Actualités

Cinq mégatendances mondiales qui influencent les exportations suisses

Cinq mégatendances mondiales dominent l'évolution de l'économie, de la société et de la politique: la mondialisation, l'évolution démographique, la durabilité, la numérisation et la technologie, ainsi que la mobilité. Quelles en sont les conséquences sur les perspectives commerciales des PME exportatrices suisses?
Femme devant un écran tactile, avec un squelette à l'écran.
Les grandes tendances mondiales ont aussi un impact sur les activités des PME.

1. Mondialisation: la classe moyenne des marchés émergents génère des opportunités d'affaires pour les PME dans le secteur des services et des biens de consommation

En Asie, cette classe moyenne représente déjà 525 millions de personnes. D'ici 2040, 3 milliards supplémentaires d'êtres humains feront partie de la classe moyenne. Cette croissance génère de nouvelles opportunités d'affaires sur les marchés des services et des biens de consommation. Grâce aux nouvelles technologies et à Internet, les économies des pays émergents vont sauter certaines étapes de développement. Les lois et les réglementations doivent être adaptées au progrès technologique. La sécurité des données et la protection de la sphère privée prennent une importance croissante.

2. Evolution démographique: le vieillissement de la population dans les pays industrialisés a divers effets sur le comportement des consommateurs

Les personnes âgées ont des besoins différents en ce qui concerne les voyages, les achats ou les produits. De même, elles utilisent autrement les technologies numériques, car leur vue baisse, leur ouïe est moins bonne ou leurs capacités motrices diminuent. Cela ouvre des opportunités pour les PME exportatrices dans le domaine de la santé ou des technologies médicales. Au Japon par exemple, qui est l'un de nos marchés d'exportation, le vieillissement démographique offre des opportunités concrètes aux PME suisses dans le domaine de la robotique ou des capteurs, comme le souligne Stefan Barny, Senior Consultant Japan / South Korea chez-GE.

3. Durabilité: les solutions cleantech suisses ont la cote

A côté du «fair business» (protection de l'environnement et responsabilité sociale des entreprises), des opportunités importantes s'ouvrent pour l'exportation de solutions cleantech suisses. Cela concerne aussi bien les produits du quotidien que les bâtiments respectueux de l'environnement, la nanotechnologie ou les produits chimiques, mais aussi les énergies renouvelables ou la production durable jusqu'au développement urbain. La demande de produits naturels et de services fournis en préservant les ressources croît de manière fulgurante. Les solutions cleantech suisses suscitent une forte demande par exemple en Australie, au Canada (green building et transports), en Inde (énergie solaire) et au Brésil (énergie éolienne).

4. Numérisation et technologie: Netéconomie, big data, impression 3D influencent la création de valeur

Les applications technologiques auront une grande influence sur la création de valeur. Selon une étude de McKinsey, Internet générera à lui seul un volume d'affaires de plus de 10 trilliards de dollars US par an d'ici 2025. Les pronostics concernant le potentiel disruptif des nouvelles technologies sont tout aussi dramatiques. Netéconomie, big data et impression 3D ne sont que quelques-uns des mots-clés dans le domaine des nouvelles technologies. «A moyen terme, nous imprimerons tous nos produits individualisés à la maison avec une imprimante 3D», déclare Karin Frick, futurologue chez GDI, dans un entretien. «Mais aussi des pièces très spécifiques non destinées à la production de masse, comme par exemple les pièces de rechange pour la conquête spatiale. Ce sera une aubaine pour les sous-traitants de l'industrie des machines: on aura besoin de davantage de machines textiles et de machines-outils, comme cela a été le cas lors du passage de l'ordinateur central à l'ordinateur individuel», ajoute Karin Frick. Toutefois, l'innovation technologique ne suffit pas dans la compétition mondiale, comme l'explique Alexander Osterwalder, auteur et cofondateur de Strategyzer AG: «Avec la technologie seule, une PME ne crée pas de valeur pour ses clients. En effet, le client n'est pas intéressé par la technologie en elle-même, mais par la possibilité qu'elle lui offre de satisfaire ses besoins. C'est pourquoi les chances de succès sont beaucoup plus grandes quand la technologie est combinée à la value proposition et au modèle d'affaires. En outre, une technologie peut être copiée assez facilement, mais pas un modèle d'affaires.»

5. Mobilité: demande croissante de modèles de mobilité partagée et d'e-mobilité

Avec le développement des transports partout dans le monde, de nouveaux modèles apparaissent, comme le partage de véhicules, les véhicules autonomes ou le covoiturage. Raphael Gindrat est le CEO et co-fondateur de la start-up suisse BestMile, une plate-forme pour l'exploitation de flottes de véhicules autonomes. Son programme surveille et pilote les véhicules autonomes de CarPostal Suisse SA dans le Valais. Voici ce qu'il souligne: «Les embouteillages, la pollution et l'augmentation du nombre d'accidents constituent un grand défi pour les villes dans le monde entier. Nous voulons trouver des solutions intelligentes et efficientes pour proposer à long terme un système de transport durable, efficace et peu coûteux afin que les gens ne ressentent plus le besoin de posséder leur propre véhicule. Cela réduira considérablement le trafic, la pollution et les embouteillages.»

Conseils, sujets de discussion et événements autour des modèles commerciaux à l’export

Switzerland Global Enterprise se consacrera en 2017 au sujet «Repenser les modèles d'affaires - Avantage compétitif à l'international» afin d'aider les PME suisses à relever les défis actuels dans leurs affaires internationales, à les informer et à les mettre en réseau. Vous trouverez régulièrement de nouveaux articles, vidéos et études sur ce sujet dans notre dossier et pour vous tenirr informés, abonnez-vous à notre newsletter mensuelle! N'hésitez pas à réserver dès à présent la date du 28 septembre 2017 pour l'événement Exporter demain! dédié à la thématique «Repenser les modèles d’affaires - Avantage compétitif à l’international».

Liens

Partager

Autres articles d''intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel