Global Opportunities

Légalisation de la marijuana à usage récréatif au Canada: opportunités commerciales pour les entreprises suisses

L’usage médical du cannabis est légal au Canada depuis 2001. La Loi sur le cannabis (projet de loi C-45), entrée en vigueur le 17 octobre 2018, légalise désormais l’usage récréatif de la marijuana. Cela devrait profiter aux fabricants suisses d’équipements et technologies agricoles innovants.

Serre

L’industrie du cannabis au Canada

Selon les estimations de Statistique Canada, les Canadiens ont dépensé près de 5,7 milliards de dollars canadiens en cannabis en 2017. Cette même année, environ 4,9 millions de Canadiens âgés de 15 à 64 ans ont consommé de la marijuana (pour un usage médical ou non), dépensant en moyenne 1200 dollars. Or ces chiffres datent d’avant la légalisation; le potentiel commercial est donc sûrement bien plus important à présent. Depuis le 17 octobre, les Canadiens ont le droit d’acheter du cannabis frais ou séché, mais aussi de l’huile et des graines de cannabis.

Les aliments et boissons à base de cannabis ne devraient toutefois pas être autorisés avant 2019. Néanmoins, les fabricants d’alcool s’intéressent déjà de très près à l’évolution du secteur. Par exemple, Canopy Growth (voir ci-dessous) a récemment bénéficié d’un investissement majeur de Constellation Brands, la société-mère de Corona; Molson Coors Canada et le producteur de cannabis Hydropothecary, établi au Québec, ont noué un partenariat pour vendre des boissons à base de cannabis dès qu’elles seront légales.

En août dernier, Santé Canada avait déjà délivré 116 permis à des sociétés souhaitant produire de la marijuana. Pour ce qui est de la répartition géographique des cultivateurs, l’Ontario arrive au premier rang avec pas moins de 62 exploitations agréées, suivi par la Colombie-Britannique (25 exploitations) et le Québec (9 exploitations). Cependant, le marché présente encore peu d’acteurs clés. En voici les principaux:

Canopy Growth Corporation

Basée en Ontario, cette société possède environ 24 hectares; elle devrait produire quelque 500 tonnes de cannabis par an.

Aurora Cannabis Inc.

Établie à Vancouver en Colombie-Britannique, Aurora est la deuxième productrice de cannabis du pays. Sa capacité de production s’élève actuellement à 430 tonnes par an, sur une vingtaine d’hectares. Aurora détient également une participation dans Green Organic Dutchman, un nouveau venu mettant l’accent sur la culture biologique durable de la marijuana.

Aphria Inc.

Basée à Leamington (Ontario), Aphria dispose d’environ 13 hectares, pour une capacité de production annuelle attendue de 253 tonnes.

Réglementations locales

Les réglementations régissant la culture, la consommation et la vente du cannabis varient d'une province et d'un territoire à l’autre. Le lien suivant fournit une vue d’ensemble de la situation dans les provinces, au 6 septembre 2018.

Quels sont les débouchés actuels pour les PME suisses?

L’augmentation des capacités de production va accroître les besoins en matériel agricole, technologies d’éclairage, serres, systèmes de culture automatisés, équipements hydroponiques, engrais, systèmes de filtrage, climatiseurs etc. En outre, les cultivateurs de cannabis canadiens peuvent bénéficier de subventions fédérales encourageant l’innovation et l’agriculture durable. Ce contexte constitue donc un terreau fertile pour les fabricants suisses de technologies agricoles de pointe, désireux d’exporter leurs produits au Canada.

Comme le montrent les exemples ci-dessus, l’industrie du cannabis au Canada a le vent en poupe. Si vous souhaitez en savoir plus sur le potentiel du secteur du cannabis au Canada et bénéficier de notre réseau d’experts sur place, n’hésitez pas à contacter notre antenne canadienne Swiss Business Hub Canada.

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel