Actualités

«Le secteur des TIC en Suisse séduit par ses innovations dans des créneaux spécialisés»

Les cryptomonnaies, la gestion numérique des données, l’intelligence artificielle et la robotique sont des solutions numériques qui ont le vent en poupe. Mais comment les entreprises de TIC suisses doivent-elles se positionner sur l’échiquier international, et quels défis les attendent? Entretien avec Geraldine Kraev, spécialiste ICT chez Switzerland Global Enterprise.  

Le secteur ICT suisse emploie près de 211 000 personnes.
Le secteur ICT suisse emploie près de 211 000 personnes.

Geraldine Kraev, comment qualifieriez-vous l’importance du secteur des TIC en Suisse pour les exportations du pays?

Les TIC sont un moteur important des exportations suisses. Premièrement, elles sont à l’origine d’applications fort utiles, dont presque toutes les branches peuvent bénéficier pour accroître leur productivité, en Suisse comme à l’étranger. Deuxièmement, nos TIC connaissent un franc succès à l’exportation. Selon les derniers chiffres dont nous disposons, en 2016, les entreprises suisses ont exporté pour 19,5 milliards de francs de biens et services TIC. Ce secteur ne cesse de croître et, avec des ventes à l’export pesant 13,1 milliards de francs, il arrive en cinquième position pour les exportations. 

Que pensez-vous de la capacité d'innovation des acteurs suisses des TIC par rapport aux autres pays?

Dans l’ensemble, les entreprises suisses se caractérisent par une très grande capacité d'innovation. Depuis plusieurs années, la Suisse se place en tête du Global Innovation Index. Les entreprises suisses des TIC sont tout à fait en mesure de s’imposer sur la scène internationale. Grâce à un écosystème solide, des opportunités intéressantes pour les talents internationaux et des innovations dans certains créneaux spécialisés, tels que l’intelligence artificielle (IA) ou l’apprentissage automatique (AA), la Suisse sait se démarquer et apporte une contribution importante au développement actuel.    

La swissness reste un véritable argument de vente.

Actuellement, quels sont les principaux défis pour les entreprises suisses de TIC qui veulent se lancer à l’international?

Pour prospérer, il est absolument crucial de connaître la valeur ajoutée de son produit ou service, et de bien savoir le présenter et le positionner sur le marché international. Les produits suisses étant souvent considérés comme onéreux, il est d’autant plus important d’attirer l’attention du marché sur leur valeur ajoutée; les clients potentiels doivent comprendre en quoi le produit se démarque de la concurrence et pourquoi il vaut la peine d’y investir. Pour ce faire, il faut que les entreprises étudient soigneusement le marché cible, la clientèle potentielle et la concurrence.

Quels sont les atouts et les désavantages de la Swissness?

Les produits suisses jouissent d’une bonne réputation à l’international; ils sont vus comme novateurs et de grande qualité. Le label «made in Switzerland» reste un véritable argument de vente. Mais, comme je l’ai mentionné, les produits suisses sont généralement associés à des prix élevés. Nos entreprises doivent donc miser sur leur spécificité et bien se positionner; à lui seul, le facteur «swissness» ne suffit pas pour faire réussir à l’international.

Comment S-GE aide-t-elle les entreprises suisses de TIC sur le marché international?

Nous les conseillons en matière stratégique, nous les accompagnons sur les nouveaux marchés en leur fournissant des renseignements pertinents et tout notre savoir-faire, nous les aidons à trouver des partenaires commerciaux, et nous les renseignons sur les aspects juridiques et culturels des pays cibles. En outre, nous organisons régulièrement des manifestations ou des voyages professionnels, pour présenter aux entreprises suisses les débouchés potentiels et les aider à tisser un réseau. Nous planifions actuellement notre participation au Singapore Fintech Festival. Sur place, nous tiendrons un SWISS Pavilion, pour permettre aux acteurs suisses de la fintech de présenter leurs produits et services sous une enseigne commune et de tisser des liens. Nous aurons également un SWISS Pavilion au Consumer Electronics Show à Las Vegas, en janvier 2019. Si des entreprises ne participent pas au salon mais souhaitent le visiter, nous organisons pour elles une mission d'entreprises à Las Vegas et dans la Silicon Valley. On peut se procurer un aperçu de nos activités en visitant notre site web.

Contact en Suisse romande: Benedikt Schwartz

Digitalisiert – was nun?

Wie können sich Unternehmen durch digitale Geschäftsmodelle internationale Wettbewerbsvorteile schaffen? Welche Chancen und Risiken der Digitalisierung bestehen im Export? Kommen Sie am 24./25. September 2018 nach Basel ans swissICT Symposium, hören Sie spannende Referate und tauschen Sie sich mit Experten aus. Als Mitglied von Switzerland Global Enterprise profitieren Sie von Preisvorteilen.

Informationen

Liens

Partager
How should we contact you?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel