Exemples de Réussite

Brain Technology pour les USA

Avec l’appui du Swiss Business Hub de New York, la start-up zurichoise Starmind a réussi en un temps record à trouver des investisseurs, fidéliser des clients et ouvrir une filiale.

Starmind: Brain Technology pour les USA

Starmind: un logiciel qui fonctionne sur le modèle du cerveau humain

C’est pour trouver des réponses à leurs questions sur l’intelligence artificielle que Pascal Kaufmann, chercheur en neurosciences, et Marc Vontobel, informaticien de gestion, ont mis au pointconçu un cerveau artificiel. «Nous avons mis en réseau plus de 10 000 talents et développé un algorithme capable de relayer des questions dans le réseau et d’identifiere trouver les meilleurs experts pour y répondre», résume Pascal Kaufmann, CEO de Starmind. Puis l’idée de génie a germé: ne pas vendre la technologie sur Internet mais commercialiser des solutions propres à chaque entreprise. «Nous visons les entreprises de plus de 5000 collaborateurs, car il s’y trouve toujours au moins une personne capable de fournir rapidement la bonne réponse à une question donnée.» Le système repose sur une technologie qui relie et cartographie tous les savoir-faire de l’entreprise, chaque employé ayant un accès direct à ce «cerveau autoapprenant». Trois ans après avoir trouvé convaincu son premier client, Starmind a réussi à vendre soncerveau artificiel à de grands groupes dans plus de 40 pays, dont UBS et Swisscom. Après l’Europe, son principal débouché est les États-Unis.

 

 

Le Swiss Business Hub de New York lui ouvre la porte des USA

Starmind emploie aujourd’hui plus de 50 personnes hautement qualifiéesprogrammeurs, chargés de clientèle et vendeurs, y compris aux Etats-Unis: programmeurs, chargés de clientèle et vendeurs. Kaufmann y a noué deeu un premiers contacts avec S-GE à l’occasion d’un séminaire de S-GE. Puis les choses se sont enchaînées. Les conseillers du Swiss Business Hub (SBH) à New York l’ont mis en contact relation avec des entreprises de renom, lui a ont organisé des rendez-vous avec des décideurs et présenté une sélection de juristes spécialisés.

Le logiciel de Starmind a fait le reste. Rédaction de premiers contrats, puis manifestation d’intérêt de la part d’investisseurs. Toutes les conditions étaient réunies pour créer une filiale. Pascal Kaufmann: «Sans l’intervention du SBH, nous n’aurions pas pu avoir accès aussi vite à ces grandes sociétés». Pleinement satisfait, il mise aussi sur l’appui de S-GE pour réussir son entrée sur le marché britannique. «Je suis devenu un vrai fan de S-GE, car je sais que ses conseillers compétents et expérimentés vont me fournir d’excellents contacts.»

 

 

Je suis devenu un vrai fan de S-GE, car je sais
que ses conseillers compétents et expérimentés
vont me fournir d’excellents contacts.

Pascal Kaufmann, CEO Starmind International SA

Documents

Liens

Partager

Autres articles d''intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel