Actualités

Blockchain: « Le marché suisse commence à adopter la technologie »

Les fintech suisses et les services financiers s’associent.

Les fintech suisses et les services financiers prévoient de collaborer davantage ces prochaines années. Les innovations de fintech sont surtout vues comme un bienfait pour l’industrie plutôt que comme une menace. Ce sont les conclusions du rapport mondial sur les fintech 2017 de PwC. Le rapport arrive à la conclusion que la majorité des banques et compagnies d’assurance suisses adopteront des applications fonctionnant avec la technologie blockchain dans un avenir proche.

« The Pirates Hub », un espace de coworking de Swisscom servant à encourager les jeunes start-up TIC
Les fintech suisses et les services financiers s’associent.

Selon la plateforme DeNovo de PwC, les start-up du secteur des fintech ont bénéficié d’un total de 40 milliards de dollars d’investissement ces quatre dernières années. Les financements dans les entreprises de technologie blockchain ont augmenté de 79 % en 2016 par rapport à 2015 pour atteindre 450 millions de dollars dans le monde. Le rapport mondial sur les fintech de PwC arrive à la conclusion que, parmi 30 Suisses interrogés, 40 % estiment que leur activité principale sera en danger dans les cinq ans à venir.

Comment le secteur suisse des services financiers gère-t-il les menaces posées par les entreprises de fintech ?

M. Daniel Diemers, partenaire pour les services financiers chez Strategy& Suisse du réseau PwC, explique : « En Suisse, notre marché est relativement petit et fragmenté, la concurrence y est féroce et les barrières à l’entrée élevées. Les entreprises de fintech semblent représenter une menace moins grave que sur d’autres marchés. On se concentre ici plutôt sur la gestion de fortune, un domaine dans lequel on considère que les perturbations sont moins imminentes que dans la banque de détail ou les paiements. Cependant, ces tendances perturberont sensiblement tous les domaines des services financiers ces 5-10 prochaines années, y compris le secteur bancaire privé suisse et la gestion de fortune. »

Transformer les menaces en possibilités grâce aux partenariats

Le nouveau rapport de PwC « Redessiner les rapports : l’influence croissante des fintech sur les services financiers » montre que les entreprises financières mondiales attendent un rendement des investissements moyen de 20 % pour les projets liés aux fintech. Les partenariats avec des entreprises de fintech seront nécessaires aux banques et compagnies d’assurance suisses pour transformer les menaces en possibilités. 82 % des Suisses interrogés s’attendent à une augmentation du nombre de ces partenariats ces trois à cinq prochaines années, et plus de la moitié d’entre eux (59 %) indiquent qu’ils travaillent actuellement plus étroitement avec des entreprises de fintech.

Tirer parti des innovations des fintech dans le secteur des assurances

Les résultats du rapport mondial sur les fintech de PwC ont montré que conclure des partenariats avec des entreprises de fintech était bénéfique pour le secteur. Grâce à une analyse poussée des données, les assureurs suisses peuvent améliorer leur modélisation, identification et évaluation du risque tout en ciblant, contactant et servant les clients d’une manière plus personnalisée et engagée. De la même façon, la technologie blockchain attire désormais de plus en plus l’attention des compagnies d’assurance dans des domaines tels que l’assurance personnelle et maritime, y compris pour les procédures de réclamation.

La technologie blockchain quitte le laboratoire

Alors que ce sont surtout les services financiers qui se sont d’abord intéressés à la technologie blockchain, de nombreux autres secteurs, tels que l’énergie, les télécoms et l’industrie pharmaceutique, reconnaissent aujourd’hui son potentiel. La majorité des Suisses interrogés (75 %) ont précisé qu’ils comptaient se doter d’applications blockchain ces trois prochaines années. Daniel Diemers souligne que

« La technologie blockchain passe de l’engouement à la réalité, et nous pouvons voir que le marché suisse commence à adopter la technologie en développant les interactions avec les start-up de fintech pertinentes. Les collaborations actuelles entre les autorités suisses et les entreprises de fintech sont des facteurs clés pour un avenir réussi. »

Pour en savoir plus sur la Suisse comme lieu d’affaires, téléchargez notre Guide de l’investisseur.

Source : Communiqué de presse (PwC)

Switzerland Highlights

Liens

Partager

Autres articles d'intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel