Dossier

Croître à l’international: entre mondialisation et protectionnisme

L’économie mondiale actuelle offre aux PME plus de perspectives de croissance que jamais. Mais tôt ou tard, les exportateurs devront démarrer des activités sur de nouveaux marchés pour se positionner à l’avenir. Si les technologies numériques ont un effet moteur sur la mondialisation, le libre-échange est de moins en moins populaire, et de plus en plus de barrières commerciales ressurgissent dans le monde. Comment les PME suisses peuvent-elles gérer cette contradiction?

Grâce à la politique de libre-échange menée par la Suisse, les PME bénéficient aujourd’hui d’un vaste réseau d’accords de libre-échange. Outre la Convention AELE et l’accord avec l’UE, la Suisse a conclu 28 accords de libre-échange avec un total de 38 pays partenaires, dont la Chine et le Japon. D’autres accords, avec l’Inde et l’Indonésie par exemple, sont en cours de négociation. Les exportateurs ont ainsi accès à plus de débouchés et jouissent d’une plus grande sécurité juridique. Mais la juste utilisation des accords de libre-échange ne s’improvise pas.

La Global Trade Alert de Simon Evenett, économiste à l’université de Saint-Gall, montre que plus de 1000 mesures protectionnistes ont été introduites depuis 2009. On observe ainsi une multiplication des barrières commerciales tarifaires et non tarifaires. 

Comment les PME suisses peuvent-elles se positionner sur les marchés de demain et croître à l’international tout en gérant efficacement des réglementations douanières, barrières à l’entrée et obstacles commerciaux de plus en plus complexes? Switzerland Global Enterprise offre des informations concrètes, un service de conseil adapté et un réseau mondial de soutien.  

«Croître à l’international entre mondialisation et protectionnisme» sera également le thème du Forum du commerce extérieur du 26 avril 2018 organisé à la Messe Zürich. Au programme: présentations passionnantes, opportunités d’échanger sur différents sujets et networking. La conférence inaugurale sera prononcée par Christiane Leister, du groupe industriel Leister. Par ailleurs, les Executive Talks, échanges en petits groupes, vous permettront de discuter d’égal à égal avec des CEO tels que Tobais Gerfin de Kuhn Rikon.

Inscrivez-vous dès à présent !
 

Partager

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel