Expertise

Comment se protéger contre les escrocs: les conseils de nos experts

Ces derniers temps, de plus en plus de PME suisses rapportent avoir été victimes d’escroqueries. Les méthodes employées étant de plus en plus sophistiquées, les tentatives de fraude sont rarement faciles à identifier. C’est pourquoi il convient de redoubler de vigilance.

keyboard safe

Imaginez qu’une entreprise inconnue vous contacte et, après avoir brièvement évoqué vos produits, de manière plutôt superficielle, veuille déjà passer une commande substantielle. L’entreprise est même prête à verser un acompte. Puis, invoquant des «pratiques ou procédures régionales», elle vous demande de vous acquitter de frais de dossier, d’enregistrement ou de notaire, voire vous invite à vous rendre sur place. C’est au plus tard à ce stade que vous devriez soupçonner une escroquerie.

À quoi devez-vous faire attention?

L’exemple ci-dessus est bien réel, mais bien d’autres cas du même type en provenance de Chine nous ont été signalés récemment et méritent toute votre attention. Nos experts sur place ont résumé pour vous des informations détaillées et d’autres exemples. Nous recevons par ailleurs régulièrement des signalements de fraudes similaires au Ghana ou en Russie.

Acomptes et offres non négociées et trop belles pour être vraies

Si les escroqueries varient dans leurs détails, leur principe est presque toujours le même. Par exemple, soyez sur vos gardes si:

  • une offre semble trop belle pour être vraie;
  • les montants en jeu sont anormalement élevés pour une commande dans votre secteur d’activité;
  • aucun détail technique concernant la commande ou le produit n’est discuté.

Voici d’autres indicateurs de fraude:

  • Votre offre est acceptée directement, sans négociations sérieuses.
  • La demande est spontanée et ne découle pas d’un contact établi préalablement avec l’entreprise ou un intermédiaire.
  • Pour que la commande soit confirmée, il vous est demandé de débourser des frais, d’immatriculation par exemple.
  • Les titulaires des comptes bancaires indiqués sont des personnes physiques.
  • En dehors du site web, vous ne trouvez aucune information sur l’entreprise dans les moteurs de recherche.

Que faire si vous avez des doutes?

Votre instinct peut vous mettre la puce à l’oreille, mais cela ne suffit pas toujours. Mieux vaut donc nous contacter. D’une part, nous pouvons vous assister si vous avez des doutes et, d’autre part, vous rendez ainsi service à d’autres entreprises. En effet, plus nous en savons, plus notre aide sera efficace.

Nous sommes à votre disposition

N’hésitez pas à nous solliciter si vous avez le moindre doute; les experts d’ ExportHelp sont là pour vous. Pour toute question relative à la Chine, votre interlocuteur privilégié est Alain Graf, notre conseiller pour l’Asie.

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel