Membre du mois

«Il faut s’adapter aux circonstances propres à chaque nouveau marché»

Membre du mois de février 2020  - Holle baby food AG

Holle baby food AG peut se prévaloir d'une riche histoire: ce fabricant d'aliments biologiques pour bébés existe depuis 85 ans. L’entreprise bâloise, représentée dans plus de 50 pays, exporte 90% de sa production. Dans cette entrevue, Angelo Ferrara, Managing Director, révèle à quels défis Holle fait face, et quels sont ses projets en matière d'exportation.

Membre du mois de février 2020  - Holle baby food AG

1.    Angelo Ferrara, quels sont vos principaux marchés d'exportation, et pourquoi?
Nos principaux débouchés sont l’Allemagne, la France et la Pologne. L'Allemagne a toujours été le premier marché pour les aliments biologiques et naturels; elle fait presque partie du «marché intérieur» de Holle. En France, il y a une forte concurrence entre les marques d'aliments biologiques pour bébés chez les détaillants de produits naturels; néanmoins, nous y connaissons une évolution très positive face aux marques locales. La Pologne a été l'un des premiers pays où nous avons délibérément visé la grande distribution alimentaire. D'autres marchés importants pour nous sont le Portugal et l'Espagne, la Turquie, l'Asie et l'Océanie. Nous observons aussi une évolution très positive dans les Balkans, surtout en Roumanie, Bulgarie et Macédoine du Nord.

2.    Quels défis rencontrez-vous sur ces marchés?
L'un des plus grands défis est la transformation que l’on observe dans le commerce des aliments bio et naturels. Pendant longtemps, sur nos marchés, on trouvait les produits naturels essentiellement dans les magasins bio. Les supermarchés et épiceries traditionnels s’intéressaient peu au bio, en comparaison avec la Suisse. Sur ces marchés, Holle était presque exclusivement présente dans les boutiques d'aliments biologiques et naturels. Une fois que les supermarchés traditionnels ont découvert les aliments bio, les magasins bio se sont retrouvés sous pression et ont perdu des clients. Chez Holle, nous devons donc relever le défi de contrer la tendance, mais aussi de mettre en place de nouvelles structures de vente.

3.    Quelle est votre recette pour réussir à l’export?
Il n'y a pas de recette universelle: il faut s’adapter aux circonstances propres à chaque nouveau marché. En tout cas, un facteur de succès certain est qu’en tant que PME, nous sommes en mesure de réagir rapidement aux besoins changeants du marché. En outre, avec Holle, nous disposons d’une marque très forte, synonyme des meilleurs produits biologiques.

4.    Où voyez-vous vos prochaines opportunités d'exportation?
Nous prospectons déjà de nouveaux marchés. En 2020, nous allons franchir le pas aux États-Unis. Le potentiel de ce marché est énorme, mais il y a beaucoup d’obstacles à surmonter: enregistrement des produits et du site de production, mais aussi mise en place de toute la structure de distribution locale. Toutefois, nous voyons toujours des possibilités considérables sur nos marchés existants, où la distribution peut être intensifiée.

5.    Qu'appréciez-vous particulièrement dans les conseils fournis par Switzerland Global Enterprise (S-GE)?
S-GE nous offre des conseils très avisés et adaptés à nos défis, et dispose d’excellents contacts avec les acteurs importants des différents marchés.

Rejoignez notre communauté d'exportateurs!

Vous souhaitez rester au fait des actualités liées à l’internationalisation, échanger avec des experts et exportateurs chevronnés et bénéficier d’offres exclusives? Alors rejoignez notre communauté d’exportateurs, forte de plus de 2300 membres.

Pour en savoir plus

Galerie photos Holle baby food AG

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel