Actualités

Les incertitudes liées au Brexit se font ressentir sur les échanges avec le Royaume-Uni

Afin de maintenir leurs relations commerciales après le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, la Suisse et ce partenaire de premier plan ont signé un accord de libre-échange en février 2019, dans le cadre de la stratégie « Mind the Gap » du Conseil fédéral. En 2018, à l’exportation (8,8 milliards de francs) comme à l’importation (7,7 milliards de francs), le Royaume-Uni s’est octroyé une place de choix, non seulement pour les produits phares, mais aussi pour des produits à plus faible valeur échangée. Les incertitudes engendrées par le Brexit influent toutefois sur le commerce avec ce pays.

view over London

Le Royaume-Uni revêt une importance particulière pour la Suisse, tous deux connus pour être des plaques tournantes du commerce mondial d’or. Les métaux précieux (entre autres l’or en barres) ont occupé une place prépondérante dans les importations en provenance du Royaume-Uni, premier fournisseur de métaux précieux de la Suisse (17,8 milliards de francs en 2018).

Au niveau conjoncturel1 , les incertitudes qui planent sur les relations entre le Royaume-Uni et l’UE impactent le commerce extérieur suisse. Après le pic de 11,7 milliards de francs en 2015, les exportations suisses vers le Royaume-Uni ont légèrement fléchi en 2016 et 2017 pour plonger en 2018 de 23% à 8,8 milliards de francs, reculant au niveau de 2012. Le climat d’incertitudes a joué en défaveur des exportations suisses vers le Royaume-Uni, notamment dans les groupes des produits chimiques et pharmaceutiques (-50%), de la bijouterie et joaillerie (-10%), des métaux (-5%), de l’horlogerie (-4%) et, dans une moindre mesure, des denrées alimentaires (-1%).

Paradoxalement, les importations en provenance du Royaume-Uni ont bondi de 27% pour atteindre un niveau record de 7,7 milliards de francs en 2018. Les anticipations des entreprises suisses face à l’incertitude peuvent expliquer cette hausse : produits chimiques et pharmaceutiques +50%, bijouterie et joaillerie +32%, véhicules + 15% et machines et électronique +8%.

Part substantielle pour les produits chimiques et pharmaceutiques

Les produits chimiques et pharmaceutiques ont remporté la plus grande part du gâteau, avec en moyenne sur la période 2012-2018 deux cinquièmes des exportations vers le Royaume-Uni. Les machines et électronique (12%), ainsi que la bijouterie et joaillerie et l’horlogerie (11% chacune), se sont également illustrées.

A l’importation, les produits chimiques et pharmaceutiques représentent en moyenne près de deux cinquièmes des importations du Royaume-Uni sur la période 2012-2018. L’importance des véhicules, de la bijouterie et joaillerie, et des machines et électronique pour le Royaume-Uni se reflète dans leur part respective aux importations, de 18, 14 et 11%.

Royaume-Uni, partenaire de premier plan pour les denrées alimentaires et les véhicules

En 2018, à l’exportation, le Royaume-Uni s’est positionné dans le top 5 des partenaires commerciaux pour la bijouterie et joaillerie (11% des ventes), les denrées alimentaires, l’horlogerie et les véhicules (6% chacun). Pour les machines et électronique, le RoyaumeUni se place au sixième rang des pays destinataires en 2018 (4%). Malgré le poids du secteur chimie-pharma dans les exportations, le Royaume-Uni est passé de la cinquième place mondiale (5%) en 2012 à la neuvième place (3%) en 2018.

A l’importation, le Royaume-Uni s’est classé en cinquième position des fournisseurs de produits chimiques et pharmaceutiques avec une part de marché de 7% en 2018, gagnant ainsi un rang par rapport à 2012. Pour les groupes phares, le Royaume-Uni s’affiche comme un solide partenaire : en 2018 (par rapport à 2012), il a gardé sa quatrième place dans la bijouterie et joaillerie (7% de part de marché), a perdu deux rangs dans les véhicules (cinquième, 6%) et a maintenu sa dixième place dans les machines et électronique (2%). A noter également son importance croissante pour l’horlogerie (5% en 2018).

Liens

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel