Actualités

Opportunités dans la gestion de l’eau au Kazakhstan

Le Kazakhstan est confronté à plusieurs problèmes liés aux ressources en eau, et notamment à la politique de l'État dans l’utilisation de l’eau. Le Trade Point Kazakhstan a recensé les problèmes actuels de ce secteur et mis en lumière toute une série d’opportunités commerciales pour les sociétés suisses.

La collaboration avec des sociétés étrangères dans le domaine de l’eau est importante pour le Kazakhstan.

Au vu de la situation actuelle, des perspectives s’ouvrent au Kazakhstan pour les sociétés suisses dans les secteurs suivants :

  • la construction ;
  • le conseil en construction, notamment pour les installations hydrotechniques, l’approvisionnement des villes en eau et les réseaux d’assainissement ;
  • la purification écologique des rivières, réservoirs d’eau et eaux usées ;
  • les technologies de transformation de l’eau ;
  • les lignes d’eau, équipements de pompage, unités de filtration de l’eau, appareils de mesure et autres.

Les problèmes de la gestion de l’eau au Kazakhstan

La majorité des efforts déployés pour prévenir les pénuries visent principalement à développer les infrastructures et non à réduire la demande en eau. En comparaison, le Kazakhstan a besoin de trois fois plus d’eau par dollar de PIB que la Russie ou les États-Unis, et six fois plus que l’Australie. La consommation d’eau élevée est due à la faiblesse des investissements dans les infrastructures et dans la gestion des ressources en eau. Conséquence : une perte d’eau colossale imputable en particulier au secteur agricole.

En outre, le système actuel de tarification ne parvient pas à couvrir les coûts d’exploitation ni le système national d’enregistrement des installations d’eau, ce qui, associé à l’absence d’une base de données commune des autorités compétentes en matière d’eau, entraîne une utilisation inefficace des ressources en eau au Kazakhstan.

Opportunités commerciales pour les sociétés suisses

De manière générale, les investisseurs désireux de pénétrer le marché du Kazakhstan dans le domaine de l’eau doivent prendre en considération le fait que le plus gros client au Kazakhstan est l'État, le second les banques de développement. Aussi convient-il de travailler dans les zones reconnues comme prioritaires par les programmes nationaux.

Pour en savoir plus sur la gestion de l'eau au Kazakhstan, voir le rapport ci-dessous.

Documents

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager

Autres articles d'intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel