Actualités

«C’est le bon moment pour pénétrer le marché qatari»

Plusieurs pays du monde arabe ont rompu leurs relations avec le Qatar. La situation économique de l’émirat a donc bien changé. Le pays doit désormais trouver de nouveaux partenaires commerciaux, par exemple des fournisseurs suisses.

Le Qatar est à la recherche de nouveaux partenaires commerciaux – les produits suisses sont très demandés
Le Qatar est à la recherche de nouveaux partenaires commerciaux – les produits suisses sont très demandés

Le Qatar a souffert de pénuries, surtout dans le secteur alimentaire, en raison de son isolement. Les besoins ont pu être couverts par des importations de Turquie, d’Iran et d’ailleurs. Mais ce pays de quelque 2,7 millions d’habitants présente toujours un potentiel important pour les produits suisses. Ruedi Büchi, conseiller pour le Moyen-Orient chez Switzerland Global Enterprise précise: «Il ressort de nos contacts avec les principaux distributeurs de l’agroalimentaire que les produits suisses de qualité suscitent une forte demande.»

La demande des Qataris porte plus particulièrement sur les produits suivants:

  • produits laitiers (lait et yaourts)
  • produits de confiserie (confiture, miel, chocolat, biscuits)
  • aliments pour bébé
  • céréales et muesli
  • eau (bouteilles en verre)
  • aliments bio
  • aliments en conserves
  • Pâtes
  • Légumes (surgelés)
  • Pâtisseries (surgelées)

Se rendre sur place pour connaître le marché qatari

Afin de faire connaître le pays, sa culture et ses débouchés commerciaux prometteurs, Switzerland Global Enterprise a organisé une mission d'entreprises au Qatar. Pendant deux jours, les sociétés participantes ont fait la connaissance des principaux distributeurs de produits alimentaires et des instances décisionnelles. La société Holle de Riehen, dans le canton de Bâle-Ville, a, elle aussi examiné de plus près le potentiel offert par le marché qatari. «Nous nous intéressons au Moyen-Orient depuis un an et demi», explique Angelo Ferrara, responsable des ventes chez Holle. La société visait d’autres pays que le Qatar et a donc ouvert un bureau à Dubaï. Mais, après examen plus poussé, le Qatar s’est aussi révélé un marché particulièrement attrayant: «Je ne m’attendais pas à ce que l’arrêt des exportations des pays arabes vers le Qatar ouvre de nouvelles perspectives. Entre ce que disent les médias et la réalité observée sur place, il y a un monde.»

Angelo Ferrara est convaincu que le moment est idéal pour pénétrer le marché du Qatar. Selon lui, il est évident que les Qatari veulent aussi acheter des produits de qualité. «Nous sommes déjà en négociation avec des partenaires et je suis certain que nous trouverons très bientôt un distributeur au Qatar.» 

 

Examiner les débouchés commerciaux au Qatar

Vous souhaitez profiter de l’occasion pour exploiter les opportunités qui s’offrent à vous dans le secteur agroalimentaire qatari? N’hésitez pas à contacter notre conseiller Benedikt Schwartz

 

Participer à une mission d'entreprises avec S-GE

Vous voulez vous faire votre propre impression d’un marché cible potentiel sur place? Nous serons ravis d’organiser pour vous des entretiens avec des experts du marché, des clients potentiels et des instances officielles. Nous proposons nos Fact Finding Missions sous forme de voyage individuel ou en groupe. En savoir plus

 

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel