Actualités

Les relations commerciales Etats-Unis – Suisse sous la loupe

Trois questions à Tara Feret Erath, cheffe de mission adjointe de l’ambassade des Etats-Unis en Suisse, sur l’évolution des relations commerciales entre les Etats-Unis et la Suisse. Elle sera l’oratrice principale de l’événement «Exporter demain!» 2018, organisé par Switzerland Global Enterprise le 30 octobre prochain au SwissTech Convention Center de l’EPFL.

Tara Feret Erath, cheffe de mission adjointe de l’ambassade des Etats-Unis en Suisse
Tara Feret Erath, cheffe de mission adjointe de l’ambassade des Etats-Unis en Suisse

Tara Feret Erath, quel est l'impact de l'augmentation des droits de douane sur l'acier, l'aluminium et potentiellement d'autres produits sur le commerce entre la Suisse et les Etats-Unis?

Les déclarations du Président reflètent d'importantes préoccupations en matière de sécurité nationale et de surcapacité ; telles sont les raisons qui ont motivé ces mesures. Le 30 avril, le président a prolongé l'exemption temporaire pour l'UE et plusieurs autres pays jusqu'au 31 mai afin de leur donner du temps pour proposer des solutions de rechange aux droits de douane sur l'acier et l'aluminium. Les discussions avec l'UE, le Canada et le Mexique n'ont pas abouti; par conséquent, des droits de douane s'appliquent depuis le 1er juin aux importations d'acier (25 %) et d'aluminium (10 %) en provenance de ces pays.

Selon des responsables de l'administration, les droits de douane sont un outil pour corriger les déséquilibres commerciaux graves qui nuisent aux États-Unis. Les droits de douane américains ont été considérablement plus bas que ceux appliqués aux exportations de marchandises américaines par leurs principaux partenaires commerciaux. Il faut souligner qu’un large consensus règne chez les principaux partenaires commerciaux: tous reconnaissent le fait qu'il faut résoudre les déséquilibres du commerce mondial. Le 31 mai à Paris, le représentant américain au commerce Lighthizer, la commissaire européenne au commerce Malmström et le ministre japonais du commerce Seko ont publié une déclaration commune selon laquelle ils se disent préoccupés par les politiques non-orientées marché des pays tiers et par les mesures qui pourraient être prises dans un avenir proche.

Plusieurs pays ont bénéficié d'exemptions permanentes des droits de douane sur l'acier et l'aluminium (Corée du Sud, Australie, Brésil, Argentine). Ces pays ont proposé et négocié des solutions de rechange acceptables pour remédier aux surcapacités mondiales dans les secteurs de l'acier et de l'aluminium. Les fabricants suisses aux États-Unis peuvent demander des dérogations par produit auprès du Département du commerce pour les aciers spéciaux et l'aluminium. Les demandes de dérogation par produit seront mises à disposition du public pour commentaires. Les decisions seront prises dans un délai de 90 jours.

Dans quelle mesure les réductions de l'impôt sur les sociétés rendent-elles les Etats-Unis plus attrayants pour les investisseurs suisses?

Les États-Unis ont adopté des politiques de croissance économique vigoureuses, notamment un nouveau taux d'imposition des sociétés bas et des mesures drastique de déréglementation.

Le taux d'imposition des sociétés aux Etats-Unis a été ramené de 35 % à 21 %. Les entreprises recevront 1,8 billion de dollars en baisses d'impôt, ce qui stimulera la croissance économique et générera plus de revenus. Plus de 500 sociétés ont déclaré que cette loi aurait un impact favorable sur leur activité. Conséquence: plus de 5,5 millions de travailleurs américains reçoivent des primes, des augmentations et d'autres avantages. Depuis l’élection de Donald Trump, la stimulation de la croissance économique voulue par le Président a permis de faire chuter le taux de chômage à des niveaux historiquement bas.

Le durcissement de la politique d'immigration rend-il la situation plus difficile pour les entreprises qui souhaitent accroître leurs activités aux Etats-Unis?

Les récents changements apportés à la politique d'immigration américaine n'ont aucun impact sur les entreprises suisses qui souhaitent démarrer ou développer des activités commerciales aux Etats-Unis.  L'ambassade des États-Unis à Berne a mis en service une adresse e-mail pour envoyer des demandes d’information sur les visas pour investisseurs: BernNIVEVisa@state.gov. La politique des États-Unis vise à améliorer la sécurité des frontières et à adopter des politiques d'immigration fondées sur l’Etat de droit.

Exporter demain!

Be part of the largest annual meeting of West Switzerland’s export economy. You can draw on the concentrated expertise of 250 participating SMEs and globalization experts. Take the opportunity to calibrate your export ideas and strategies with our S-GE country consultants, experts from all over the world and globalization specialists. Learn from experienced Swiss SMEs and their success stories in the area of tension between globalization and protectionism.

Register now!

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager
How should we contact you?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel