Actualités

Défis, erreurs typiques, tendances: entretien avec un expert des douanes

Quels sont les plus grands défis administratifs en matière de commerce transfrontalier et de dédouanement? Quelles sont les erreurs typiques à éviter pour les exportateurs suisses? Quelles tendances observe-t-on? Interview de Karl Strohhammer, expert en douanes.

Camions avant le contrôle douanier

Karl Strohhammer, vous êtes un spécialiste du dédouanement. Quelles sont les erreurs typiques que les entreprises suisses pourraient facilement éviter à la douane?

D'après mon expérience, elles maîtrisent mal les questions douanières, sur le plan théorique et pratique et en particulier, en particulier les conséquences juridiques et les formalités à accomplir en Suisse et à l'étranger. Je pense notamment aux différents régimes douaniers, au tarif des douanes, aux accords de libre-échange et aux préférences tarifaires, ainsi qu’aux procédures de recours contre une décision des douanes.

De plus en plus de marchandises franchissent les frontières suisses. Quelles tendances observez-vous dans le commerce international? 

Les flux commerciaux continuent de se densifier en raison de la division internationale du travail et du commerce en ligne. Néanmoins, à mon avis, cette forte croissance va bientôt s’essouffler. Il pourrait redevenir plus intéressant de produire localement. En effet, outre l’augmentation des salaires dans de nombreux pays manufacturiers et les nouveaux procédés de fabrication, on constate également une résurgence du protectionnisme, voire de véritables «guerres commerciales».

Où situez-vous les plus grands défis pour les entreprises suisses, bien établies ou toutes jeunes?

On constate une surabondance d'informations. Le simple fait de trier les informations pertinentes pour son entreprise est devenu un travail en soi! Il faut garder la mesure entre efforts fournis et bénéfices retirés. Que peut-on gérer soi-même, et dans quels domaine faut-il se faire aider? Dans tous les cas, l’entreprise doit acquérir un certain savoir-faire à l’interne; l'externalisation n'est pas une option si les importations ou les exportations représentent une grande partie de l'activité.

La douane n’échappe pas à la numérisation. À quoi ressemblera l'avenir, à l'ère du programme de transformation des douanes DaziT? Les formalités se régleront-elles bientôt en quelques clics?

Aujourd’hui déjà, la plupart des formalités peuvent se faire sur Internet. Néanmoins, le paysage informatique actuel des douanes, obsolète, nécessite une rénovation complète. Le défi des douanes est de servir les différentes parties concernées tout en alignant leur organisation sur le futur de l’économie.

«Tous les acteurs de l’économie doivent impérativement maintenir leurs connaissances à niveau. Il est illusoire de croire que tout se fera automatiquement avec les nouvelles possibilités du numérique.»

Le commerce en ligne semble avoir grandement simplifié la vente au-delà des frontières. Est-ce vraiment le cas? À quoi faut-il prendre garde dans l’e-commerce international?

Le commerce en ligne est soumis aux mêmes réglementations douanières que le trafic de marchandises traditionnel. Toute facilitation ou simplification ne doit pas encourager la fraude sur les petits envois, habituels dans le commerce en ligne: par ex. sur la déclaration de valeur, les marchandises interdites, etc. Les autorités douanières feront tout leur possible pour mieux gérer ces risques. D'un point de vue commercial, l’exactitude des données prend de plus en plus d’importance et constitue la base du succès du commerce en ligne international.

À propos de Karl Strohhammer

Karl Strohhammer est Senior Customs Expert chez ZFEB+ | Zollschule.ch; auparavant, il a été chef de section à la Direction générale des douanes où son rôle consistait à résoudre des questions pratiques dans les domaines du tarif des douanes, des accords agricoles, accords de libre-échange et actes législatifs autres que douaniers. Aujourd'hui, il fournit aide et conseils aux entreprises suisses en matière de réglementation

«Fachtagung Import/Export», 19 septembre 2019, Aarau

Ce symposium symposium (en allemand) explorera les dernières tendances et métamorphoses du commerce extérieur. C’est l’occasion idéale pour les spécialistes et les dirigeants d’échanger et de tisser des liens. Inscrivez-vous dès maintenant pour découvrir comment éviter les erreurs courantes en matière d'import-export!

Inscription

Karl Strohhammer, Senior Customs Expert chez ZFEB+ | Zollschule.ch

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel