Actualités

Un soutien bienvenu pour les start-ups suisses

Dès 2018, le fonds privé Swiss Entrepreneurs Foundation financera des start-ups suisses en mettant du capital-risque à leur disposition. L’objectif est de créer un fonds de 500 millions de francs apportant un soutien financier aux jeunes entrepreneurs durant la phase de développement, du prototype au produit prêt à être commercialisé.

Jeune entrepreneur sur une terrasse de restaurant
Les start-ups suisses doivent être davantage encouragées

La Swiss Entrepreneur Foundation placée sous le patronage du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a déjà reçu des promesses à hauteur de 300 millions de francs. Comme Johann Schneider-Ammann l’a indiqué dans une interview avec NZZ am Sonntag, UBS, Credit Suisse et la Mobilière figurent parmi les bailleurs de fonds Environ 15 entreprises et particuliers auraient ainsi signé une déclaration d’intention pour un fonds, si bien qu’un demi-milliard de francs devrait être réuni d’ici la fin 2017.

Le fonds ne soutiendra pas en première ligne les inventions ou la recherche, mais aidera les start-ups à surmonter la phase délicate jusqu’à la commercialisation du produit. « Je veux que les bonnes idées développées en Suisse ne soient pas exportées en Californie qu’elles ne permettent pas de créer des emplois là-bas. Ces emplois doivent être créés chez nous », a souligné Johann Schneider-Ammann. Les start-ups prospères reverseront plus tard une partie de leurs bénéfices dans le fonds en tant qu’investisseurs.

En savoir plus sur le sujet
Partager

Autres articles d''intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel