Know how export

Planification des ressources: mettre en place des équipes efficaces

Plus l’entreprise est petite, moins elle a de ressources. Le métier de base, comme les nouvelles activités sont menés en parallèle et il peut être très difficile de fournir du temps et des capacités à l’équipe chargée du développement des affaires à l’étranger. C’est particulièrement vrai pour les entreprises de moins de 50 collaborateurs avec une petite équipe de direction. Comment engager les ressources avec efficacité?

Cinq personnes discutent planification lors d’une réunion en équipe réduite

La responsabilité du projet internationalisation incombe à la direction

Fondamentalement, démarrer des activités à l'international est un projet stratégique, dont la responsabilité doit être assumée par la direction, laquelle doit apporter son plein soutien. Pour mettre en œuvre les activités, il convient de confier cette tâche à des personnes bien formées sur le plan technique et commercial, ayant déjà un peu d’expérience à l’international dans le secteur de l’entreprise, de bonnes compétences linguistiques et culturelles et idéalement leur propre réseau.

Associer toutes les personnes concernées, suivi et développement des contacts

Afin que la coopération opérationnelle avec vos partenaires commerciaux étrangers se déroule sans problème, il est important que toute l’équipe en contact avec les clients et partenaires étrangers soit associée dès le début à la mise en place et au suivi de la collaboration.

Augmenter la productivité grâce à la numérisation

Pour mettre en place les processus d’une bonne collaboration internationale, il est judicieux d’exploiter les possibilité du numérique sur le web pour réaliser des gains de productivité, non seulement pour la communication et la commercialisation, mais aussi pour le service après-vente et la gestion de la chaîne logistique. C’est particulièrement vrai pour les PME techniques plutôt traditionnelles.

Nos recommandations

  • Établissez les responsabilités et les compétences dans l’équipe et prévoyez les espaces et capacités nécessaires, également pour les collaborateurs qui ne sont pas en contact direct avec les clients! Pour développer un nouveau marché à l’étranger, le responsable de l’équipe devrait pouvoir employer la moitié des capacités de travail au cours des douze premiers mois.
  • Faites en sorte que vos collaborateurs chargés de l’international puissent renforcer leurs connaissances à l’export! Certaines chambres de commerce cantonales offrent des informations et des formations continues sur les aspects techniques de l’export.
  • Investissez dans la communication numérique! C’est l’occasion de remettre en question votre communication, en termes de structure, styles, contenus et moyens. Notamment en ce qui concerne le site Internet dédié à votre entreprise ou à vos produits. Correspondent-ils aux normes actuelles? Les nouveaux médias sont-ils exploités de manière optimale?

Les ressources de l’équipe internationale sont planifiées. Mais où trouver les ressources nécessaires. Lire notre article sur le financement à long terme des opération d’exportation

Pour d’autres conseils pratiques sur l’export, Téléchargez notre guide pratique à l’export «Démarrer à l’international».

Guide pratique à l’export «Démarrer à l’international»

 

Liens

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel