Actualités

La réforme fiscale, un atout de plus pour la place économique Suisse

Une analyse de BAK Economics confirme qu’avec l’entrée en vigueur de la Réforme fiscale et financement de l’AVS (RFFA), le régime fiscal suisse deviendra encore plus attrayant pour les entreprises étrangères. Le canton de Nidwald devrait ainsi devenir la juridiction la plus avantageuse au monde fiscalement.

Tax
De nombreux cantons allègent sensiblement l’imposition ordinaire des entreprises. Icône: Pixabay

La pression fiscale est un facteur important pour les entreprises lorsqu’elles doivent comparer l’attractivité de différents lieux d’implantation dans le monde. Selon une analyse  réalisée par le cabinet d’études BAK Economics AG (BAK) dans le cadre du BAK Taxation Index 2020, l’environnement fiscal suisse deviendra considérablement plus profitable à l’économie à l’horizon 2025.

De nombreux cantons allègent sensiblement l’imposition des entreprises, ce qui devrait permettre à la Suisse de gagner encore en compétitivité au niveau international. Selon BAK, cette mesure, à laquelle s’ajoutent de nouveaux instruments fiscaux visant à promouvoir l’innovation, redonne aux entreprises de la sécurité en termes de planification.

La pression fiscale diminue fortement dans plusieurs cantons

Une comparaison de la pression fiscale ordinaire met en évidence les effets de la réforme. Selon les projections, la moyenne pondérée de la pression fiscale sur l’ensemble des 26 cantons passerait de 16,8% du produit intérieur brut avant la mise en œuvre de la RFFA en 2025 à 13,5% après.

C’est à Bâle-Ville que la la pression fiscale ordinaire diminuerait le plus fortement, de 8,7 points de pourcentage. Six cantons afficheraient une baisse de plus de 5 points, et douze cantons une baisse comprise entre 1 et 5 points; quatre cantons verront leur pression fiscale diminuer de moins de 1 point de pourcentage. Selon les projections actuelles, seuls trois cantons ne prévoient pas de réduction.

Nidwald devrait devenir la juridiction la plus avantageuse au monde fiscalement

BAK compare également la pression fiscale ordinaire après la mise en œuvre complète de la réforme aux chiffres internationaux de 2019. Il s’avère que le canton de Nidwald détrônerait l’ancien champion, Hong Kong – si la cité-État n’abaisse pas ses taux d’imposition d’ici là. En outre, la moyenne suisse après la réforme devrait être inférieure à la fiscalité en vigueur à Singapour.

Guide de l’investisseur

Notre guide de l’investisseur contient des informations précieuses sur les nouvelles technologies et les coûts de production, la fiscalité et les formes de financement ou encore les aspects juridiques et les infrastructures en Suisse.  Vous pouvez feuilleter notre guide en ligne ou en télécharger certains chapitres.

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel