Exemples de Réussite

Geosatis développe un bracelet électronique pour les exécutions de peines en milieu ouvert.

La surpopulation carcérale est un phénomène mondial. La start-up romande Geosatis entend résoudre une partie du problème avec son nouveau bracelet électronique.

Elektronische Fussfessel der Schweizer Firma Geosatis
Le bracelet électronique au design discret et épuré, développé par Geosatis

Une rencontre en 2006 lui met la puce à l'oreille. Le Romand José Demetrio, électricien de formation et chef de projet dans la sécurité industrielle, rencontre le directeur d'un grand établissement pénitentiaire de Suisse romande. Celui-ci se plaint de la surpopulation carcérale. Que faire de tous ces détenus? De nombreuses prisons dans le monde sont confrontées à ce problème chronique. Une question délicate, puisque la sécurité nationale est souvent en jeu. L'interlocuteur de Demetrio avance des idées afin de décharger les autorités d'exécution des peines: il doit y avoir davantage de possibilités d'exécution des peines sous forme accompagnée en dehors des établissements. Mais comment garantir la sécurité de telles mesures? Les dispositifs de sécurité comme les bracelets électroniques sont vulnérables. Les modèles les plus courants peuvent être sectionnés en quelques secondes à l'aide de ciseaux. Il en résulte des coûts élevés pour les interventions d'urgence de la police, avec des risques résiduels considérables.

Geosatis trouve LA solution et obtient une grosse commande en Afrique du Sud

José Demetrio prend la décision de mettre au point lui-même un dispositif. Avec un partenaire, il développe un nouveau type de bracelet électronique. En 2011, il fonde la société Geosatis SA, dont le siège se trouve au Noirmont, dans le Jura. Le premier prototype ne tarde pas à voir le jour: un bracelet de cheville fabriqué en plastique extrêmement solide qui assure malgré tout un port confortable grâce à sa légèreté. Il intègre un logiciel intelligent facile d’utilisation qui garantit une surveillance électronique totale des personnes dans le cadre d'exécutions de peines en milieu ouvert.

Geosatis opte pour une stratégie export offensive et frappe un premier grand coup en Afrique du Sud. Trois ans plus tard, le gouvernement passe une commande importante. L'Afrique du Sud n'est qu'un début, José Demetrio en est convaincu. «Le potentiel de notre invention sur le marché mondial est immense». Il avait raison: depuis lors, la société a ouvert des bureaux aux Etats-Unis et au Brésil.

 

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel