Rapports industriels

Rapport sectoriel: machines de transformation alimentaire en Indonésie

Le secteur de l’alimentation et des boissons en Indonésie offre de nombreux débouchés aux sociétés suisses spécialisées dans la transformation alimentaire et les machines d’emballage. Les machines de fabrication indonésienne utilisent majoritairement une technologie simple: les fournisseurs locaux ne sont pas en mesure de répondre à la demande des producteurs d’aliments et de boissons, en particulier des plus grands acteurs. D’où la nécessité d’importer la quasi-totalité des machines servant à la production d’aliments et de boissons.

Machines suisses de transformation alimentaire chez Wander S.A, le producteur de la célèbre Ovomaltine
Machines suisses de transformation alimentaire chez Wander S.A, le producteur de la célèbre Ovomaltine

L’Indonésie est la première économie de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). Ces vingt dernières années, l’Indonésie a connu une solide croissance économique et a pu éviter la récession pendant la crise financière de 2007 et 2008. En 2016, le produit Intérieur Brut (PIB) de l’Indonésie s’élevait à 932,4 milliards de dollars, ce qui en faisait le seizième PIB le plus élevé. Bien que l’Indonésie ait bénéficié d’investissements directs étrangers (IDE) constants et durables, le gouvernement poursuit ses efforts de déréglementation afin d’attirer des investisseurs et de stimuler la croissance. Selon les prévisions, l’Indonésie deviendra la quatrième économie mondiale d’ici 2050, derrière la Chine, l’Inde et les États-Unis.

L’industrie agroalimentaire et le secteur des machines et des équipements font partie des dix domaines d’activité prioritaires définis dans le plan de développement industriel indonésien 2015-2035. Ce plan de développement vise à renforcer la compétitivité et la productivité de l’industrie locale.


En 2016, la valeur des importations de machines ou de technologie alimentaires a atteint près de 5 milliards de dollars. Cette année-là, l’Indonésie a importé ses machines de transformation alimentaire et d’emballage principalement de Chine (20,0 %), d’Allemagne (13,9 %), de Malaisie (13,8 %) et d’Italie (12,1 %). En ce qui concerne les compresseurs et machines sous vide, les principaux fournisseurs ont été la Chine (36,9 %), le Japon (13,1 %), les États-Unis (11,2 %) et Singapour (7,9 %). Parmi les autres technologies importées, on trouve les équipements de manutention et les appareils électriques. Les produits et technologies actuellement livrés par Singapour pourraient être importés d’autres pays.
 

Taille du marché, structure, acteurs principaux et débouchés pour les constructeurs de machines suisses

L’étude de marché téléchargeable ci-dessous est consacrée au secteur de l’alimentation et des boissons en Indonésie. Elle propose un survol de l’économie indonésienne et une analyse du marché particulier des machines de transformation alimentaire. Ce rapport montre les opportunités et les défis qui s’offrent aux constructeurs d’équipements suisses sur le marché indonésien et décrit les clients, les concurrents, l’industrie et les canaux de distribution. D’autres informations sont également fournies, telles que les caractéristiques du secteur alimentaire, la taille et la structure du marché, les acteurs principaux et les tendances et projections relatives au marché.

En savoir plus sur l’Indonésie

Entretiens-pays Asie du Sud-Est, 8 juin, Renens

Exportations: ce que vous devez savoir sur l’Indonésie

En savoir plus sur le sujet
Partager

Demander le document

Les membres de S-GE bénéficient d’un accès illimité à ce contenu.
En savoir plus sur l’adhésion à S-GE.

Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel