Actualités

La Suisse reste dans le top 5 du classement World Digital Competitiveness

Une fois de plus, la Suisse se retrouve à la cinquième place du classement IMD World Digital Competitiveness et se distingue plus particulièrement dans la catégorie «savoir-faire». Le pays se démarque par sa capacité à assimiler rapidement les nouvelles technologies et à les utiliser pour stimuler la transformation numérique.

EPFL
Les scientifiques de l'EPFL effectuent des recherches sur le pilotage de drones. Crédit image: EPFL, Alain Herzog

La Suisse se place au cinquième rang du classement  World Digital Competitiveness  de l’ IMD Business School de Lausanne. Ce classement mesure la capacité et la disposition de 63 pays à adopter et exploiter les technologies numériques pour en faire un moteur essentiel de l’économie, de la gouvernance et de la société en général.

La Suisse assimile rapidement les nouvelles technologies

Le classement se fonde sur trois facteurs principaux: savoir-faire, technologie et préparation à l’avenir. La Suisse se distingue particulièrement dans la catégorie «savoir-faire», où elle obtient la deuxième place. Le «savoir-faire» désigne la capacité d'un pays à comprendre et assimiler les nouvelles technologies, et à les exploiter pour promouvoir la transformation numérique.

D’après la fédération du secteur privé  economiesuisse, la bonne performance de la Suisse dans cette catégorie s'explique par plusieurs raisons. Le pays attire des professionnels de premier plan du monde entier, investit beaucoup dans la recherche-développement et dispose d’une main-d’œuvre abondante dans les professions scientifiques et techniques.

Une expertise scientifique remarquable

La Suisse est également bien placée dans les deux autres catégories principales, où elle est dixième à la fois en matière de «technologies» et de «préparation à l’avenir». La catégorie «technologies» mesure la capacité d'un pays à développer des innovations numériques, tandis que la catégorie «préparation à l’avenir» mesure l'état de préparation d'un pays aux évolutions futures.

Si l’on considère les différentes sous-catégories, il apparaît clairement que la Suisse possède un solide socle scientifique. Elle se démarque également par sa capacité à intégrer l’informatique, notamment dans le cadre de partenariats public-privé.

Les États-Unis occupent la première place du classement, suivis de Singapour, de la Suède et du Danemark.

Guide de l'investisseur

Notre Guide de l’investisseur vous fournit de précieuses informations sur les technologies, les coûts de production, les taxes, les financements, le système juridique et les infrastructures de Suisse. Consultez l’intégralité du Guide en ligne ou téléchargez les chapitres qui vous intéressent le plus.

Télécharger
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel