Global Opportunities

Les Jeux d'hiver 2022 stimulent le ski en Chine - Débouchés pour les PME suisses

Après l’attribution des Jeux olympiques d’hiver 2022 à Pékin, le gouvernement central chinois a présenté un plan ambitieux visant à faire profiter 300 millions de citoyens chinois des plaisirs des sports d’hiver. Ce plan devrait faire passer la part de la Chine dans le secteur des sports d’hiver de moins de 2 % à 22 %. Le gouvernement chinois souligne ainsi l’énorme potentiel économique lié aux Jeux olympiques d’hiver 2022. L’objectif est d’atteindre un volume de 800 milliards de dollars pour le secteur d’ici à 2025 grâce au soutien des entreprises du domaine du sport, à la construction de centres sportifs et au développement du marché du sport pour les produits de consommation et services connexes.

L’énorme potentiel de croissance du secteur du ski en Chine lié aux Jeux olympiques d’hiver 2022 entraîne une demande de savoir-faire suisse en matière de technologies de sports de montagne.
L’énorme potentiel de croissance du secteur du ski en Chine lié aux Jeux olympiques d’hiver 2022 entraîne une demande de savoir-faire suisse en matière de technologies de sports de montagne.

Grâce à l’accroissement de la prospérité, le ski a le vent en poupe en Chine et devient rapidement une activité familiale de plus en plus populaire. Les Jeux olympiques ont déclenché un véritable boom de la construction et du développement dans le secteur: selon les prévisions, il devrait y avoir plus de 1000 stations de ski et 40 millions de touristes s’adonnant aux sports d’hiver en Chine d’ici à 2022.

Forte augmentation du nombre de stations de ski en Chine

En février 2016, une première étude portant sur le secteur du ski chinois a été présentée à Pékin lors de l’Asia Pacific Snow Conference, qui a eu lieu dans le cadre du salon ISPO/ALPITEC. Selon cette étude, 108 stations de ski ont vu le jour en 2015 en Chine. Le nombre de stations de ski est ainsi passé à 568, c’est-à-dire une augmentation de 23,48 % par rapport à l’année précédente.

Il ressort également de l’étude que 12,5 millions de Chinois ont fréquenté une station de ski pendant la saison 2014/2015. Cela représente une augmentation de 21,36 % par rapport à la saison 2013/2014 (10,3 millions de visiteurs). Avec 23 stations de ski et 1,7 millions de visiteurs lors de la saison 2014/2015, Pékin est le premier pôle de sports d’hiver du pays, devant les provinces du nord-est de Heilongjiang et Jilin.

Secteur du ski: perspectives à long terme pour les promoteurs immobiliers chinois

Le secteur du ski est vu comme une possibilité de placement à long terme à forte intensité de capital, qui offre un potentiel de rendement élevé, même si c’est sur une période prolongée. En effet, les frais de construction élevés et les restrictions géographiques et climatiques réduisent presque à néant la concurrence.

Les leaders de l’immobilier chinois portent désormais leur attention sur la construction de stations de ski. Le groupe Vanke a investi 40 milliards de yuans dans la modernisation de la station de ski de Songhuahu dans la province de Jilin. En juillet 2016, le groupe Vanke a annoncé un partenariat stratégique entre les stations de ski de Songhuahu et de Beidahu, qui vise à offrir aux visiteurs une expérience de ski encore plus exceptionnelle. Pour ce faire, d’importants travaux d’aménagement des installations existantes sont prévus. Un autre géant de l’immobilier, le groupe Dalian Wanda, a investi un total de 23 milliards de yuans pour construire la station internationale de Changbaishan, une destination de vacances moderne pour les skieurs. Il est également prévu de moderniser la station de ski de Thaiwoo à Chongli pour un montant supérieur à 20 milliards de yuans. Lors de la première phase de construction, 28 pistes de ski, 4 remontées mécaniques et 11 tapis roulants ont déjà été installés. Après la fin des travaux, la station de Thaiwoo devrait compter 200 pistes de ski pour une longueur totale supérieure à 138 km, 45 remontées mécaniques et 21 tapis roulants. Des investisseurs étrangers sont également déjà présents dans la région. Genting Secret Garden (GSG) est un grand projet d’investissement de 6,5 milliards de yuans du groupe malaisien Genting à Chongli/Zhangjiakou. Le groupe exploite actuellement 30 pistes de ski, et il devrait encore agrandir le domaine skiable ces prochaines années. D’ici à 2021, GSG emploiera environ 5000 personnes. D’ici à 2022, GSG devrait exploiter 14 remontées mécaniques et environ 90 pistes de ski alpin et de ski de fond pour une longueur totale de plus de 70 km.

Opportunités liées aux Jeux olympiques d’hiver de 2022 pour les PME suisses

Grâce à leur vaste expérience dans le domaine des technologies de sports de montagne et d’hiver, les entreprises suisses du secteur peuvent bénéficier du potentiel de croissance de l’industrie du ski chinoise dans la perspective des Jeux olympiques d’hiver de 2022.

La Suisse est considérée comme l’une des meilleures destinations de ski au monde et est reconnue pour son savoir-faire dans le domaine des infrastructures de sports d’hiver.

  • existe en Chine différentes possibilités pour les stations de ski suisses et leurs sociétés de management . Elles peuvent par exemple participer à la planification globale de stations haut de gamme ou à l’exploitation de domaines skiables. En outre, la Chine a urgemment besoin de partenaires ayant de l’expérience dans le management opérationnel (exemple: double exploitation d’une station de ski en hiver et en été) et de programmes de formation professionnels pour moniteurs de ski.
  • En matière d’infrastructures, la plupart des stations de ski chinoises sont encore peu équipées et ne disposent souvent que d’un ou de quelques tapis roulants. Seules 122 des 568 stations de ski sont équipées de remontées mécaniques, et leur qualité reste très inférieure aux normes européennes. Les stations de ski chinoises, qui se développent particulièrement rapidement à l’est et au nord du pays, s’adressent surtout à la classe moyenne chinoise aisée et croissante. L’accent est donc mis sur la construction ou la modernisation des infrastructures de ski et la consommation de produits liés à la pratique du ski. Les entreprises suisses, telles que les fabricants de  téléphériques ou d’équipements de ski personnels pourraient particulièrement bénéficier de la campagne d’investissement chinoise.
  • Si les températures en dessous de zéro sont favorables, le déficit de précipitation représente le plus grand défi pratique. La plupart des stations de ski sont donc tributaires de la neige artificielle. En 2015, 4000 canons à neige ont été installés en Chine, dont 3500 ont été importés et seulement 500 produits sur place. Des 330 dameuses que compte la Chine, 300 ont été importées. Les fabricants suisses de canons à neige et de dameuses devraient sans aucun doute étudier les opportunités commerciales qu’offre le marché chinois.
  • La mission d’exploration officielle pour les Jeux olympiques d’hiver 2022 organisée par le Swiss Business Hub China a eu lieu du 13 au 16 février 2017Quinze entreprises et associations suisses du secteur des sports d’hiver et de l’organisation d’événements y ont participé. On retrouve parmi elles essentiellement des fournisseurs de produits et services de la construction, des infrastructures, des technologies de construction verte, de la planification de stations, de la gestion de la chaîne d’approvisionnement, des équipements de sports d’hiver et de la mise à disposition d’autres biens et services au consommateur. La mission d’exploration a offert aux participants une occasion unique de présenter leurs produits et savoir-faire aux instances décisionnelles et autorités locales chargées de l’organisation des Jeux olympiques 2022 de Pékin. Le programme comprenait, entre autres, une réunion «business to government» (B2G) avec le comité d’organisation des Jeux olympiques d’hiver et des Jeux paralympiques 2022 (en abrégé: BOCOWG), et une autre avec le Leading Group Office de la province de Hebei pour les 24e Jeux olympiques d’hiver à Chongli, ainsi qu’une rencontre avec des promoteurs privés de stations tels que le Genting Secret Garden et la station de ski de Thaiwoo à Chonglii.

Salons internationaux de sports d’hiver - Inscrivez-vous dès maintenant !

  • Du 7 au 10 septembre 2017, le salonWWSE World Winter Sports aura lieu à Pékin. Plus d’informations et inscription.
  • Le salon ISPO Beijing aura lieu du 24 au 27 janvier 2018 à Pékin et est le plus grand salon de sports intersectoriel d’Asie. Plus d’informations et inscription.

Pour toute question sur les salons internationaux, veuillez vous mettre en contact avec notre service Foires. Pour un aperçu des salons que nous mettons sur pied, cliquez ici.

Si vous vous intéressez aux possibilités d’affaires qui s’offrent à vous dans le secteur chinois du ski, prenez contact avec Alain Graf, notre conseiller pour la Chine.

 

 

 

 

Liens

Related Content

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel