Actualités

Le Vietnam dans la ligne de mire des PME suisses

Si vous êtes à la recherche d’une base arrière pour prospecter différents marchés et pays en Asie-Pacifique, le Vietnam doit être placé en tête de liste. Pascal Mangold, CEO de la société bâloise de logiciels Magnolia, évoque dans une interview son expérience au Vietnam, une république socialiste très douée pour l’économie de marché.
Vue de Ho Chi Minh Ville
Magnolia: sa recherche de main d’œuvre qualifiée couronnée de succès au Vietnam.

Qu’est-ce qui a motivé Magnolia à s’étendre au Vietnam? Pourquoi le Vietnam?

Pascal Mangold: le manque de personnel qualifié. En Europe, il n’y a tout simplement pas assez de développeurs qui puissent être recrutés rapidement. Nous nous sommes ainsi tournés vers l’Asie et avons trouvé au Vietnam du personnel qualifié que nous avons pu engager rapidement. Jusqu’ici, le développement se faisait principalement en Suisse et en République tchèque. Comme nous sommes très contents de nos collaborateurs vietnamiens, nous avons agrandi notre bureau d’Ho Chi Minh Ville et recruté des project managers et du personnel de vente.

Comment avez-vous vécu cette expansion au Vietnam?

Le plus important a été de trouver un partenaire de confiance sur place pour nous aider dans cette expansion. Du coup, nous n’avons pas eu trop de difficultés à mettre en place le bureau et à recruter les collaborateurs. Nous avons été très bien accueillis dès le départ. Les collaborateurs sont ouverts et nous avons vite constaté qu’en affaires les Vietnamiens partagent les mêmes valeurs que les Européens et les Suisses.

Vos attentes ont-elles été satisfaites?

Oui, tout à fait. Le Vietnam est pour nous très précieux car il nous sert de base arrière pour prospecter d’autres marchés d’Asie. Nous réalisons déjà 8% de notre chiffre d’affaires en Asie-Pacifique. Et la tendance va croissant. Mais là aussi nous devons investir massivement pour atteindre le niveau de qualité voulu. Conclusion: le bilan est positif en termes de coûts et les échanges avec les collaborateurs sont intenses.

Les collaborateurs qui sont partis de Suisse pour le Vietnam mettent tout en œuvre pour assurer une étroite collaboration et faire en sorte que tous les collaborateurs se sentent intégrés dans les forces vives de notre entreprise, qu’ils fassent partie intégrante de Magnolia, partagent la culture d’entreprise et portent haut ses valeurs. En bref, nous avons réussi à transposer la culture Magnolia au Vietnam.

Avez-vous d’autres projets d’expansion en Asie?

Pas pour le moment. Nous allons bien sûr continuer de livrer le marché asiatique à partir du Vietnam. Le système fonctionne très bien.

Pour en savoir plus sur les activités des PME suisses au Vietnam, rendez-vous à l’événement «Impulse: Asian Growth Stories» (22 juin à Zurich), au cours duquel Patrick Mangold interviendra comme orateur.

Site web de Magnolia

En savoir plus sur le sujet
Partager

Autres articles d''intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel