Actualités

Le système d’enseignement supérieur suisse: une référence mondiale

Dans le classement mondial réalisé par Universitas 21, le système d’enseignement supérieur suisse arrive en deuxième position. Il se démarque notamment par l’excellence de ses liens tissés à l’international et par la qualité de ses grandes écoles. En outre, les diplômés des grandes écoles suisses possèdent les meilleures compétences entrepreneuriales au monde.

Conférence à l’École polytechnique fédérale de Zurich.
Conférence à l’École polytechnique fédérale de Zurich. Photo: EPF de Zurich / Alessandro Della Bella

Le classement d’Universitas 21, réseau international de grandes écoles, compare entre eux les systèmes d’enseignement supérieur de différents pays plutôt que des établissements individuels. Cette année, la comparaison a permis au système d’enseignement supérieur de la Suisse de se hisser à la deuxième place mondiale, devancé uniquement par les États-Unis. Les trois pays suivants sont le Danemark, Singapour et la Suède.

L’excellent réseau des grandes écoles suisses

Les systèmes d’enseignement supérieur sont évalués à l’aune de quatre critères principaux: les relations, les résultats, les ressources et l’environnement. La Suisse est numéro un mondial dans la catégorie Relations. Dans cette catégorie, l’objectif est de savoir dans quelle mesure les établissements sont tournés vers l’international. On mesure par exemple le nombre d’étudiants étrangers ou encore la proportion de travaux de recherche impliquant des chercheurs étrangers. L’intégration dans la société est également examinée.

Un financement confortable et une qualité élevée

Dans la catégorie Résultats, la Suisse occupe la troisième marche du podium. On mesure par exemple le nombre de publications et leur visibilité, le nombre d’universités d’excellence ayant une envergure internationale ou encore la proportion d’étudiants ou de diplômés universitaires dans la population du pays.

La Suisse arrive troisième dans la catégorie Ressources. On tient compte ici aussi bien des financements publics que des financements privés des grandes écoles.

Quant à la catégorie Environnement, elle s’intéresse notamment à l’autonomie et à la diversité des établissements. Sur ce point, la Suisse est douzième.

Des diplômés aux compétences entrepreneuriales remarquables

Cette année, une étude séparée a également été menée sur les diplômés des différents pays. Elle a tenu compte de leurs compétences en matière de gestion d’entreprise et de leurs connaissances générales. Il s’avère que les diplômés suisses sont les plus performants au monde dans le domaine de l’entrepreneuriat.

Cette comparaison des systèmes d’enseignement supérieur de différents pays a été réalisée par l’université de Melbourne pour le compte d’Universitas 21. Ces deux dernières années, le système d’enseignement supérieur suisse avait également réussi à décrocher la médaille d’argent

Guide de l’investisseur

Notre guide de l’investisseur contient des informations précieuses sur les nouvelles technologies et les coûts de production, la fiscalité et les formes de financement ou encore les aspects juridiques et les infrastructures en Suisse.  Vous pouvez feuilleter notre guide en ligne ou en télécharger certains chapitres.

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel