Actualités

Steiger Participations SA: «Nous sommes prêts à personnaliser nos machines en fonction des besoins de nos clients»

Steiger Participations développe et produit des machines à tricoter rectilignes pour le marché de la mode haut de gamme, ainsi que pour des applications médicales. Pierre-Yves Bonvin, CEO de Steiger Participations SA, s’exprimera sur «L’impact de la digitalisation sur les machines textiles» lors de l’événement «Exporter demain!» le 28 septembre prochain à l’EPFL.

Steiger produit des machines textiles pour la haute couture
Steiger produit des machines textiles pour la haute couture

Pierre-Yves Bonvin, quel rôle jouent les exportations dans votre stratégie?

Steiger Participations SA exporte 100% de sa production et en grande majorité en Europe. C’est la raison pour laquelle un accès libre au marché européen est une condition essentielle pour le succès de notre société.

Quel est votre modèle d’affaires, en quelques mots?

Steiger Participations développe et produit des machines à tricoter rectilignes pour le marché de la mode haut de gamme, ainsi que pour des applications médicales. Nous fournissons des logiciels de programmation graphique très intuitifs pour permettre à nos clients d’exprimer toute leur créativité dans les articles tricotés sur nos machines.

À quels besoins client répond votre entreprise?

Nous ciblons des niches dans lesquelles les performances technologiques et la productivité de nos machines ont une valeur ajoutée reconnue par nos clients.

Comment ajustez-vous votre modèle d’affaires à ces besoins client?

Très à l’écoute des besoins de nos clients, nous sommes prêts à personnaliser et optimiser nos machines pour leurs applications. Innovation, flexibilité et réactivité sont des atouts clairs de Steiger.

Quel rôle le site suisse joue-t-il pour vous en tant qu’entreprise?

Depuis 2007 Steiger produit des machines sur son site chinois pour le marché asiatique. L’objectif était de rester proche de l’industrie du vêtement qui s’est massivement déplacée en Chine dans les années 2000. Le site valaisan de Steiger est primordial pour continuer à innover et préparer les applications futures. Typiquement, nous sommes en train de finaliser une machine à tricoter en 3 dimensions qui permettra de produire un pull terminé sans besoin de confection supplémentaire. La production sur le site suisse continue pour les segments à haute valeur ajoutée.

Votre entreprise collabore-t-elle avec des institutions ou partenaires dans la recherche ou dans d’autres domaines?

Les universités spécialisées dans le domaine du textile se trouvent en Europe. Nous collaborons spécialement avec l’université ITV de Dresde qui possède 2 machines de développement ou l’ENSAIT à Roubaix. Pour les projets d’innovation électromécanique, nous collaborons avec l’EPFL dans le cadre de projets CTI sur des capteurs-actuateurs haute fréquence.

La Suisse s'est une fois de plus classée en tête des pays les plus innovants. Comment favorisez-vous l’innovation?

Nous participons à des projets de développement européens. Par exemple Mapicc 3d est une alliance de partenaires spécialisés dans le domaine du textile qui regroupe des universités, spécialistes de la simulation par éléments finis, producteurs de machines et fournisseurs de l’industrie automobile ou aérospatiale. L’objectif de ce projet est de développer une filière de production de matériaux composites tricotés pour réaliser des pièces 3D en fibre de carbone.

Quel sera le sujet-phare de l'année 2018 dans votre entreprise ?

Pour renforcer ses segments mode et médical, Steiger a démarré un ambitieux projet de diversification dans le tricotage de matériaux composites en 3 dimensions. Nous voulons promouvoir notre capacité de tricoter de la fibre composite pour offrir une solution de production industrielle pour les pièces de moyenne dimension. Aujourd’hui, ce travail est proche de l’artisanat et requiert beaucoup de main d’œuvre. Grâce à nos machines innovantes, la préforme de fibre de carbone peut aller directement à la phase de thermo- solidification sans découpe ou mise en forme intermédiaire. Les domaines de l’aéronautique, du sport et des transports sont dans notre viseur.

Plus d’informations sur Steiger Participations SA

«Exporter demain!» le 28 septembre 2017 à l'EPFL, Lausanne

Rencontrez Pierre-Yves Bonvin lors de la discussion «L’impact de la digitalisation sur les machines textiles». Les modèles d'affaires innovants seront au cœur des débats de l'événement «Exporter demain! 2017». Ne manquez pas ce grand rendez-vous annuel des exportateurs romands! En savoir plus et s’inscrire

Voir notre dossier sur les nouveaux modèles d'affaires: articles, études et vidéos.

À propos de Pierre-Yves Bonvin, CEO Steiger Participations SA

Depuis 2006, Pierre-Yves Bonvin est le CEO de Steiger Participations SA. Il a réorganisé la société pour s’implanter sur le marché asiatique. Il a géré la construction d’un site de production et l’établissement d’un réseau de vente en Chine. En parallèle, en tant que vice-président exécutif du groupe italien ITEMA, il a développé la «Business Unit Knitting» de 2007 à 2010. En 2010, il favorise l’entrée dans le capital de Steiger de nouveaux actionnaires dans le but de financer une stratégie de diversification dans le domaine des machines de textiles techniques. Ingénieur EPF diplômé en microtechnique, Pierre-Yves Bonvin a démarré sa carrière au sein de Nokia-Maillefer à Ecublens.

Steiger Participations SA

Related Content

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel