Actualités

Une société suisse implantera la plus grande centrale de valorisation des déchets à Dubaï

Dubaï entend devenir la métropole la plus durable au monde d’ici à 2021. Pour réaliser ce projet, les Émirats obtiendront l’aide de la Suisse. L’entreprise cleantech zurichoise Hitachi Zosen Inova contribuera au développement d’une solution professionnelle pour le traitement des déchets de Dubaï en s’associant avec un partenaire belge, BESIX, pour construire la centrale de valorisation des déchets la plus grande et la plus efficace au monde

La plus grande centrale de valorisation des déchets sera construite à Dubaï.
La plus grande centrale de valorisation des déchets sera construite à Dubaï.

La stratégie énergétique de Dubaï permettra de réduire le nombre de sites d’enfouissement de 75% et les émissions de carbone de 16%. Et aussi de couvrir au moins 7% de ses besoins en énergie avec des ressources propres. Ces dernières années, le gouvernement de Dubaï a mis en place diverses «initiatives vertes» pour faire de ce projet une réalité. En constitue une étape importante la construction et l’exploitation d’une centrale énergétique de valorisation des déchets qui traitera 5000 des 8000 tonnes de déchets que la ville produit chaque jour.

Technologies de pointe made in Europe

La construction de la plus grande installation au monde devrait s’achever en 2020 dans le district d’Al Warsan, à environ 10 kilomètres du centre-ville. Grâce à sa taille impressionnante et à son efficacité énergétique unique, qui peut atteindre 33%, la future installation d’incinération de déchets de Dubaï respectera les normes internationales les plus ambitieuses.

Le contrat de développement, de construction et d’exploitation de cette immense centrale a été attribué au consortium composé de la société technologique suisse Hitachi Zosen Inova (HZI) et de l’entreprise de construction belge BESIX. Ce premier projet au Moyen-Orient, qui représente un gigantesque volume d’exportation, constitue un jalon important dans l’histoire de HZI, qui compte environ 600 employés et possède plus de 80 ans d’expérience dans le secteur de la valorisation énergétique. HZI fournira la technologie des processus, tandis que BESIX s’occupera de la construction proprement dite. À pleine capacité, la centrale traitera 5000 tonnes par jour, soit 1,8 million de tonnes par an de déchets solides ménagers et commerciaux non recyclables, et générera en moyenne 180 MW d’électricité, c’est-à-dire assez pour couvrir environ 2% de la demande en électricité de Dubaï.

Une technologie éprouvée pour mettre en pratique le développement durable

La technologie d’incinération a été entièrement conçue pour permettre un traitement simple de flux de déchets souvent très hétérogènes. Les températures supérieures à 1000°C dans la chambre de combustion garantiront une incinération efficace, première étape d’un processus de traitement des gaz de combustion extrêmement efficace. Le processus d’incinération hautement efficace réduira les émissions de CO, NOx et COV à un minimum. La vapeur produite par la chaleur de la chaudière sera acheminée vers une turbine servant à produire de l’électricité.

Le consortium HZI/BESIX assurera le développement et la réalisation du projet, ainsi que l’exploitation et la maintenance pendant au moins 30 ans. En vertu de l’accord passé avec la ville de Dubaï, l’électricité produite sera injectée dans le réseau local et des taxes seront perçus auprès des sociétés d’enlèvement des déchets.

Ce projet prestigieux à Dubaï constitue la première étape d’une gestion durable des déchets aux Émirats arabes unis. La construction d’autres centrales de ce type est prévue dans la région au cours des prochaines années.

Dans l’ensemble, le Moyen-Orient offre un vaste marché potentiel pour les solutions et technologies suisses novatrices. De nos jours, les gouvernements et les entreprises locales misent de plus en plus sur une qualité et une fiabilité supérieures et considèrent que les produits suisses respectent les normes les plus élevées. Ces trois dernières années, Switzerland Global Enterprise et le Swiss Business Hub Middle East ont intensifié leurs activités en matière de cleantech, avec la gestion des déchets parmi les trois secteurs prioritaires, pour aider les entreprises suisses à développer leurs activités au Moyen-Orient.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les débouchés des PME suisses au Moyen-Orient dans les cleantech, n’hésitez pas à contacter Patrick Bertschi, Project Manager Cleantech chez Switzerland Global Enterprise. Email

Vous pouvez aussi contactez Bastien Bovy, notre conseiller en développement commercial Moyen-Orient. E-MAIL

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel