Global Opportunities

«Silicon Savannah», Kenya: premier pôle technologique d'Afrique

À l'avant-garde de la jeune scène technologique africaine, le Kenya attire de plus en plus d'entreprises internationales cherchant à profiter du potentiel de son secteur informatique effervescent. Les entreprises suisses ne doivent pas manquer l'occasion de participer à cet écosystème technologique pionnier.

Nairobi vue du ciel
Nairobi vue du ciel

«Silicon Savannah»

Le Kenya est l'une des économies subsahariennes qui connaissent la plus forte croissance; le gouvernement a mis en place un plan ambitieux visant à en faire un «pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure» d'ici 2030. Le pays compte près de 50 millions d'habitants, avec une population urbaine jeune, éduquée et anglophone. De plus, d'après l'Africa Wealth Report 2017, on compte beaucoup de Kényans parmi les Africains les plus riches. Tout cela, ajouté à la diversité croissante de son économie et à ses liens commerciaux forts avec ses voisins, fait du Kenya une plateforme privilégiée pour les entreprises étrangères cherchant un point d'entrée dans la région.

Investissements internationaux et Silicon Valley africaine

Parfois surnommée «Silicon Savannah», la scène technologique dynamique du Kenya compte parmi les start-ups les plus avant-gardistes du continent. Le manque d'infrastructures formelles en Afrique a servi de catalyseur à l'explosion des technologies dans le pays. Bénéficiant de vitesses d'internet mobile parmi les plus élevées au monde grâce aux câbles de fibre optique sous-marins, le Kenya est véritablement une économie connectée. Son écosystème technologique estimé à 1 milliard d'USD constitue un environnement attrayant pour les entreprises, les investisseurs et les professionnels du high-tech, qui accueille déjà des sociétés de premier plan comme Facebook, Microsoft, IBM ou encore Intel.

Le Kenya offre quantité d'opportunités aux entreprises suisses capables de répondre à des besoins africains par des solutions TIC sophistiquées. Un excellent exemple: le service de paiement mobile révolutionnaire M-Pesa. Ce produit a transformé les téléphones portables, même les plus rudimentaires, en comptes bancaires capables de transférer des fonds en tout sécurité, sans nécessiter d’expansion notable des infrastructures bancaires. Aujourd'hui, les solutions de fintech kenyanes sont pionnières dans les paiements transfrontaliers et les micro-financements. Près de la moitié des comptes bancaires mobiles enregistrés dans le monde sont situés dans la région; de jeunes pousses comme M-Pesa placent le Kenya à l'avant-garde du secteur émergent de la fintech, auquel les entreprises suisses ont beaucoup à offrir.

Un autre exemple notable est VirtaMed, un fabricant suisse de simulateurs de réalité virtuelle ultraperformants, qui servent à former les médecins kenyans à une procédure de contraception simple, réalisable en moins de 10 minutes; les praticiens locaux considèrent ce simulateur comme une grande réussite dans la formation médicale.

Opportunités pour les PME technologiques suisses

Avec la création du pôle d'innovation iHub à Nairobi, le Kenya a donné le coup d'envoi à la multiplication des «hubs» technologiques en Afrique. Ce secteur offre aux entreprises suisses des occasions remarquables d'interagir avec des professionnels des TIC qui connaissent le contexte local et peuvent mettre en place des partenariats dynamiques et fructueux.

Les analystes du secteur promettent une croissance continue au marché des TIC au Kenya; la connectivité toujours accrue devrait générer toutes sortes d'opportunités pour les entreprises suisses innovantes.

  • Parmi les domaines en plein essor: les services financiers, l'industrie manufacturière, le commerce de détail, la santé, l'agriculture, les mines, le tourisme et la faune sauvage
  • L'internet des objets, l'intelligence artificielle, les solutions cloud et l'analyse de données
  • Les jeux vidéo mobiles et la télévision par internet
  • Les solutions informatiques pour entreprises et la sécurité en ligne
  • Les solutions d'e-learning et les simulateurs de réalité virtuelle (notamment dans le domaine de la santé)
  • Solutions pour drones

Vous cherchez à exporter au Kenya? Vous avez des questions particulières sur ce pays? Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter notre conseiller senior pour l’Afrique, Bastien Bovy. Contactez-le!

Les entreprises suisses pourront se faire une idée de la situation en participant aux manifestations suivantes

2018 IEEE: 5th Intl. Conference on Soft Computing & Machine Intelligence. November 21-22, 2018: Nairobi.  

AFRE International Conference:  Information Technology, Applied Sciences, Engineering Management, Security & Privacy Applications: October 06-07, 2018, Hilton Nairobi. 

Seamless East Africa - Seamless Payments, Banking and Fintech: 2-4 September 2019, Radisson Blu Hotel Nairobi. 

The East Africa Gaming Convention - (EAGC): 31 March to 1 April 2019, Nairobi. 

TEM’s ICT Expo 2018:  14 to 16 November 2018.  Kenyatta international Convention Centre in Nairobi. TEM’s ICT Expo: 24 to 26 April 2019, Kenyatta international Convention Centre in Nairobi. Telecoms, mobiles, electronics accessories, gaming technologies, IoT and Apps.

TMT: 14 to 16 May 2019. Radisson Blu, Narobi. Telecoms, media, broadcasting and technology leaders in East Africa.

Kenya International Trade Exhibition (KITE): 12 to 14 July 2019, Nairobi. Largest international trade exhibition for Africa: multi-sector products, equipment and machinery.

International Conference on Business Management, Computer Technologies and Science (BMCTS): 5 to 6 February 2019. Hilton Nairobi. 

Partager
How should we contact you?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel