Expertise

Le chemin vers la nouvelle normalité pour les PME actives à l'international

Que doivent faire les PME actives à l’international pour rester compétitives et sortir renforcées de la crise? Comment l’économie va-t-elle évoluer et sommes-nous prêts à une nouvelle vague? Nos intervenants aux GoGlobal Days, du 8 au 11 septembre, ont abordé ces questions selon différents éclairages.

panel

Pour notre intervenant Burkhard Varnholt, CIO Credit Suisse (Suisse), il y a désormais trois types de branches et d’entreprises à travers le monde: les perdants, les survivants et les gagnants. Il est certes d’avis que l’économie mondiale va globalement se redresser, mais que le chemin pour y parvenir sera long et incertain. La seule chose qui soit sûre c’est que la numérisation aura une importance croissante et qu’elle touchera tous les aspects de la vie et de l’activité économique.

À quoi faut-il être attentif?

Burkhard Varnholt est convaincu que la Suisse pourra conserver son titre d’économie de marché la plus compétitive d’Europe. Et ce grâce à sa constitution libérale, à sa bonne gouvernance et à son accès direct au marché européen. Il est persuadé que l’économie mondiale se relèvera, mais il rappelle que: «Ce qui se passe actuellement dans le monde est un tournant historique sur le plan économique, politique et social.» Il y a des risques, mais aussi des opportunités. Sur le plan économique, ce sont surtout les PME qui en tireront profit en raison de leur agilité. Pour en savoir plus, voyez son intervention à Goglobal Days:

Les entreprises doivent se préparer aux situations d’urgence

Les entreprises suisses sont-elles parées pour une deuxième vague du coronavirus? Cette question a été abordée parmi d’autres dans un panel d’experts lors de la première journée des GoGlobal Days 2020. Faisaient partie de ce panel Christoph Wilhelm (fondateur et CEO de Global Sourcing Services AG), Urs Häusler (gérant de valantic Schweiz AG), Eric Jakob (responsable de la direction de la promotion économique au sein de la SECO) et Martina Gmür (Head of Export Promotion chez S-GE).

La gestion des risques et la numérisation comme mission de la direction et la flexibilité comme arme contre l’incertitude

L’essentiel dans la situation actuelle est de démarrer le plus tôt possible l’implémentation des processus clairs pour la gestion des risques afin d’être mieux préparés la prochaine fois. La numérisation jouera un rôle majeur: elle va bien au-delà du télétravail et des réunions par visioconférence, elle doit être adoptée comme un état d’esprit au sein de l’entreprise. Et le management doit aussi en faire un enjeu important. Enfin et surtout, nous devons être conscients que l’incertitude va perdurer. Les sociétés ont tout intérêt à miser sur l’agilité et la flexibilité, d’autant que la Suisse est en meilleure position que d’autres économies nationales en comparaison internationale.

Vous pouvez revoir l’intégralité de la discussion en vidéo:

Export: conquérir de nouveaux marchés

Nous vous proposons un accompagnement sur mesure pour ouvrir de nouveaux marchés: informations sur l’évolution des marchés et conseils de qualité, mise à disposition de notre réseau mondial de spécialistes, aide à la prospection de clients, recherche de partenaires et d’opportunités, etc. Si vous n’avez pas pu participer aux GoGlobal Days, vous pouvez voir toutes les vidéos enregistrées à la demande.

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel