Actualités

L’Australie met le cap sur l’efficacité énergétique

Les représentations suisses en Australie organisent une série d’événements pour promouvoir le concept de «Société à 2000 watts». L’intérêt pour l’efficacité énergétique grandit Down Under, car les lacunes à combler sont importantes. Perspectives en vue pour les entreprises suisses.
Promenade à Melbourne.
Les bâtiments efficaces commencent à sortir de terre en Australie.

L’Australie, pays où abondent les ressources naturelles, n’a pas fait grand cas jusqu’ici de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables jusqu’ici. Mais les temps changent: la hausse des prix et l’impact visible du changement climatique en maints endroits marquent les esprits. Les Etats fédérés et les villes sont toujours plus nombreux à encourager les énergies propres pour remplacer le charbon, seule source exploitée jusqu’ici.

Objectif efficacité énergétique

La société à 2000 watts est un modèle de politique énergétique développé par l’Ecole polytechnique fédéral de Zurich. L’idée de cette approche est de faire en sorte que les besoins en énergie par habitant ne dépassent pas la puissance de 2000 watts. Les «2000 Watt Events» a montré l’ampleur du potentiel de l’Australie en matière d’efficacité énergétique, par exemple dans les techniques du bâtiment. Mais le savoir-faire nécessaire fait défaut en Australie. C’est ce qui a permis à quelques acteurs suisses de s’imposer avec succès dans ce créneau.

La façon dont le concept de société à 2000 watts prend corps en Suisse suscite beaucoup d’intérêt à l’autre bout du monde, en particulier le know-how helvétique en matière de maisons passives. Mais la concurrence ne reste pas les bras croisés. L’UE et certains Etats membres sont très actifs en matière environnementale et énergétique en Australie, surfant sur l’excellente réputation de l’Europe dans les cleantech pour organiser des événements en vue de présenter leurs propres performances. C’est dans le secteur du bâtiment que les opportunités sont les plus prometteuses car les édifices sont souvent vétustes, la population australienne – 24 millions d’habitants – est en pleine croissance démographique, le revenu par habitant est élevé et les prix de l’énergie explosent. Par ailleurs, les Australiens aisés adorent les produits européens et sont les premiers à vouloir installer des équipements solaires, par exemple. «L’efficacité des bâtiments avait moins la cote jusqu’ici que la production d’énergie renouvelable. C’est pourquoi il est encore possible de se positionner sur ce terrain qui n’est pas encore totalement occupé», analyse Mascia Buzzolini, responsable du Trade Point de S-GE à Sydney.

Perspectives pour les PME suisses

La ville de Canberra affermit son rôle de précurseur dans le domaine des cleantech. Le 22 octobre 2016, elle a inauguré le «Renewables Innovation Hub» dans le but de mettre en réseau les prestataires cleantech tout en attirant de nouveaux acteurs du monde entier. «Dans ce contexte, il serait idéal pour la Suisse de réaliser un projet pilote à Canberra avec participation suisse. Un projet de ce type permettrait de consolider les gains de visibilité acquis grâce à la société à 2000 watts et d’ouvrir de nouvelles portes pour les entreprises et chercheurs suisses qui voudraient être présents en Australie», conclut Mascia Buzzolini.

L’ambassade de Suisse à Canberra et les experts suisses associés aux événements examinent actuellement la meilleure façon de réaliser un projet de ce genre. L’Office fédéral de l’énergie, la ville de Canberra et l’Australian National University sont parties prenantes.

Le Trade Point de S-GE à Sydney aide les PME suisses à pénétrer le marché australien

Grâce au Trade Point Australia de S-GE au Consulat général de Suisse à Sydney et à un délégué aux affaires scientifiques de l’ambassade à Canberra, la Suisse est à même d’apporter un appui aux entreprises qui visent l’Australie tant en matière commerciale que scientifique.

Liens

Partager

Autres articles d'intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel