Actualités

L’entreprise alimentaire Bina mise sur les marchés lointains

De nouveaux débouchés s’ouvrent à l’industrie alimentaire sous l’influence de la montée en puissance de la classe moyenne. L’approche de ces marchés requiert cependant de l’habileté.

Autres pays, autres saveurs, les producteurs suisses doivent faire preuve de flexibilité pour s’imposer dans les différents marchés. Patrick Bastin, responsable export chez Bina, et futur intervenant au séminaire S-GE Impulse: Food, s‘exprime sur les défis que l’entreprise de Bischofszell doit surmonter sur le chemin de l‘international. Interview.

Quels sont les plus gros défis auxquels doit faire face l’industrie alimentaire suisse actuellement?

Pour rester compétitifs à l’international, les producteurs suisses doivent, d’une part, générer des gains d’efficacité, de l’autre, intensifier leurs efforts en vue de trouver des «unique selling propositions» convaincantes au niveau de l’assortiment ou de la technologie. En combinant ces deux éléments – accroissement de l’efficacité et USP bien pensées – il est possible de se forger des avantages concurrentiels conduisant à terme à une progression des ventes et des bénéfices. En ce qui concerne la distribution, il est envisageable, dans certains segments, de former des alliances stratégiques avec des concurrents étrangers.

Concrètement, comment Bina s’y prend-elle?

Bina n’hésite pas à remettre en question ses processus, à exploiter toutes sortes de synergies et à associer ses collaborateurs à la réflexion en vue d’optimiser ses processus dans les meilleurs délais. Nous utilisons avec succès depuis plusieurs années un système interne de gestion des idées qui permet aux collaborateurs d’apporter leur pierre à l'édifice.

Quels sont vos projets export à court terme?

Bina cible très clairement les pays de l’est de l’Asie et du Moyen-Orient. Dans ces deux régions, Bina poursuit une stratgégie de marque qui devrait à terme porter durablement la croissance de ses ventes à l’export. Dans l’est de l’Asie, Bina vise principalement les pays avec lesquels des accords de libre-échange ont été conclus, car ils sont devenus particulièrement attractifs et permettent de contrebalancer les manques à gagner enregistrés dans les pays de la zone euro depuis l’envol du franc. Dans presque tous ses domaines de compétences, Bina offre une USP claire en termes d’assortiment et de technologie qui lui permet de se positionner sous la marque Bina dans certains groupes de pays.

Un événement destiné aux entreprises romandes de la branche alimentaire sera organisé le 16 septembre à Fribourg: S-GE Impulse: Food.

En savoir plus sur le sujet
Partager

Autres articles d''intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel