Global Opportunities

Produits laitiers en Indonésie, un marché en pleine croissance

La demande de produits laitiers en Indonésie a considérablement augmenté ces quatre dernières années.  La consommation de lait par habitant a atteint 11,8 litres en 2017; depuis 2015, la demande a crû de 5% par an et cette tendance devrait se poursuivre.

Diary products

La consommation de produits laitiers augmente

Parmi les principaux moteurs de cette croissance figurent l’essor des classes moyennes, la hausse du revenu disponible des ménages, l’engouement pour les habitudes alimentaires occidentales ainsi que la sensibilisation des consommateurs indonésiens aux questions de santé.

Les capacités de production locales étant limitées, l'Indonésie dépend encore beaucoup des importations de lait. En 2017, le pays a importé 39 504 tonnes de produits laitiers (soit 74% de la demande totale), pour un total de 973 millions de dollars. Cela représente une augmentation de 26% en un an, la crème et le lait concentré étant les principaux produits importés. Les importations provenaient principalement de Nouvelle-Zélande (340 millions de dollars, soit 35,22% du total), d'Australie (13,72%), des États-Unis (12,1%), de France (11,28%) et de Belgique (7,67%).  La valeur des importations de produits suisses (babeurre et yaourt principalement) était de 631 000 dollars (0,06% du total).

Acteurs clés sur le marché 

Selon Euromonitor, le marché des produits laitiers en Indonésie est dominé par quatre acteurs, à savoir PT Frisian Flag (Pays-Bas), Nestlé (Suisse), PT Ultrajaya (local) et PT Indolakto (local). Cependant, le marché a vu la concurrence s’intensifier avec l'arrivée de plusieurs nouveaux acteurs ces dernières années: parmi eux, Fonterra Indonesia, Kalbe Morinaga, Nutrifood Indonesia, Danone Dairy Indonesia (France), Sari Husada, Greenfield Indonesia (Nouvelle-Zélande) et ABC Dairy Indonesia. Sur le marché du lait de consommation (UHT), PT Ultrajaya domine ce segment avec une part de marché de 40,60% pour sa marque Ultra Milk, tandis que le marché du lait concentré est dominé par Frisian Flag. Dans le segment des yaourts, PT Yakult Indonesia (Japon) est en tête, avec une part de marché de plus de 70% pour sa marque Yakult. Enfin, PT Kraft Ultrajaya Indonesia contrôle 79% du marché des fromages.

Hypermarchés, restaurants et hôtels, principaux canaux de distribution

En général, les produits importés parviennent aux consommateurs finaux par le biais de détaillants, notamment les supermarchés et les hypermarchés. En 2017, les principales chaînes d’hypermarchés étaient Hypermart (113 magasins), Carrefour-Transmart (110), Giant (166) et Lottemart (46). Les chaînes de supermarchés les plus populaires sont Superindo (157 magasins), Food Mart (40), Hero (32), Food Hall (26) et Ranch Market (14). Parmi les autres canaux de distribution importants figurent les chaînes d'hôtels 4 et 5 étoiles et les restaurants haut de gamme (HORECA). Ces fournisseurs de services de restauration entretiennent une forte demande pour les produits alimentaires haut de gamme de style occidental, soutenant ainsi les importations. En 2016 (dernière année disponible), le pays comptait environ 2387 hôtels étoilés, 100 540 restaurants à service complet ainsi que plus de 6000 cafés et bars. Les chaînes d'hôtels et de restaurants s'approvisionnent principalement auprès d'importateurs ou de distributeurs.

Cadre réglementaire régissant le marché laitier indonésien

Pour mettre pied sur le marché indonésien, le principal obligé est tenu de désigner un agent local, qui se charge de l’enregistrement, de l’importation et de la distribution des produits. Les produits laitiers importés, conditionnés dans des emballages de vente au détail, doivent être enregistrés auprès de l'Indonesia National Agency of Drug and Food Control (BPOM). Les produits en vrac, destinés à une transformation ultérieure, ne sont pas soumis à l’enregistrement. Pour obtenir un numéro d'enregistrement, l'importateur procède à l'enregistrement en ligne du produit en soumettant les documents administratifs requis (p.ex. accord de distribution, Free Sale Certificate, GMP certificate etc., etc.) ainsi que la documentation technique (liste des ingrédients, Certificate of Analysis, mentions sur l'étiquette, etc.). La documentation complète passe ensuite par une procédure d'évaluation, qui dure de 1,5 à 6 mois et coûte 750 000 IDR (environ 50 dollars). Il existe toutefois un service d’enregistrement en ligne prioritaire: les importateurs présentant un historique positif (p.ex. aucune demande rejetée sur les 5 dernières) bénéficient d'un enregistrement accéléré, sous 10 jours ouvrables. Le numéro d'enregistrement est valable 5 ans et peut être prolongé au plus tôt 12 mois et au plus tard 10 jours avant sa date d'expiration.

En outre, les importations de produits laitiers nécessitent une lettre de recommandation du ministère de l'Agriculture et doivent faire l'objet d'un processus de vérification technique exécuté par un expert désigné. Avant d’exporter en Indonésie, l’exportateur/le titulaire de la marque doit demander un «agrément d’établissement» (establishment approval) auprès du ministère de l'Agriculture (MOA).

Permis d'entrée, taxes et règles douanières

Pour dédouaner les produits, l'importateur doit obtenir un permis d'entrée (SKI – «Surat Keterangan Import»). L'Indonésie impose des droits d'importation de 5% en moyenne sur les produits laitiers; pour les produits fermentés, le taux varie de 5 à 10%. En outre, une TVA de 10% s’applique aux importations. Enfin, le principal obligé doit tenir compte des exigences de certification halal, qui devraient entrer en vigueur dès 2019. Les aliments et boissons sont la première priorité du calendrier de mise en œuvre. Les aliments non certifiés halal doivent afficher un avertissement graphique ou écrit les identifiant comme tels.

Attractive opportunity for Swiss companies

Vous souhaitez en savoir plus sur le marché des produits laitiers en Indonésie et sur la manière d’y accéder? Vous souhaitez participer au mini-SWISS Pavilion lors du salon Food&Hotel Indonesia? Alors n’hésitez pas à contacter Alain Graf, consultant senior pour l'Asie, qui vous assistera en personne.

Contact

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel