Global Opportunities

Voitures autonomes et mobilité électrique en Hongrie

Potentiel considérable dans l'industrie automobile

En pleine croissance, l'industrie automobile hongroise offre toutes sortes d’opportunités aux investisseurs et autres acteurs internationaux. Plus de 40 des 100 premiers OEM mondiaux sont établis en Hongrie. En tout, plus de 700 fournisseurs de l'industrie automobile sont implantés dans ce pays.

Electric car

Aperçu de l'industrie automobile hongroise

L'industrie de l’automobile en Hongrie emploie plus de 170 000 personnes, et représente 28% de la production industrielle du pays. Tous les aspects de cette industrie sont présents en Hongrie – pas seulement la production, mais aussi la recherche-développement (R-D) et les services liés à l’automobile. En 2017, le chiffre d’affaires de l'industrie automobile s'élevait à 26,1 milliards d'euros, après une croissance moyenne de 13% par an entre 2010 et 2017. En outre, l’automobile représente 28,7% de la production industrielle nationale.

Les grandes marques sont présentes

En 2017, près d’un demi-million de voitures de tourisme ont été fabriquées en Hongrie; 91,8% de la production est exportée, principalement vers le reste de l'UE (87%). L’automobile représente ainsi un cinquième des exportations du pays.

Les 4 principaux OEM sont Audi, Mercedes, Opel et Suzuki.

Audi possède l'une des plus importantes usines de fabrication de moteurs au monde à Győr, où sont produits des moteurs électriques et au gaz naturel comprimé. Robert Bosch est le premier employeur industriel en Hongrie; son plus grand centre de R-D (hors d'Allemagne) se situe à Budapest. Continental a plusieurs sites en Hongrie, employant au total 8 000 salariés; l’entreprise vient d'ouvrir à Budapest son «Center for Deep Machine Learning».

Quelques projets annoncés récemment:

Mercedes construit actuellement sa deuxième usine, pour un montant de 1 milliard d’euros, à Kecskemét; c’est l’investissement en installations nouvelles le plus important de l’histoire du pays. La nouvelle usine fabriquera des modèles de différentes architectures et transmissions secondaires, suivant le mode de production dit «full-flex».

BMW investira 1 milliard d'euros dans la construction d’une nouvelle usine en Hongrie.

Jaguar Land Rover a confirmé son intention d’établir un bureau d'ingénierie technique en Hongrie, qui devrait ouvrir ses portes en 2019. Nissan prévoit de mettre en place son centre financier européen à Budapest en 2019. Le groupe GMD vient de lancer un nouveau projet à Dorog, comportant l’embauche de 240 salariés et qui approvisionnera plusieurs grands constructeurs (Opel, Lamborghini, Bentley).

Les investisseurs peuvent bénéficier de différents types de soutien public. Il peut d’agir de subventions pour l’investissement, la formation, l’embauche, la R-D ou d’incitations fiscales (crédits d’impôt sur les sociétés, réduction de charges sociales etc.). Les investisseurs peuvent demander des subventions «VIP» pour des projets de haute technologie ou d’accroissement des capacités.

Les véhicules autonomes en Hongrie

Dans le domaine de la conduite sans pilote, la Hongrie est devenue un véritable centre d’essais, notamment avec le récent Zalazone Test Track Field:

  • installation publique, mais ouvert à toutes les entreprises
  • combine l’environnement de test de véhicules autonomes et électriques avec des éléments dynamiques classiques
  • plateforme de RD et de formation
  • met des parcelles de développement à la disposition des entreprises
  • desservi par le nouveau réseau mobile haute vitesse 5G
  • fournit un cadre juridique pour les essais de VA sur voie publique.

Une stratégie nationale pour l’e-mobilité

La Hongrie a été le premier pays d’Europe centrale et orientale à adopter un plan global pour promouvoir la mobilité électronique en offrant des incitations directes et indirectes et en multipliant les bornes de recharge. La Hongrie est d’ailleurs en passe de devenir le premier fabricant de batteries pour véhicules électriques en Europe; on y fabrique des moteurs électriques avec des grands noms comme SK Innovation, Samsung SDI, GS Yuasa, Audi, Thyssenkrupp, BYD. L’ambition est de faire passer l’industrie hongroise de la production à la R-D (du «made in Hungary» au «invented in Hungary»); à cette fin, il faudra de plus en plus d’ingénieurs qualifiés et d’acteurs innovants. Les politiques publiques se concentrent sur l’automatisation et les activités à forte intensité technologique. Un système de formation «double» (en alternance) a été mis en place, permettant aux employeurs de coopérer avec les principales universités afin de soutenir la relève.

Les entreprises suisses bienvenues

L’industrie automobile en Hongrie, dans son ensemble, connaît actuellement une expansion remarquable. Elle est ouverte à de nouveaux investisseurs à tous les niveaux: production, R-D et chaîne d’approvisionnement. Les entreprises suisses sont invitées à se rapprocher de cette industrie, qui accueillera certainement à bras ouverts leur savoir-faire et leurs innovations.

La chambre de commerce Suisse-Hongrie et la Hungarian Investment Promotion Agency recherchent en permanence de nouvelles entreprises disposées à investir dans ce secteur, notamment dans la mobilité électrique et la conduite autonome.

Quelques fournisseurs suisses de l'industrie automobile hongroise:

  • ABB Kft à Kecskemét
  • Phoenix Mecano et CabTec à Kecskemét
  • Autoneum à Komárom
  • Adval Tech à Szekszárd
  • Würth à Budaörs
  • SFS à Jánossomorja
  • Oerlikon à Székesfehérvár
  • Rehau à harjhartyán                                         
  • Gurit à Székesfehérvár

L’univers de l'IA ouvre également quantité d’opportunités aux nouveaux fournisseurs.

Manifestations liées à l'industrie automobile en 2019:

Comment profiter de ces opportunités?

Vous souhaitez en savoir plus sur l'industrie automobile en Hongrie? Benedikt Schwartz, notre conseiller senior pour l’Europe centrale et orientale, se fera un plaisir de vous renseigner sur les opportunités concrètes s’offrant à vous et de réaliser une évaluation initiale et personnalisée de votre situation.

Contact

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel