Global Opportunities

Marché japonais de l’agritech: nouvelles perspectives

Le Japon rejoint la révolution agritech. Parmi les principaux défis à relever, il y a le manque de main d’œuvre, l’efficacité de production et de gestion et la mécanisation de l’agriculture. Le Japon est en quête de solutions dans l’intelligence artificielle (IA), la robotique, le big data, les drones et les capteurs.

Les innovations et solutions suisses sont bien accueillies sur le marché japonais de l’agritech
Les innovations et solutions suisses sont bien accueillies sur le marché japonais de l’agritech

Le Japon s’est converti aux solutions d’agritech pour faire face à des défis socio-économiques majeurs. A cause du vieillissement de la population, par exemple, il manquera 200 000 agriculteurs en 2040. Au Japon, pays densément peuplé avec des terres très fragmentées, les PME représentent 80% du secteur agricole. Elles ont besoin de solutions pratiques et adaptées.

Selon le Yano Research Institute, le marché japonais de l’agritech pesit 93 millions de francs en 2017 (+7,6 % en un an). Il devrait atteindre 299 millions d’ici à 2023 selon les prévisions de croissance. Les solutions visant à mieux les cultures et la production ont connu un certain succès, et une forte croissance est attendue ces prochaines années dans le soutien commercial et opérationnel et l’agriculture de précision.

Gestion efficace

Le pays veut en priorité remédier à la pénurie de main d’œuvre qualifiée et au déclin des capacités physiques des agriculteurs vieillissants, accroître la sécurité alimentaire et la transparence, améliorer l’efficacité de production et de gestion dans le but d’obtenir des certifications internationales de qualité et sécurité, ainsi que mécaniser les secteurs de l’agriculture, de la sylviculture et de la pêche. Réduire les coûts de production pour augmenter la compétitivité sur le plan international est aussi primordial.

Pour atteindre ces objectifs, on entend recourir à l'IA, l’Internet des objets, la robotique, les solutions cloud et TIC, le big data, les drones, le système GPS et les capteurs. Alors que le Japon est à la pointe dans l’hydroponie, il a urgemment besoin de solutions innovantes pour numériser les opérations et créer des bases de données pour analyser les big data. Des méthodes de fertilisation de précision avec des drones, ainsi que l’automatisation et la robotisation des fermes et usines à légumes, sont aussi nécessaires pour réduire les coûts. Plusieurs acteurs japonais importants des secteurs de la technologie, de l’ingénierie, des machines, de la communication et de la robotique sont de plus en plus actifs dans ce domaine, soit comme investisseurs soit comme fournisseurs directs de solutions. L’innovation ouverte entre entreprises technologiques est encouragée et bénéficie du soutien de gouvernements locaux, de coopératives agricoles, de banques régionales et de grandes entreprises bien étables. Des partenariats avec des entreprises étrangères ont déjà été lancés. Une étroite collaboration avec les acteurs locaux peut permettre aux solutions étrangères adaptées aux besoins de l’agriculture locale de rencontrer le succès.

Agritech Summit

Le sommet annuel Agritech Summit Tokyo, organisé par Nikkei, l’une des plus grandes entreprises japonaises de médias, aura lieu du 11 au 13 juin 2018. Ce sommet international est un colloque, un salon et une rencontre pour les entreprises agroalimentaires, fournisseurs de solutions, start-up et investisseurs. Il a comme objectif d’accélérer la commercialisation des technologies agricoles et de faciliter les collaborations et partenariats internationaux. Apply for start-up pitch.

Si vous souhaitez en savoir plus au sujet des débouchés sur le marché japonais des technologies agricoles ou avez besoin d’informations sur l’Agritech Summit de Tokyo, veuillez contacter notre consultant pour le Japon, Alain Graf.

Liens

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel