Actualités

USA: quelle sera l’influence de l’ère Trump sur l’industrie suisse d’exportation?

Une chose est sûre: le TTIP, s’il aboutit, aura de lourdes conséquence sur les PME suisses. L’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis pourrait bien renvoyer la question aux calendes grecques. La Suisse a donc du temps pour réfléchir à ses relations avec les USA.
Vue de New York.
Quid du TTIP et de l’avenir des relations commerciales entre les USA et la Suisse ?

Le spectre du TTIP s’éloigne de plus en plus, l’accord ne verra vraisemblablement pas le jour avant longtemps. Reste que les négociations seront sûrement poursuivies, et ce pour bien des années. C’est en tout cas ce que pense Martin Naville, CEO de la Swiss-American Chamber of Commerce. «Autant prédire l’avenir dans une boule de cristal. Qui sait comment la présidence Trump impactera l’industrie suisse d’exportation et le commerce mondial en général.» Aucun expert n’est ainsi en mesure de donner un pronostic sûr pour l’instant, même après l’annonce du programme de Trump de ses 100 premiers jours à la maison blanche.

Le commerce mondial de demain déterminé par les accords plurilatéraux

«Comme le démantèlement des barrières commerciales dans le cadre de l’OMC n’a pas pu se faire de façon aussi poussée que souhaité, les accords plurilatéraux reprennent tout leur sens. Etant donné que les États-Unis influencent considérablement le commerce mondial depuis 50 à 60 ans, c’est pourquoi un retrait pur et simple des sphères de négociations n’est pas envisageable», estime Markus Schlagenhof, responsable du Centre de prestation Commerce mondial du Secrétariat d’Etat à l’économie SECO.

En principe, un accord comme le TTIP n’est pas fermé à la Suisse. Les négociateurs ont prévu une clause d’adhésion qui pourrait permettre à l’AELE ou au Royaume-Uni d’y adhérer après-coup. C’est donc le principe du «take it or leave it» qui prévaudrait et il ne serait pas possible d’adhérer à la carte.

Reste à voir comment Donald Trump abordera les négociations du TTIP. Les USA restent l’un des principaux partenaires commerciaux de la suisse, comme le souligne les Perspectives export des PME.

Pour en savoir plus sur les discriminations potentielles du TTIP à l’encontre des entreprises suisses, voir notre étude.

Interview de Martin Naville (en anglais):

Interview (en allemand) de Markus Schlagenhof, responsable du Centre de prestation Commerce mondial du Secrétariat d’Etat à l’économie SECO:

Entretiens-pays USA et Canada, 6-8 février à Zurich (en angl.)

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel