Communiqués de Presse

Enquête: les PME misent sur des modèles d’affaires innovants

Le franc fort et la concurrence croissante pèsent sur les PME suisses. L’idée s’est imposée qu’un modèle d’affaires bien pensé est la clé d’une internationalisation réussie: 70 % des PME se penchent sur le thème de l’innovation dans les modèles économiques. C’est ce que révèle un récent sondage de Switzerland Global Enterprise (S-GE) réalisé auprès de 150 PME exportatrices. Les résultats ont été présentés ce jour lors du Forum du commerce extérieur. 

Connexion de câbles
Etre créatif et penser autrement pour développer un modèle d’affaire innovant

La fermeté du franc reste un fardeau pour les PME exportatrices suisses. De plus, les nouvelles technologies et les nouveaux concurrents que sont Uber ou AirBnB chamboulent les conditions sur les marchés. Près de 85% des entreprises interrogées ressentent aujourd’hui une pression de la concurrence plus forte qu’il y a 5 ou 10 ans et 79% estiment que leur modèle commercial ne fonctionnera plus de la même manière dans les années à venir et qu’il faut agir vite.

Devenir leaders en matière de modèles d’affaires innovants

«Nos entreprises sont réputées mondialement pour la qualité de leur produits et services. Mais pour maintenir leurs positions sur le marché mondial, elles doivent faire encore mieux afin de devenir des leaders en matière de modèles d’affaires innovants», commente Daniel Küng, CEO de Switzerland Global Enterprise.

Des idées neuves pour réussir à l’export 

Bon nombre de PME montrent qu’il est possible de développer des modèles commerciaux novateurs malgré des ressources limitées. Les quatre PME présentées dans l’enquête – Elite Beds, Ifolor, Berlinger et Berhalter – sont de bons exemples de la capacité de nos entreprises à être créatives et à penser autrement. Notamment en allant voir ce que font les autres branches.

Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Seule la moitié des PME interrogées misent sur des partenariats ciblés en matière d’innovation et un tiers seulement travaillent en véritable coopération avec des entreprises dans leur branche ou en dehors de leur branche.

«Pour la grande majorité des PME, il est clair qu’elles devront repenser leur modèle économique. Il s’agit maintenant de prendre le taureau par les cornes et de sortir des sentiers battus; car pour rester compétitives sur le marché international, il leur faut impérativement adapter leur modèle économique à chaque marché-cible», conclut Daniel Küng.

Les résultats de l’étude, complétés de quatre portraits d’entreprises et d’un commentaire de Tamara Carleton, spécialiste de l’innovation de la Silicon Valley, sont disponibles au téléchargement.

À propos de la publication

Les données présentées sont tirées d’une enquête réalisée en février et mars 2017 auprès de 155 participants, tous membres de S-GE.

Liens

Premium Partners

Strategic partner

Institutional partner

Official program