Actualités

Swiss E-Commerce: développer ses ventes à l’international grâce au commerce en ligne

Les PME suisses n'utilisent toujours pas efficacement l'énorme potentiel de vente généré par les 1,1 milliard de consommateurs en ligne dans le monde entier. Où se situe la Suisse dans le monde des acheteurs en ligne? C'est l'objet d'une nouvelle étude, sous le patronage du Centre du commerce international CCI.
Trois personnes en discussion autour d’un bureau, avec laptop.
L’e-commerce peut vous aider à booster vos affaires à l’étranger.

Le commerce électronique est de plus en plus important pour les petites et grandes entreprises. Alors que de nombreuses entreprises trouvent que le commerce électronique peut être un moyen rentable d'atteindre les clients ou les sources d'approvisionnement, de nombreuses entreprises font face également à des défis et des problèmes importants lors de la pratique du commerce électronique. Participez à l'étude du CCI pour mieux comprendre les défis auxquels sont confrontées les entreprises dans le cadre du commerce électronique transfrontalier. Vos réponses seront

Participez maintenant en suivant ce lien.

La pertinence internationale du commerce électronique

Résultats clés de l’étude «The Swiss e-commerce factor in international sales and deliveries» de NetComme Suisse et Switzerland Global Enterprise montrent:

  • • L’e-commerce helvétique continue de briller par la qualité des produits, la sécurité des paiements et la rapidité de livraison

  • • Le commerce en ligne à la suisse est très prisé dans le monde mais son potentiel de développement est nettement sous-exploité

  • • 34% des achats en ligne en Suisse sont réalisés sur des sites étrangers: pour les acteurs nationaux c’est une excellente opportunité de reconquérir des parts de marché en répondant mieux aux besoins helvétiques .

Encourager l’export par les canaux de vente en ligne

«L’e-commerce et les autres outils digitaux ouvrent la voie de la croissance à l’international en facilitant le marketing et la vente et en créant de la valeur, surtout sur les marchés éloignés. Grâce aux plates-formes en ligne, il est devenu possible de développer des modèles d’affaires innovants dans le B2B et le B2C qui auraient été hors d’atteinte des PME il y a encore quelques années», explique Daniel Küng, CEO de S-GE. «Mais il reste difficile de pénétrer de nouveaux marchés car les différences de règlementation et de culture requièrent une attention toute particulière. Le management devrait toujours être bien préparé avant d’engager ce type de changement stratégique.»

Un potentiel transfrontalier à exploiter

A l’échelle planétaire, plus de 1,1 milliards de personnes de plus de 14 ans font des achats sur Internet pour une valeur globale de plus de 1900 milliards de dollars (B2C), selon le Global e-Commerce Report publié par Ecommerce Foundation. A l’échelle européenne, les 296 millions d’acheteurs en ligne génèrent environ 455 milliards de dollars. Certains pays ont déjà atteint leur plein potentiel de vente en ligne. Tandis qu’en Suisse 34% des achats en ligne se font à l’étranger pour les raisons suivantes:

  • prix plus intéressants (75%)

  • disponibilité des produits et services (39%)

  • vaste assortiment de produits (36%).

On estime que 3 milliards de francs suisses sont dépensés à l’étranger, principalement en Allemagne (33%), en France (14%) et en Chine (12%).

Les e-shops suisses bien cotés, mais en théorie seulement

Les shops en ligne suisses sont très bien cotés par l’Italie et l’Allemagne: 29%, respectivement 27% des consommateurs recommandent l’achat de produits sur un site suisse. Dans les pays plus lointains, 36% des consommateurs russes (à St Petersburg et à Moscow) et 34% des acheteurs chinois (à Shanghai) feraient la promotion de l’e-commerce suisse. ll faut néanmoins souligner qu’en Russie seuls 1,1% des utilisateurs font des achats en Suisse et seuls 1,7% en Chine.

Etude gratuite pour les membres de S-GE

Les membres de S-GE peuvent obtenir gratuitement l’étude «The Swiss e-commerce factor» en écrivant à member@s-ge.com.

Liens

Partager

Autres articles d''intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel