Actualités

Le Laboratoire de Spiez au cœur du système BioHub de l’OMS

Le Laboratoire de Spiez sera la première installation du système BioHub de l’OMS, une infrastructure qui facilitera le partage rapide de virus et d’autres agents pathogènes entre laboratoires et partenaires à l’échelle mondiale.

BioHub OMS
Le Laboratoire de Spiez est un institut suisse spécialisé en matière de menaces atomiques, biologiques et chimiques.

Suite à un mémorandum d’accord pour le lancement du Système BioHub de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Confédération suisse, le Laboratoire de Spiez a été sélectionné comme première installation du projet.

Basée à Spiez dans le canton de Berne, cette infrastructure servira de centre pour la réception, le séquençage, le stockage et la préparation en toute sécurité de matériels biologiques en vue de les distribuer à d’autres laboratoires, afin de servir de base aux évaluations des risques et de soutenir la préparation mondiale contre ces agents pathogènes.

« Il est capital de garantir une étroite collaboration internationale pour assurer le partage en temps opportun des données épidémiologiques et cliniques ainsi que des matériels biologiques. La Suisse soutient la première phase de l’initiative BioHub de l’OMS en mettant à disposition l’infrastructure nécessaire d’un laboratoire suisse spécialisé en biosécurité, à Spiez », explique le Conseiller fédéral suisse Alain Berset.

Un partage rapide d’informations pour aider la communauté scientifique mondiale

À l’heure actuelle, la plupart des échanges d’agents pathogènes se font sur une base bilatérale entre les pays et de façon ponctuelle, ce qui peut prendre du temps et met certains pays en situation désavantageuse.

Le système BioHub permettra aux États Membres de partager des matériels biologiques avec lui et par son intermédiaire dans des conditions convenues au préalable, y compris en matière de sécurité et de sûreté biologiques et au regard de toute autre réglementation en vigueur.

Cette démarche garantira que les activités de riposte seront menées en temps voulu et de façon prévisible, en aidant notamment la communauté scientifique mondiale à concevoir des outils de lutte comme les produits de diagnostic, les traitements et les vaccins.

L’OMS mène en ce moment une phase pilote en utilisant le Sars-Cov-2 et ses variants pour tester la faisabilité et les modalités opérationnelles de partage de ces matériels avec les installations du Système BioHub. Une fois connus les résultats du projet pilote, le Système BioHub ira au-delà du Sars-Cov-2 et de ses variants pour s’étendre à d’autres agents pathogènes.

Guide de l’investisseur

Ce manuel informe sur les principaux avantages de l’implantation de société en Suisse, sur le climat d'investissement, les coûts de production, les impôts, l'infrastructure et les nouvelles technologies, le financement et la législation.

Liens

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel