. La Pologne est donc le quatrième fournisseur de meubles de la Suisse après l’Allemagne, l’Italie et la Chine.

L’un des problèmes des exportateurs polonais de meubles est la faible notoriété des marques polonaises. En outre, les ventes à l’étranger se font principalement par le canal de grandes chaînes. Étant donné que la fabrication de meubles est l’une des priorités stratégiques de l’économie polonaise, le secteur peut compter sur le soutien et les subventions de l’État. Le nouveau programme polonais est destiné à soutenir les activités de promotion du meuble et la conquête de nouveaux marchés. Par ailleurs, il est prévu d’alimenter des fonds d’investissement pour appuyer les entreprises du secteur. Dans un rapport spécial sur ce programme, le Fonds de développement polonais souligne que le secteur devra mettre en place de nouveaux modèles d’affaires et attirer de nouveaux investissements pour conserver une position internationale forte et faire face à la hausse des coûts salariaux et à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée. Les éléments moteurs de cette réforme seront l’automatisation, la robotique, les innovations, les solutions personnalisées, ainsi que la consolidation.

Entreprises productrices du secteur

Actuellement, il y a plus de 27 000 entreprises de fabrication de meubles en Pologne. Les trois quarts de la production sont réalisés par 407 grandes et moyennes entreprises.

Après la Chine, la Pologne est le deuxième fournisseur de meubles Ikea. Le groupe suédois exploite une douzaine d’usines dans le pays et est la plus grande société du secteur en Pologne.

Cependant, l’industrie polonaise du meuble se caractérise par sa composition particulière, à savoir une grande partie d’entreprises à capitaux polonais qui, entre-temps, sont devenues des acteurs importants sur le marché d’Europe centrale et orientale.

Le groupe polonais leader dans l’industrie du meuble est BRW (470 millions de francs de chiffre d’affaires en 2016) avec 21 sites de production en Pologne et à l’étranger. Le groupe Nowy Styl (360 millions en 2016) est le troisième fabricant de meubles de bureau en Europe. La société dispose d’une des installations de fabrication de meubles de bureau les plus modernes en Europe. Les autres entreprises nationales leaders sont Forte (302 millions en 2016), Szynaka (221 millions en 2016) et Wojcik (120 millions en 2016).

Nouveaux investissements

Fin 2017, la société autrichienne Egger a commencé la construction d’une usine de panneaux de bois dans le nord-est de la Pologne. Le volume des investissements s’élève à près de 280 millions de francs. La production devrait débuter dès la fin 2018.

Ikea a démarré l’extension de l’usine de Zbaszynek (Pologne occidentale) en 2017. Elle coûter environ 63 millions de francs et être achevée à l’été 2018. Le nouveau hall permettra la production de 125 000 meubles par semaine.

Forte a ouvert une nouvelle usine de panneaux de particules début 2018. Le prochain investissement prévu est un nouveau hall de production d’un montant de 84 millions de francs. La mise en service du hall est prévue pour l’année prochaine.

Sklejka Pisz Paged SA a obtenu l’autorisation d’agrandir l’usine de transformation du bois dans la zone économique spéciale de Pisz/Nord-Est en 2017. Le projet d’une valeur de 30 millions de francs englobe la construction d’un nouveau hall de production de contreplaqué et de nouvelles lignes de production.

En 2017, le fabricant de meubles Meble Wojcik a obtenu l’autorisation de construire un nouveau hall de production et un stock à Elblag d’une valeur d’environ 14 millions de francs. La société a annoncé son intention d’investir dans des chaînes de production automatisées novatrices. Par ailleurs, la société prévoit d’étendre le système informatique existant afin de mieux répondre aux besoins des clients.

Szynaka prévoit de construire un nouvel entrepôt à hauts rayonnages à Ilawa. Le coût s’élèvera à environ six millions de francs, y compris l’achat des rayonnages, de terminaux de codes-barres, de lecteurs et d’un système pour la localisation des charriots élévateurs.

Entreprises suisses

Différentes entreprises suisses sont déjà en activité sur le marché polonais du meuble. La plus connue est sans aucun doute le groupe Swiss Krono. À terme, un foyer polonais sur deux devrait acheter un produit de cette société, selon les indications du groupe.

Swiss Krono est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de revêtements de sol, de cloisons et d’éléments bois pour la construction et l’industrie du meuble. La société est présente en Pologne depuis une vingtaine d’années et emploie plus de 1000 collaborateurs.

Autre exemple intéressant, la société IGP, qui a ouvert une filiale de vente en Pologne il y a plus de 15 ans, ainsi qu’un site de production près de Varsovie en 2016.

Sklejka Pisz Paged SA a obtenu l’autorisation d’agrandir l’usine de transformation du bois dans la zone économique spéciale de Pisz/Nord-Est en 2017. Le projet d’une valeur de 30 millions de francs englobe la construction d’un nouveau hall de production de contreplaqué et de nouvelles lignes de production.

En 2017, le fabricant de meubles Meble Wojcik a obtenu l’autorisation de construire un nouveau hall de production et un stock à Elblag d’une valeur d’environ 14 millions de francs. La société a annoncé son intention d’investir dans des chaînes de production automatisées novatrices. Par ailleurs, la société prévoit d’étendre le système informatique existant afin de mieux répondre aux besoins des clients.

Szynaka prévoit de construire un nouvel entrepôt à hauts rayonnages à Ilawa. Le coût s’élèvera à environ six millions de francs, y compris l’achat des rayonnages, de terminaux de codes-barres, de lecteurs et d’un système pour la localisation des chariots élévateurs.

Entreprises suisses

Différentes entreprises suisses sont déjà en activité sur le marché polonais du meuble. La plus connue est sans aucun doute le groupe Swiss Krono. À terme, un foyer polonais sur deux devrait acheter un produit de cette société, selon les indications du groupe.

Swiss Krono est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de revêtements de sol, de cloisons et d’éléments bois pour la construction et l’industrie du meuble. La société est présente en Pologne depuis une vingtaine d’années et emploie plus de 1000 collaborateurs.

Autre exemple intéressant, la société IGP, qui a ouvert une filiale de vente en Pologne il y a plus de 15 ans, ainsi qu’un site de production près de Varsovie en 2016.

IGP produit des peintures en poudre pour une grande variété de matériaux. Les produits sont utilisés dans la construction et l’architecture d’intérieur, l’industrie, les transports et l’industrie du meuble en bois. Il y a encore quelques années, les poudres de revêtement étaient réservées aux métaux. Le développement de peintures en poudre innovantes permet maintenant d’enduire du bois à basse température. Par rapport à l’application de peinture humide, l’emploi de poudres permet de gagner beaucoup de temps, car certaines étapes comme le ponçage, l’apprêt et les séchages ne sont plus nécessaires. Ce procédé efficace est déjà utilisé par d’éminents fabricants de meubles en Pologne.

Les investissements dans la branche ouvrent des perspectives d’exportation intéressantes aux fournisseurs suisses de technologies et de solutions de haute qualité pour l’industrie du meuble. Contactez-nous pour discuter des opportunités qui s’offrent à vous en Pologne.

Zoom sur le marché: Pologne   

 

Länderberatungen Polen

Am 18., 19. und 20. Juni finden wieder Länderberatungen zu Polen statt. Treffen Sie unsere Polen-Beraterin sowie die Kollegen aus dem Swiss Business Hub Poland für ein persönliches Gespräch.

Jetzt anmelden

Besuch von Katalin Dreher-Hajnal und Swiss Business Hub Polen bei IGP Pulvertechnik in Siestrzen n. Warschau, Februar 2018

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel