Actualités

Gestion des déchets «Les Émirats arabes unis envisagent de recourir aux technologies suisses»

Mohammed Bin Kuwair est responsable du service «valorisation énergétique des déchets» de l’entreprise de gestion environnementale Bee'ah, établie aux Émirats arabes unis. Comment évalue-t-il le potentiel des technologies de gestion des déchets et de recyclage suisses sur le marché émirati?

In the UAE, technologies bearing the title "Swiss Made" are considered to be of high quality, says Bee'ah Senior Manager Mohammed Bin Kuwair.
In the UAE, technologies bearing the title "Swiss Made" are considered to be of high quality, says Bee'ah Senior Manager Mohammed Bin Kuwair.

M. Bin Kuwair, vous faisiez partie d'une délégation du Moyen-Orient qui s’est rendue en Suisse en février pour rencontrer plusieurs entreprises. Quelle a été votre impression?
Le bureau de Dubaï du Swiss Business Hub Middle East m’a invité à voyager en Suisse et à examiner de nouvelles technologies dans le domaine de la gestion des déchets. Ma visite m’a mené dans des entreprises innovantes et des instituts de recherche, et je me suis intéressé à la législation environnementale, qui incite les ménages et les autorités publiques à recycler les matériaux et à traiter les déchets. Cette évolution a fait de la Suisse et de son économie des exemples mondiaux en termes de gestion des déchets, de recyclage et de traitement des eaux.

Qu’est-ce qui vous a le plus surpris pendant votre visite?
Pendant mon voyage, j’ai examiné les meilleures pratiques et les solutions de référence du secteur à l’échelle mondiale. Le système de revalorisation des déchets, rentable, a créé une économie circulaire très solide en Suisse, faisant ainsi du pays un pionnier pour les solutions environnementales de pointe. Dans chaque installation, le niveau d’intégration d’autres disciplines montre l’efficacité des synergies entre les différents prestataires de services, lesquelles permettent d’atteindre l’objectif national du «zéro déchet» et d’optimiser la ressource précieuse que constituent les déchets.

Pourquoi réinventer la roue, si l'on peut adopter les best practices appliquées en Suisse!

Avez-vous des projets concrets de coopération avec des entreprises suisses?
Bien sûr, pourquoi réinventer la roue, si l'on peut adopter les best practices appliquées en Suisse! Les Émirats arabes unis cherchent également à atteindre le «zéro déchet» et à transformer les déchets en ressource utile. C’est pourquoi nous envisageons notamment de recourir aux technologies suisses pour réaliser ces objectifs.

Sur le plan international, quels avantages offrent les entreprises suisses?
La maturité des infrastructures suisses permet la mise au point et le développement de nouvelles technologies. Les frais de service et les taxes de mise en décharge ont eu un effet bénéfique sur le développement d'installations rentables. De plus, le niveau élevé d’intégration entre les différentes installations crée des synergies permettant de mettre en valeur et d’améliorer les résultats attendus de ces évolutions.

Quels sont les défis à relever pour travailler avec des entreprises suisses?
Les différences culturelles et en termes d’infrastructures peuvent donner lieu à des divergences de vues quant à la structure financière d’une nouvelle installation. Les Émirats arabes unis n’en sont qu’aux balbutiements des solutions environnementales rentables. Le retour sur investissement risque d’être faible au début. Les technologies suisses sont souvent de meilleure qualité, mais un peu plus chères que la moyenne du marché.

Quelle est la réputation des entreprises suisses aux Émirats arabes unis?
Les technologies portant le label «made in Switzerland» sont considérées comme étant d’excellente qualité, mais onéreuses. Si nous ne développons pas notre infrastructure de gestion des déchets, il sera difficile de mettre sur pied une installation commercialement viable avec la technologie suisse. Cependant, il est possible de faire des compromis pour améliorer la rentabilité.

À propos de Mohammed Bin Kuwair et Bee’ah

Subordonné au directeur général de Bee'ah Energy, Mohammed Bin Kuwair est chargé de stimuler la croissance internationale de Bee’ah Energy, de définir une stratégie de long terme pour la transformation de déchets en énergie et de promouvoir l’expansion du secteur des énergies renouvelables. Fondée en 2007, Bee'ah Energy est l’une des entreprises de gestion environnementale du Moyen-Orient connaissant la croissance la plus rapide. Bee’ah propose des solutions durables de gestion environnementale et des ressources via une gestion intégrée des déchets, les énergies renouvelables, l’assainissement public, la protection de l’environnement, des conseils en environnement, la gestion des installations, des formations et une sensibilisation (en interne et en externe) et le développement durable.

Waste management and recycling mission to the United Arab Emirates

Vous souhaitez en savoir plus sur les débouchés qu’offrent les Émirats arabes unis dans le domaine de la gestion des déchets et du recyclage? Dans ce cas, participez à notre Fact Finding Mission aux Émirats arabes unis du 13 au 19 octobre 2019, organisée conjointement par Switzerland Global Enterprise, le Swiss Business Hub Middle East et l’Association suisse pour les technologies environnementales (SVUT). Le programme s’annonce varié avec des visites d’entreprises, des ateliers, des réunions B2B et des rencontres avec les autorités locales.

Informations

Liens

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel