Actualités

La Suisse peut être fière de ses compétences en TIC

La réputation de la Suisse dans le domaine des TIC est déjà bien établie. Cette dernière aura l’occasion de démontrer son expertise au CeBIT où elle sera Pays Partenaire l’année prochaine.

La Suisse est extrêmement bien placée globalement en termes de TIC (technologies de l’information et de la communication). Ses facteurs de succès principaux ; l’adaptabilité de ses entreprises face aux nouvelles solutions informatiques et les compétences étendues des employés en TIC. Les fabriques de talents que sont les départements de sciences informatiques de l’ETHZ et de l’EPFL forment des spécialistes d’excellence, rendant la scène des start-ups et des spin-offs florissante. D’ailleurs, Des sociétés internationales telles qu’IBM, Google, Microsoft, Siemens, Disney ou HP se sont installées à proximité des universités suisses et de leurs instituts de recherche. L’industrie TIC suisse compte aujourd’hui quelques 18'270 entreprises.

Dans son dernier communiqué de presse, ICT Switzerland (l’organisation faîtière des TIC en Suisse) a annoncé que le CeBIT allait faire équipe avec la Suisse en 2016. Organisé par Deutsche Messe AG, cet événement est l’exposition la plus importante et plus internationale au monde dans le domaine des TIC. Elle rassemble chaque année plus de 3’300 exposants et 220’000 visiteurs provenant de 100 pays différents. L’édition 2016 aura lieu du 14 au 18 mars 2016 à Hanovre.

La Suisse y sera représentée par des entreprises de renom, des start-ups innovantes, des universités ainsi que des hautes écoles spécialisées. Le Conseiller Fédéral Johann Schneider-Amman, qui sera le maître de cérémonie de l’ouverture du CeBIT 2016, partage son enthousiasme pour ce partenariat : « La Suisse est un petit pays mais lorsque l’on parle de digitalisation de l’économie et de la société, elle est en avance sur plusieurs aspects. L’innovation est cruciale pour la compétitivité et l’emploi en Suisse. Nous voulons être pionniers dans le domaine du digital et à Hanovre, nous pourrons le faire savoir au monde entier. » Plus tôt cette année, la Suisse se plaçait 6ème dans le classement Network Readiness Index du World Economic Forum. Toujours d’après le WEF, la Suisse est actuellement 5ème au niveau mondial en matière de vitesse Internet.

Pour plus d’informations sur les TIC en Suisse, veuillez vous référer au guide de l’investisseur (Innovation and Technologie).

Partager

Autres articles d''intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel