Global Opportunities

La Norvège investit dans son réseau ferroviaire

Opportunités d’affaires pour les entreprises suisses

Le plan national de transport prévoit des investissements massifs. D’importants moyens financiers sont mis à disposition, en particulier pour les nouvelles constructions et la modernisation des infrastructures existantes. Une occasion unique pour les exportateurs suisses.

Chemin de fer en Norvège

En raison de la forte demande et d’un manque d’investissements ces dernières années, le réseau ferroviaire norvégien a atteint ses limites. C’est pourquoi le plan national de transport, approuvé par le Parlement norvégien pour les années 2018 à 2029, prévoit des investissements massifs dans le réseau ferroviaire: 319 milliards de couronnes norvégiennes, soit près de 37 milliards de francs suisses.

 

Nette extension de l’offre pour les voyageurs

Le projet se concentre sur les régions les plus peuplées de Norvège en élargissant l’offre aux voyageurs dans et entre les grandes villes, et notamment dans les zones «Inter City» de l’Est, mais aussi à Bergen, Trondheim et Stavanger. Dans ce contexte, Bane NOR, l’entreprise publique chargée de l’infrastructure ferroviaire nationale, mise principalement sur la collaboration internationale et les progrès technologiques. Elle encourage ainsi le développement des technologies de l’information et la numérisation afin de garantir des outils pour l’exploitation intelligente et optimisée et la maintenance des infrastructures dans tous les secteurs des transports.

 

Harmonisation et modernisation du réseau ferroviaire

L’un des jalons de ce projet est l’introduction de l’ERTMS (European Rail Traffic Management System), visant à rénover les anciens systèmes et à harmoniser les différents systèmes de Norvège et, par là même, à simplifier le rattachement au réseau ferroviaire du reste de l’Europe. Les lignes Nordland et Ofotbanen font partie des premiers tronçons qui bénéficieront de cette modernisation, pour une mise en service prévue en 2022/2023. 1,7 milliard de couronnes norvégiennes par an seront consacrées à l’extension de l’ERTMS, ce qui, selon Bane NOR, profitera non seulement au transport des personnes et des marchandises, mais constituera aussi une étape décisive dans le développement de l’Automatic Train Operation (ATO) et de l’UTO (Unmanned Train Operation).

 

Perspectives de marché prometteuses pour les entreprises étrangères

Au-delà de ces projets d’investissement, la Norvège – un marché équitable avec une concurrence transparente – offre des perspectives prometteuses aux entreprises étrangères. Cet environnement de marché profite en particulier aux petites et moyennes entreprises. En outre, les savoir-faire pratiques seront de plus en plus prisés à l’avenir. La Norvège, où prédominent d’importants prestataires de services d’ingénierie, n’échappera pas cette tendance car le pays va se concentrer sur la mise en œuvre d’applications ferroviaires innovantes.

Les projets et acquisitions en cours sont publiés sur le site de Bane NOR. On trouvera un aperçu de ce projet ici.

 

Exporter en Norvège

Vous souhaitez explorer, sans engagement, vos possibilités commerciales en Norvège? Contactez dès aujourd’hui Benedikt Schwartz pour parler de votre projet d’exportation. Switzerland Global Enterprise vous propose des entretiens de conseil gratuits, des analyses détaillées et personnalisées du marché et de la concurrence et vous éclaire sur les exigences règlementaires et juridiques.

Contact

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel