Actualités

Gros investissements dans les chemins de fer polonais

Quatrième réseau ferroviaire d’Europe, le réseau polonais a longtemps été négligé et sous-financé. Il fait aujourd’hui l’objet des plus gros investissements jamais réalisé par les chemins de fer polonais. Des perspectives prometteuses s’ouvrent pour les exportateurs suisses.

Gros investissements dans le secteur ferroviaire en Pologne
Gros investissements dans le secteur ferroviaire en Pologne

C’est le grand retour du train en Pologne. En 2017, les chemins de fer polonais (PKP) ont transporté près de 304 millions de voyageurs, soit une augmentation de 4 % en un an. Parallèlement, le transport ferroviaire de marchandises a augmenté de 8 %, pour atteindre 240 millions de tonnes en 2017. Le transport intermodal, représentant une part relativement faible du transport ferroviaire (6 %) par rapport aux pays d'Europe occidentale, présente également un potentiel de croissance important.  En 2017, environ 15 millions de tonnes de fret intermodal ont été transportés par le train, 15 % de plus qu’en 2016.

Actuellement, environ 27 000 km de voies ferrées sont exploitées par l’entreprise publique PKP Polskie Linie Kolejowe (PKP PLK). La croissance du nombre de voyageurs et de la quantité de marchandises, ajoutée au sous-financement et à l’obsolescence des infrastructures, génère un énorme retard à combler. C’est pourquoi le transport ferroviaire fait actuellement l’objet de programmes d’investissement considérables, les plus importants jusqu’ici.

Programme ferroviaire polonais

Les investissements dans le secteur ferroviaire ont plusieurs sources de financement. Le principal est le Programme ferroviaire polonais, qui allouera plus de 66 milliards de zlotys (environ 19 milliards de francs suisses) d’ici 2023, 60 % provenant des subventions de l’UE.

En ce moment, des projets sont en cours pour un montant total de 31 milliards de zlotys (8,6 milliards de francs). Des projets d’une valeur de 6 milliards de zlotys (1,7 milliards de francs) ont déjà été achevés; des appels d’offres sont lancés pour 8 milliards de zlotys (2,2 milliards de francs) (situation en mai 2018).

Dans le cadre des programmes d’investissement, 9000 km de voies ferrées doivent être modernisés, dont 8500 km conçus pour les trains à grande vitesse. De plus, les dépenses comprennent la rénovation ou construction d'infrastructures – ponts, viaducs, tunnels et aiguillages. Des centres de contrôle locaux dotés de systèmes informatiques de pointe doivent sécuriser et accélérer les déplacements. Les investissements dans les infrastructures ferroviaires doivent développer le transport intermodal en Pologne; c’est pourquoi les connexions ferroviaires aux ports de Gdansk, Gdynia, Szczecin et Swinoujscie seront améliorées.

La carte interactive de KP-PLK montre quels itinéraires et ouvrages sont en cours de modernisation/construction, et lesquels sont prévus: http://plk-inwestycje.pl/#/

Les appels d’offres en cours sont publiés en polonais sur la plate-forme dédiée de PKP PLK: https://zamowienia.plk-sa.pl/. Les appels d’offres pour les chantiers dépassant 5,548 millions d’euros sont également publiés dans le supplément au Journal officiel de l'Union européenne – TED.

Pour les soumissionnaires, le critère prix est le plus grand défi. Dans le passé, le prix était le seul critère lors d’adjudications publiques; depuis, la loi a été modifiée et permet maintenant d’inclure d’autres critères.

Avec une pondération d’environ 60 %, le prix reste crucial pour les adjudications publiques dans le secteur ferroviaire, mais d’autres critères sont désormais pris en compte, comme la fiabilité des livraisons ou l’expérience.

Gares et stations

D’ici fin 2023, PKP prévoit la modernisation ou construction d’environ 200 gares, pour une valeur totale de 1,5 milliards de zlotys (420 millions de francs suisses). Les ouvrages se situent dans les grandes villes, mais aussi dans de petites localités, et ne concernent pas seulement l’intérieur des stations, mais aussi leur environnement.

Actuellement, 160 projets sont en cours, dont la plupart en phase de préparation, c’est-à-dire avant les appels d’offres pour les travaux de conception ou de construction. Le confort des passagers doit notamment être amélioré grâce à un système d’information et de sécurité moderne, de même que l’intégration avec les transports en commun urbains. L’accessibilité pour les personnes handicapées est un facteur important: ascenseurs, rampes, marquages spéciaux doivent faciliter leurs déplacements.

Véhicules ferroviaires

Le réseau ferroviaire rénové doit accueillir des trains modernes. C’est pourquoi PKP Intercity réalise son plus important programme d’investissements dans le matériel roulant, dont la valeur est estimée à près de 7 milliards de zlotys (2 milliards de francs). Le programme comprend l’achat de 185 nouveaux wagons et la mise à niveau de 700 wagons existants, l’achat de 19 nouveaux systèmes moteurs électroniques et la modernisation de 14 systèmes existants, ainsi que l’acquisition de 118 nouvelles locomotives et la modernisation d’environ 200 autres (électriques et au gazole).

Des compagnies régionales investissent également dans le matériel roulant. Koleje Mazowieckie (chemins de fer de Mazovie) a lancé l’an passé des appels d'offres pour 71 trains pour la région de Varsovie. La commande, d’une valeur de 2,2 milliards de zlotys (610 millions de francs) est la plus importante de l’histoire des chemins de fer régionaux. Le contrat a été remporté par Stadler Rail, qui exploite depuis 10 ans une usine de plus de 700 salariés en Pologne orientale; il a été signé en janvier 2018. Il faut mentionner que le prix annoncé par Stadler Rail était légèrement supérieur à celui d’autres soumissionnaires; or, 15 critères au total ont été évalués lors de l’adjudication, le prix ayant une pondération de 50 %.

Outre Stadler Rail, Alstom et Bombardier produisent également en Pologne. Cegielski, Newag et PESA sont des fabricants polonais de matériel ferroviaire.

Lors du sommet économique de Katowice en mai 2018, le président de PKP, Krzysztof Maminski, a souligné que 2023 ne signifie pas la fin des investissements, mais plutôt le début d’une nouvelle étape. PKP travaille déjà à préparer la nouvelle vague d’investissements après 2023.

Vous souhaitez prendre part à ces grands projets? contactez dès aujourd'hui notre conseiller benedikt schwartz!

 

 

Investitionen in Eisenbahnstrecken in Polen

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel