Actualités

Sondage: quels sont les avantages de l’accord de libre-échange avec la Chine?

Plus de 800 entreprises suisses ont aujourd’hui des activités en Chine. Pour approfondir les relations commerciales, un accord de libre-échange entre les deux pays existe depuis 2014. Il est désormais temps de se pencher sur les effets de l’accord.

La Chine fait désormais partie des principaux partenaires commerciaux des entreprises suisses
La Chine fait désormais partie des principaux partenaires commerciaux des entreprises suisses

L’accord de libre-échange entre la Suisse et la Chine garantit de meilleures conditions cadres pour le commerce. Les tarifs douaniers disparaissent dans 95 pour cent des cas, ou peuvent en tout cas être fortement réduits. Il offre également plus de transparence aux deux pays et permet d’améliorer la sécurité juridique. Fabio Müller du Swiss Business Hub de Shanghai est convaincu que, étant donné que la Suisse est le premier pays d’Europe continentale à avoir conclu un accord de ce type avec la Chine, les entreprises suisses bénéficient d’avantages :

« Il faut un certain temps pour conclure un accord de libre-échange. Les entreprises suisses bénéficient donc d’une certaine avance sur la concurrence. »

Pour connaître l’ampleur de l’avance des entreprises suisses et les avantages qu’offre réellement l’accord de libre-échange, la chambre de commerce suisse en Chine réalise un sondage en collaboration avec le Swiss Business Hub de S-GE. Outre les avantages, il a également pour but d’identifier les domaines dans lesquelles les entreprises estiment que des améliorations sont encore possibles et qu’il faut réaliser des efforts supplémentaires.
Après celui de 2015, il s’agit du deuxième sondage concernant l’accord de libre-échange entre la Suisse et la Chine. À l’époque, on avait déjà pu observer que l’accord avait fortement contribué à la croissance du commerce.

Un marché difficile présentant un fort potentiel

Ce sont surtout les grandes entreprises (par exemple Nestlé, Novartis ou ABB) qui ont  réussi à bien s’établir sur le marché chinois. Elles exercent des activités fructueuses en Chine depuis de nombreuses années et se sont adaptées au marché local. Le pays peut cependant représenter un défi pour les PME suisses, car la situation du marché et les réglementations peuvent changer très rapidement. Faire des prévisions à long terme est donc presque impossible.
Il existe toutefois des opportunités de taille en Chine pour les PME suisses : les innovations de haute technologie sont demandées dans différents secteurs tels que ceux des machines de précision, des produits pharmaceutiques et chimiques, des appareils médicaux et des solutions de cleantech.

Si vous souhaitez développer une relation commerciale avec la Chine ou avez besoin d’informations supplémentaires sur l’accord de libre-échange, contactez notre conseiller pour la Chine Alain Graf, le Swiss Business Hub China, ou participez à un -entretien-pays sur la Chine. Nous mettons nos compétences et notre à votre entière disposition. 

Relations de longue date

La coopération économique entre la Chine et la Suisse s’est développée et intensifiée au fil de nombreuses années. Les premières relations diplomatiques remontent à 1950, peu après la fondation de la République populaire. En 1980, le groupe suisse Schindler Suisse a créé « China Schindler Elevator Co. », la première entreprise commune de Chine. En 2007, la Suisse et la Chine ont signé une déclaration d’intention ayant pour objectif d’approfondir les relations. Et finalement, l’accord de libre-échange est entré en vigueur en 2014.

Retrouvez ici des informations importantes sur la Chine et son marché.

Liens

Related Content

Premium Partners

Strategic partner

Institutional partner

Official program