Actualités

«San Francisco est un tremplin idéal sur le marché US pour les entreprises suisses high-tech»

La Suisse propose l’ensemble de ses services officiels à une seule et unique adresse à San Francisco: Pier 17, The Embarcadero Waterfront, Marina District. Les bureaux, établis sur l’embarcadère no. 17, abritent en particulier le Trade Point San Francisco de Switzerland Global Enterprise, avec à sa tête, Sandra Tobler, Trade Commissioner.
Pont du Golden Gate, San Francisco
Pont du Golden Gate, San Francisco

Le bureau de San Francisco, l’un des quatre Trade Points du Swiss Business Hub USA (dont le siège est à New York) fournit un appui aux entreprises suisses qui souhaitent étendre leurs activités dans le nord-ouest des Etats-Unis. Sa seconde mission consiste à informer les entreprises de la région des atouts de la place économique helvétique.

Les locaux hébergent également le consulat général de Suisse dont le rayon d’action s’étend aux 13 Etats situés à l’ouest des Rocheuses, swissnex San Francisco, qui fait partie du réseau d’échanges scientifiques avec les Etats-Unis dans le domaine de la science, de l’éducation, de l’art et de l’innovation. Enfin, Suisse Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique de la Suisse.

L’installation du bureau de San Francisco au «Swiss Pier» de San Francisco a été inauguré officiellement les 23 et 24 septembre 2016, mais son activité a déjà débuté il y a quelques mois, du moins celle du Trade Point du Swiss Busines Hub. Nous avons demandé à Sandra Tobler ce que les Etats-Unis, et en particulier la région du Nord-Ouest, ont de si attrayant à offrir aux entreprises suisses. Nous l’avons aussi interrogée à propos des prestations offertes par le Trade Point de San Francisco à destination des PME suisses qui souhaitent se déployer dans le nord-ouest des Etats-Unis.

Sandra, qu’est-ce qui a poussé Switzerland Global Enterprise à ouvrir un Trade Point à San Francisco?

San Francisco est un tremplin idéal pour les entreprises de haute technologie qui veulent prendre pied aux Etats-Unis, notamment dans les IT, les biotechnologies, et les sciences de la vie. Le marché est également prometteur pour la branche alimentaire et l’industrie MEM. San Francisco est aussi un vivier de sociétés susceptibles d’investir en Suisse. Beaucoup d’entreprises technologiques de la côte ouest souhaitent en effet étendre leurs activités en Europe. Et elles ont souvent la Suisse dans le viseur.

Quel type de soutien offre le Trade Point aux PME suisses qui veulent s’étendre aux USA?

Nous commençons par évaluer s’il y a des acheteurs aux Etats-Unis pour le produit ou le service proposé par l’entreprise suisse. Les consommateurs américains privilégient en général les produits américains. On définit ensuite avec le client la meilleure manière de desservir le marché: créer une filiale? Passer par un distributeur local? Ouvrir une société en bonne et due forme? Nous aidons aussi les sociétés sur les questions de règlementation et de fiscalité, ou en matière d’enregistrement et de certification de produits. Sur cet aspect des choses, nous travaillons en étroite collaboration avec des prestataires privés. Enfin, nous aidons les entreprises à prospecter le marché en leur fournissant des analyses, en les mettant en contact avec des partenaires, en identifiant des clients, en les aidant à trouver des capitaux ou à organiser des événements.

Quelles sont les activités au programme de l’année prochaine?

Nous privilégions un appui sur mesure, adapté aux besoin de nos clients. Nous avons tout de même programmé des missions économiques. En mars, nous mettrons sur pied un événement destinés aux investisseurs potentiels à l’occasion de la Game Developers Conference; une quinzaine de startups suisses soutenues par Pro Helvetia et swissnex pourront présenter leurs activités à des investisseurs et partenaires potentiels. Ce seront en quelque sorte les ambassadeurs d’une Suisse technologique et innovante.

Quels types de synergies peut-on attendre de ces organisations réunies sous un même toit?

Au Trade Point de San Francisco, nous sommes heureux et fiers de faire partie de ce regroupement d’organisations représentant la Suisse. J’appelle de mes vœux un intense échange d’idées entre ces organisations dont pourraient profiter les clients de chaque organisation. Nous sommes au cœur du Marina District de San Francisco entre l’Exploratorium (musée des sciences et de la technologie) et le quartier touristique de Fisherman’s Wharf, un environnement vraiment inspirant pour promouvoir la Suisse comme terre d’investissement et encadrer les exportateurs suisses aux Etats-Unis.

Entretiens-pays USA/Canada, 28 novembre 2016 à Lausanne

Partager

Autres articles d'intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel