Rapport sectoriel

Opportunités et défis du marché alimentaire en Russie

La Russie est le plus vaste pays au monde et, avec ses 145 millions d’habitants, le plus grand marché de consommateurs d’Europe. Le marché de l’alimentation y est très réglementé et compliqué, mais il mérite d’être envisagé en raison de sa taille et de sa croissance continue. Notre rapport détaillé, ainsi que notre webinaire enregistré fournissent des conseils aux PME suisses pour pénétrer le marché russe sans complication et présente les réglementations à connaître.

Fromage

La Russie est un gros importateur net de produits de consommation. L’embargo russe imposé sur les produits alimentaires depuis 2014 a stimulé la production nationale, qui représente désormais 80% du marché de détail total, contre 60% en 2014. Cependant, les importateurs des segments haut de gamme et de luxe ont été largement épargnés et, avec l’embargo, la Suisse est le seul pays européen autorisé à exporter des produits laitiers en Russie. La demande en fromages suisses de grande qualité continue de croître.

Bio et éco

La Russie devient une société développée de consommateurs, la demande étant principalement guidée par les marques et la qualité des produits. De plus en plus de Russes prennent soin de leur santé et sont prêts à payer davantage pour des produits améliorant leur santé et leur qualité de vie. Une étude de marché réalisée par Nielsen montre que plus de 84% des Russes ont récemment changé leurs habitudes alimentaires. Le marché des aliments biologiques est également en croissance. D’après les recherches de GfK, un Russe sur quatre s’intéresse aux produits agricoles, et un sur cinq aux produits étiquetés «bio» ou «éco». Près de la moitié des consommateurs préfèrent les produits étrangers aux produits locaux, car ils estiment que ceux-ci sont de meilleure qualité. À cet égard, les marques suisses jouissent d’une réputation exceptionnelle en Russie.

Barrières commerciales

Cependant, le marché alimentaire russe est également très réglementé. Les exportateurs suisses sont confrontés à toutes sortes de barrières commerciales non tarifaires: règles techniques, essais de produits connexes et exigences de certification contrôlées par divers organismes étatiques russes. Il n’existe pas de base de données unifiée des normes et réglementations russes traduites en anglais.

Le rapport détaillé de nos experts locaux du Swiss Business Hub Russia, ainsi que notre webinaire enregistré expliquent aux PME suisses comment surmonter ces obstacles réglementaires et mettre pied sur le marché russe.

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager

Demander le document

Request video

Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel