Global Opportunities

Les cleantech en France, source d’opportunités pour les entreprises suisses

Selon Business France, la France est le troisième pays le plus attrayant dans le monde en termes de développement des énergies renouvelables. Elle offre donc des débouchés commerciaux très prometteurs aux sociétés suisses du secteur des cleantech.

France

Après la Chine et les États-Unis, la France est le troisième pays le plus attrayant dans le monde en termes de développement des énergies renouvelables. Le financement par capitaux propres des entreprises françaises des cleantech a grimpé de plus de 60% en 2018, atteignant ainsi 1,54 milliard d’euros. Ce chiffre représente le total des fonds collectés via toutes les sources disponibles (capital-investissement, business angels, acteurs industriels, crowdfunding, bourse, etc.) et il a été obtenu au terme de 114 opérations.

 

Principaux acteurs du secteur français des cleantech

La France dispose des atouts nécessaires pour jouer un rôle central dans la révolution verte à venir. Tout d’abord, sa structure législative est favorable aux entreprises des cleantech. Sous l’influence de la présidence française de la Cop 21 (Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), la réglementation française fait figure de pionnière en Europe. En 2015, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte a formalisé plusieurs engagements forts: une part de 32% des énergies renouvelables en 2030, la simplification des autorisations de construction pour les parcs éoliens et photovoltaïques, la possibilité pour les territoires d’engager leur mutation autour de projets durables, une diminution de moitié de la quantité de déchets mis en décharge d’ici 2025, etc.

 

Programme de soutien pour les jeunes entreprises des cleantech

Plusieurs initiative accompagnent cette tendance de fond, comme Cleantech Open France, qui est le principal programme de soutien s’adressant aux jeunes entreprises françaises du secteur. Établie au sein d’un réseau de 600 start-up et de plus de 60 partenaires, cette structure identifie les meilleures start-up, leur apporte un soutien opérationnel et les fait participer à des événements d’envergure mondiale. Les premiers lauréats de ce programmes sont des entreprises devenues célèbres aujourd’hui, comme BlaBlaCar ou Actility. En décembre dernier, Cleantech Open France a participé au One Planet Summit, organisé à Station F. (campus de start-up à Paris) et au cours duquel une trentaine de start-up ont présenté des solutions écologiques innovantes. Citons également l’événement Innov’éco, qui est un véritable pôle d’innovation pour la cleantech. Cette initiative récompense des projets plusieurs fois par an et offre aux start-up participantes un espace leur permettant d’établir des contacts et de faire connaître leurs pratiques.

 

Des investissements majeurs dans les énergies renouvelables, l’éco-mobilité, l’efficacité énergétique et les technologies agricoles

La moitié de ces investissements était destinée aux énergies renouvelables, soit 769 millions d’euros, dont 450 millions ont été obtenus par Neoen, développeur et producteur d’énergies renouvelables, lors de son introduction à la bourse Euronext Paris. L’éco-mobilité arrive en deuxième position grâce à BlaBlaCar. Ce leader du covoiturage est parvenu à recueillir plus de 100 millions d’euros. En troisième place, on retrouve l’efficacité énergétique, à laquelle contribuent des entreprises spécialisées dans le reconditionnement de smartphones, par exemple Recommerce (50 millions d’euros) et Back Market (41 millions d’euros).

 

L’agtech, un secteur émergent

Le secteur émergent des technologies agricoles (AgTech) a remporté un franc succès, 93 millions d’euros ayant été collectés pour lui au cours de huit opérations. Ce secteur devrait conserver un fort dynamisme, la start-up Ynsect ayant recueilli 110 millions d’euros début 2019 pour industrialiser l’élevage et la transformation d’insectes destinés à l’alimentation animale.

 

Les citoyens sont également de plus en plus nombreux à financer la transition écologique. Ainsi, ils ont fourni quelque 52 millions d’euros aux secteurs de l’environnement et des énergies renouvelables en 2018. Outre l’investissement de capitaux propres dans les entreprises, le crowdfunding est également un moyen particulièrement efficace pour financer des projets renouvelables via des plateformes telles que Lendosphère, Lendopolis, Lumo ou Wiseed.

 

Les différents secteurs

- Bioénergies

- Énergie éolienne terrestre

- Énergie éolienne offshore

- Énergie solaire photovoltaïque

- Énergie hydraulique

- Énergies marines renouvelables

- Biocarburants

- Énergie géothermique et pompes à chaleur

- Éco-mobilité

- AgTech

- Gestion de l’eau

- Gestion des déchets

 

Exemples de projets de cleantech en France

 

  • Vichy mise sur l’énergie solaire: en janvier 2019, l’agglomération vichyssoise a lancé un appel à projets pour installer des panneaux solaires au sol sur une surface de 25 à 30 hectares sur trois sites dans un délai de deux à trois ans.
  • Amiens étend et verdit son réseau de chauffage: la ville d’Amiens a démarré l’extension de son réseau de chauffage. Objectif: atteindre le seuil des 50% d’énergies renouvelables.
  • Les Hautes-Alpes déploient un réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques: les bornes de recharge pour véhicules électriques se multiplient dans les grandes villes, mais les départements ruraux ne sont pas en reste. Le Syndicat mixte d’énergie des Hautes-Alpes installe ainsi 80 bornes de recharge. Ce réseau départemental est lui-même imbriqué dans un réseau plus vaste du nom de «e-born», qui est doté de 700 bornes de recharge.
  • L’Occitanie attend ses éoliennes flottantes: la Commission européenne a donné son feu vert aux aides financières publiques destinées à quatre parcs. La région, qui entend tripler sa production d’énergies renouvelables et devenir un territoire à énergie positive en 2050, a investi massivement dans les éoliennes flottantes.

 

Comment tirer profit de ces débouchés?

Le Swiss Business Hub France est chargé de mettre en œuvre les stratégies d’exportation de la Suisse vers la France. Le secteur des cleantech étant généralement porté par des initiatives publiques, le Swiss Business Hub France peut organiser une réunion d’information sur la façon de participer à un appel d’offres public. Il envisage également d’organiser un voyage professionnel pour les entreprises suisses souhaitant s’implanter sur le marché français des cleantech, avec une étape à l’événement Smart Cities Mulhouse 2019, qui aura lieu les 19 et 20 novembre et aborde les sujets des villes intelligentes en mettant l’accent sur la mobilité, l’IA, l’énergie et l’industrie 4.0 au sens des cleantech.

responsible for implementing Swiss export strategies. As Cleantech industry is generally driven by public initiative, the Swiss Business Hub France can organize an information session on how to participate in a public tender. It aims to organize a business trip for Swiss companies that would like to position themselves on the Cleantech market in France such as the event Smart Cities Mulhouse 2019 which will take place on 19 and 20 November on the theme of smart cities, and a focus on mobility, AI, energy and industry 4.0 in the Cleantech sense.

contactEZ PATRICE JACQUIER AU SWISS BUSINESS HUB FRANCE 

Salons professionnels dans les cleantech:

Smart Cities Mulhouse 2019 c/o BE 4.0 19 et 20 novembre, Parc Expo, Mulhouse.

Point de rencontre trinational (Allemagne, France et Suisse), cet événement joue un rôle essentiel pour transformer avec succès l’industrie de demain. Le thème de cette année est: Mobilité, IA et énergie.

World efficiency solutions 2019 décembre 2019, Paris Expo Porte de Versailles.

Exposition et congrès sur le climat et les ressources. Le salon World Efficiency expose différentes solutions permettant aux professionnels de préserver les ressources (processus d’économie, optimisation et diversification) et de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (solutions à faible production de carbone)

EnerGaïa 2019 11 et 12 décembre, Montpellier – Parc des Expositions.

Une exposition internationale sur les énergies renouvelables avec une conférence

EUBCE 2020  du 27 au 30 avril 2020, Marseille – Parc Chanot.

Conférence et Exposition européenne sur la biomasse. Associant l’une des plus grandes conférences sur la science et les technologies de la biomasse à une exposition de premier ordre sur l’industrie et les technologies de la biomasse, l’EUBCE attire les professionnels du secteur de la biomasse du monde entier.

POLLUTEC 2020 du 1er au 4 décembre 2020, Lyon – Eurexpo.

L’exposition d’aujourd’hui qui présente les solutions de demain pour relever les défis environnementaux et économiques.
 

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel