Actualités

Cleantech: de nouvelles réglementations au Canada ouvrent des perspectives aux PME suisses

De nouvelles normes en matière de réduction des émissions de carbone et le développement à grande échelle des bâtiments à énergie zéro stimulent la demande en solutions de construction durables au Canada.

De nouvelles normes énergétiques ont été prises à Toronto
De nouvelles normes énergétiques ont été prises à Toronto

Pays à la croissance soutenue et peuplé de 37 millions d’habitants, le Canada présente une consommation énergétique par habitant plus élevée que la plupart des autres pays, ce qui s’explique notamment par son climat froid et les prix bas de l’énergie dans certaines régions.   Toutefois, afin de réduire ce niveau de dépendance énergétique, le gouvernement fédéral et d’autres autorités, mais aussi, de plus en plus, le grand public, s’engagent activement à réduire les émissions de gaz à effet de serre, dont une partie non négligeable est due à l’utilisation de l’énergie dans les bâtiments, soit 17% pour l’ensemble du Canada, mais le chiffre est nettement plus élevé dans les zones urbaines ne produisant pas d’énergie à partir des hydrocarbures.

Projets énergétiques à Toronto et Vancouver

La transition énergétique se fait majoritairement sous l’impulsion des grandes villes comme Toronto ou Vancouver où vivent la plupart des Canadiens. Ces métropoles ont pris des réglementations visant à imposer des bâtiments à émission zéro. Toronto, première ville du Canada, compte 50% de chantiers de construction en plus que les autres villes d’Amérique du Nord et abrite Waterfront Toronto, le plus grand projet de développement urbain du continent. Toronto se caractérise également par quelque 2000 gratte-ciels résidentiels bâtis avant 1990 et qui, pour la plupart, nécessitent d’être rénovés en vue d’une meilleure efficacité énergétique. En outre, la Community Housing Corporation (Société de logement communautaire) de Toronto a installé plus de 60 000 familles dans des logements anciens, dont le gouvernement souhaite améliorer l’efficacité énergétique par le biais de projets ambitieux. Quant à Vancouver, troisième ville du Canada, elle nourrit de grandes ambitions en matière de réduction des émissions de carbone des bâtiments neufs et existants afin de concrétiser son objectif d’être la ville la plus verte au monde.

Opportunités pour les PME suisses

Des débouchés existent pour les entreprises suisses proposant des produits innovants dans les secteurs suivants: fenêtres et portes à efficacité énergétique élevée; pompes à chaleur pour le chauffage de l’espace et de l’eau: bois lamellé croisé; habitations passives; technologie de bâtiments intelligents. De plus, les solutions de modélisation de la consommation d’énergie de l’enveloppe du bâtiment et de l’ensemble du bâtiment sont très demandées au Canada.

Le 11 juin, Switzerland Global Enterprise organise un événement mettant en avant les opportunités à saisir par les entreprises suisses sur le marché canadien des bâtiments durables. Il aura lieu à Ruswil au siège de SIGA, qui a su pénétrer le marché canadien avec succès. Cet événement sera aussi l’occasion de découvrir les conclusions d’une étude menée par le Swiss Business Hub Canada sur les débouchés pour les entreprises suisses dans ce secteur, ou encore d'obtenir des conseils sur la façon dont votre entreprise peut s’implanter sur le marché canadien. Pour en savoir plus sur l’événement et vous inscrire, veuillez cliquer ici.

 

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel